Autres terres

Ligne du temps : 11 novembre

Ligne du temps : 11 novembre

Ligne du temps : 11 novembre

C’est arrivé au XXe siècle un 11 novembre, faits et événements les plus saillants qui ont façonné la face de notre planète

11 novembre 1918 : Le Jour de l’Armistice. La fin de la Première guerre mondiale. L’abdication du grand-duc Frédéric-Auguste II d’Oldenbourg. et de l’empereur d’Autriche Charles Ier qui renonce au trône, scellant ainsi la fin de plus de 600 ans de règne des Habsbourg sur l’Autriche.

11 novembre 1919 : Introduction d’un minute de silence pour honorer les victimes de la Grande guerre.

11 novembre 1940 : Manifestation d’étudiants sur la place de l’Étoile à Paris pour commémorer le 11 novembre 1918, alors que le Nord de la France et une bande littorale Ouest de la France sont occupés par les troupes allemandes.

11 novembre 1942 : La France entière est occupée, après qu’Hitler eut déchiré le Pacte d’Armistice de 1940 et envahi la zone libre.

11 novembre 1944 : Le premier ministre de la Grande-Bretagne Winston Churchill assiste au défilé militaire sur les Champs-Élysées, à Paris, aux côtés du général de Gaulle.

11 novembre 1949 : Les organisations religieuses passent sous le contrôle de l’État en Tchécoslovaquie.

11 novembre 1965 : Ian Smith, Premier ministre de la Rhodésie du Sud, proclame l’indépendance de la colonie. Cet acte est déclaré nul par la Grande-Bretagne.

11 novembre 1973 : Signature de l’accord du cessez-le-feu égypto-israélien au km 101 de la route Suez-le Caire.

11 novembre 1975 : L’Angola obtient son indépendance du Portugal dans une atmosphère de guerre civile.

11 novembre 1982 : La navette spatiale américaine Columbia effectue sa première mission opérationnelle.

11 novembre 1987 : Les leaders du Parti communiste de l’URSS limogent Boris Eltsine, chef du Parti communiste pour la ville de Moscou, qui avait critiqué la lenteur des réformes. M. Eltsine sera élu président de la Russie quelques années plus tard avec la majorité de près de 90% des voix.

11 novembre 1989 : Environ 55 500 citoyens est-allemands se sont rendus en RFA en empruntant les contrôles routiers de la frontière inter-allemande lors de la première journée de sa ouverture.

11 novembre 1992 : L’Église anglicane d’Angleterre autorise l’ordination des femmes.

11 novembre 1996 : Le pardon d’une enfant de la guerre. Kim Phuc, la petite Vietnamienne nue et en pleurs, photographiée en 1972, fuyant une attaque des États-Unis au napalm, lance un message de réconciliation à ses anciens ennemis. Sa photo a fait le tour du monde et symbolisé la guerre du Vietnam. Mais Kim Phuc, la petite fille nue a lancé un message de réconciliation. Lors d’une cérémonie devant le Monument aux anciens combattants du Vietnam, un long mur de granit noir où courent les noms des 58 mille Américains morts au Vietnam, Kim Phuc s’est adressée par-dessus la foule à l’artisan de son malheur. « Si je pouvais parler en tête-à-tête avec le pilote qui a jeté la bombe, je lui dirais que nous ne pouvons pas changer l’histoire mais nous pouvons essayer de faire de notre mieux dans le présent et l’avenir pour promouvoir la paix, a déclaré Kim Phuc, aujourd’hui âgée de 33 ans. Près de 5 mille personnes, la plupart d’anciens soldats de la guerre du Vietnam venus de tous les États-Unis, ont applaudi debout la jeune femme. Kim Phuc avait 9 ans lorsque la pagode bouddhiste dans laquelle elle avait cherché refuge avec sa famille, près de Saigon, a été bombardée au napalm. Les deux frères de la fillette périrent dans les flammes. La photo de Kim Phuc courant nue sur une route vietnamienne, permit à son auteur Nick Ut, un photographe de l’Agence Associated Press, de gagner le prix Pullitzer.

Chaque guerre appelle une nouvelle guerre (Victor Hugo). Monument aux soldats canadiens tombés lors de la Première guerre mondiale, de la Seconde Guerre mondiale et de la guerre de la Corée, à Toronto. Photographie de Megan Jorgensen.
Chaque guerre appelle une nouvelle guerre (Victor Hugo). Monument aux soldats canadiens tombés lors de la Première guerre mondiale, de la Seconde Guerre mondiale et de la guerre de la Corée, à Toronto. Photographie de Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *