Autres terres

Ligne du temps : 30 juin

Ligne du temps : 30 juin

Ligne du temps : 30 juin

C’est arrivé sur la Terre un jour, le 30 juin, au cours du XXe siècle après J.C. Faits et événements qui ont façonné notre civilisation

30 juin 1907 : Le quotidien La Presse de Montréal publie la liste des yachts luxueux les plus grands et connus au monde, avec les attraits les plus importants: La chambre à coucher et la salle de bain du prince de Galles, à bord du yacht Renown. Le salon du prince de Galles à bord du Renown. L’Étoile polaire, yacht de l’empereur de Russie. La salle à manger du yacht Nurmahal appartenant au colonel John Jacob Astroi. Le Hohenzollern, yacht de l’empereur de l’Allemagne. L’Ariane, yacht de M. Gaston Menier. La Victoria and Albert, yacht du roi Edouard VII. La salle à manger du Victoria and Albert.

30 juin 1908 : Le bolide de la Toungouska, en Sibérie, près du lac Baïkal, produit une explosion de 20 mégatonnes (environ mille fois la puissance de la bombe d’Hiroshima) et détruit 2 000 km2 de forêts.

30 juin 1934 : Nuit des Longs Couteaux en Allemagne. Adolf Hitler lance les SS de Himmler contre les SA de Röhm. Hitler mate la révolte et la Reichswehr triomphe. L’analyse, faite au lendemain, des conséquences de l’attentat des Shutz Staffen (mieux connus sous la signe SS) ou corps d’élite ultra-loyal envers Hitler qui était à l’origine de leur formation, contre les Sturmableitlungen (connus sous la sigle S.A.), ou troupes de choc, dirigées par Ernst Röhm. Les S.A. furent assassinés le 30 juin 1934 dans l’hôtel de Bad Wiessee, où il s’étaient réunis, ou tout simplement fusillés par la suite. C’est la Reichswehr ou armée régulière qui profite en réalité de la situation amenée par le brusque coup de main de Hitler contre ses anciens lieutenants et contre les réactionnaires. La Reichswehr apparaît comme l’élément de force sur lequel le régime nazi doit s’appuyer pour durer. La milice des troupes de choc en chemise brune, rivale détestée de l’armée régulière, est écrasée et pratiquement sans chefs. Les Schutz Staffen, corps d’élite portant la chemise noire, se trouvent chargés de la tâche ingrate de conduire leurs anciens camarades au poteau d’exécution. En tout cas, on peut dire en toute sûreté qu’il n’y a pas grande chose que Hitler ou son principal second Goering, puisse accomplir contre la volonté de Reichswehr. Goering contrôle la police mais il se rappelle sans doute que lorsque Von Papen alors chancelier de l’empire, envoya quelques officiers et soldats de la Reichswehr en juin 1932, arrêter le commandant Heimannsberg, chef de la police de Berlin, aucun coup de feu ne fut tiré pour sa défense. L’armée coopéra indirectement en livrant aux Shultz Staffen ses informations sur la route qui suivraient les troupes de choc dans leur marche sur Berlin. Les S.A. (troupes de choc) voulaient, à ce qu’on dit, s’emparer de la caserne de Doeberitz, juste hors de Berlin, car leur putsch était dirigé tout autant contre l’armée que contre le régime existant. Ernst Röhm, chef d’état-major des troupes de choc, qui a été tué sur l’ordre de Hitler, avait demandé il y a plusieurs mois à être fait ministre de la Défense nationale avec des pouvoirs plus étendus que ceux de von Blomberg. Röhm s’attendait bien à commander à la fois l’armée régulière, la milice hitlérienne et le Stahlhelm. Mais cette demande fut rejetée carrément par Hitler sur qui l’armée faisait déjà pression. Ce fut le premier différend entre Hitler et Röhm. Hindenburg prend von Papen sous sa protection Une trêve entre Franz von Papen, vice-chancelier qui a critiqué certains aspects du régime nazi, et son supérieur Adolf Hitler, a été rapportée non officiellement aujourd’hui. La garde qui entourait la maison de von Papen depuis que Hitler avait commencé samedi à purger le parti nazi à coups de fusil a été retirée de bonne heure aujourd’hui. Le président von Hindenburg a déclaré catégoriquement que l’on ne doit pas toucher à l’ancien chancelier von Papen. Et le vieux président a chargé du soin d’assurer la sécurité de von Papen la Reichswehr ou armée régulière, laquelle a repris une position politique d’importance. En dépit de ces rumeurs d’accord, il semble que von Papen démissionnera. Les principaux personnages de l’affrontement : le chancelier Adolf Hitler; son bras droit Hermann Goering, premier ministre de Prusse; le général Kurt Von Schleicher, ex-chancelier tué avec sa femme pendant la révolte des S.A.; Gregor Strasser, nazi tué par les hitlériens, le capitaine Ernst Röhm, commandant suprême des troupes de choc, ou S.A., qui a été tué après avoir refusé de se suicider.

30 juin 1946 : Trois navires sont coulés volontairement lors d’un essai nucléaire américain à l’atoll Bikini.

30 juin 1948 : Les derniers Britanniques quittent la Palestine.

30 juin 1951 : Un DC-6 de United Airlines s’écrase près de Rocky Mountain, au Colorado, avec 50 personnes à bord.

30 juin 1956 : La révolte des travailleurs de Poznan est matée.

30 juin 1956 : Deux avions, un Super-Constellation de TWA et un DC-7 de United Air Lines s’écrasent dans le Grand Canyon, à peu de temps d’intervalle. Les deux accidents font 128 morts.

30 juin 1958 : Le Sénat américain approuve l’acceptation de l’Alaska comme 49e État américain.

30 juin 1959 : Aux États-Unis, disparaît la Central Pacific Railroad company, rachetée par la Southern Pacific Company

30 juin 1960 : Le Congo belge obtient son indépendance et la république est proclamée par le roi Baudouin de Belgique. Le roi Baudouin, le président congolais Kasa Vubu et son Premier ministre Lumumba célèbrent l’indépendance à Léopoldville (l’actuelle Kinshasa).

30 juin 1963 : Couronnement du pape Paul VI à la basilique Saint-Pierre.

30 juin 1965 : Échec des négociations sur le financement de la PAC (politique agricole commune) et début de la politique de la chaise vide, première grande crise européenne.

30 juin 1968 : Second tour des élections en France. Le parti gaulliste U.D.R. remporte une victoire écrasante avec 43,73 pour cent des votes; il détient la majorité absolue avec 294 sièges sur 487. La droite enlève 354 des 456 sièges de l’Assemblée nationale.

30 juin 1971 : La Cour suprême des États-Unis accorde son appui aux journaux dans l’affaire des documents du Pentagone.

30 juin 1973 : Se produit l’éclipse totale du Soleil la plus longue du siècle, il est d’une durée de 7 minutes et 4 secondes.

30 juin 1974 : La mère du regretté Martin Luther King se trouve parmi les victimes d’un attentat contre l’église Ebenezer Baptist, à Atlanta.

30 juin 1974 : Dissolution de l’Organisation du traité de l’Asie du Sud-Est.

30 juin 1984 : le Tribunal arbitral du sport devient compétent pour donner des arbitrages ou des médiations dans le monde du sport.

30 juin 1998 : Dans le cadre de l’affaire Clinton-Lewinski, Linda Tripp effectue sa première apparition devant le grand jury.

 L’accident fut découvert au petit jour par deux routiers qui roulaient vers Nice. Nuit d’épouvante au cap Bénat. Dans sa propriété du Vénadou, Georges Romery, devenu fou furieux, tente d’étrangler sa femme et tue d’un coup de poignard M. Frédéric Launay, accouru au secours de la malheureuse… (Manie de la persécution. Louis C. Thomas). Photographie de Megan Jorgensen.
Chemin dans la forêt. L’accident fut découvert au petit jour par deux routiers qui roulaient vers Nice. Nuit d’épouvante au cap Bénat. Dans sa propriété du Vénadou, Georges Romery, devenu fou furieux, tente d’étrangler sa femme et tue d’un coup de poignard M. Frédéric Launay, accouru au secours de la malheureuse… (Manie de la persécution. Louis C. Thomas). Photographie de Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *