Autres terres

Île Maurice

Île Maurice

Île Maurice

Située au cœur de l’archipel des Mascareignes, au nord du Tropique du Capricorne, dans le sud-ouest de l’océan Indien, l’île Maurice est l’île principale de la République de Maurice. Dans ses plus grandes dimensions, cette île mesure 65 kilomètres de longueur sur 45 kilomètres de largeur. La montagne la plus haute de l’île est le Piton de la Petite Rivière Noire d’une hauteur de 828 mètres. L’île est entourée d’une barrière de corail qui protège les plages et les lagons, bordés de cocotiers.

La population de l’île compte environ 1.3 million d’habitants. La capitale de la République de Maurice est la ville de Port-Louis.

L’Île Maurice est devenue une destination touristique idéale pour vacanciers recherchant les plages sablonneuses. En effet, l’île jouit d’un climat subtropical et possède des attractions touristiques, de belles plages, de lagons d’un bleu turquoise, de belles plages dorées, d’une faune et d’une flore très riches. Chaque année, augmente le nombre de touristes provenant d’un grand nombre de pays, ainsi que le nombre de personnes qui ont choisi l’île comme leur nouveau foyer.

Par exemple, de plus en plus de retraités en provenance de plusieurs pays européens et de l’Amérique du Nord s’y établissent.

Infos pratiques pour les touristes et les nouveaux arrivants :

Langue : La constitution de la République de Maurice ne prévoit aucune langue officielle. En pratique, l’anglais, le français et le créole sont les plus répandues (le créole, quant à lui, est une langue à base lexicale française, avec des mots d’origine hindi, anglaise et chinoise). En général, l’anglais se pratique dans le milieu de la politique et le monde du travail, le français est d’usage dans les milieux culturels et la presse, et le créole reste la langue de la vie quotidienne. D’autres langues sont également parlées par de grandes communautés ethniques.

Monnaie et cartes de crédit : L’unité monétaire de l’île est la roupie mauricienne (RS); il existe des billets de 25, 50, 100, 200, 500, 1000 et 2000 roupies et des pièces de 5, 10, 20, 25, 50 sous, et 1, 5, 10, 20 roupies. La plupart des devises étrangères sont acceptées et échangées. Les cartes de crédit, telles Visa, American Express, Master Card, Diner’s sont acceptées un peu partout. Il existe des guichets automatiques dans toutes les villes et presque tous les villages de l’île. Ces guichets acceptent presque toutes les cartes. Les banques sont fermées le samedi sauf la Banque des Mascareignes.

Finances et économie : Le pays Maurice renforce son image de centre bancaire offshore et la bourse de Maurice est devenue très populaire dans les milieux financiers. La ville de Port Louis a été transformée en port franc. La république mène une politique d’exonération des importations dans la zone de libre échange. L’île Maurice est d’ailleurs considérée comme une « cyber île » avec la construction de la Cyber Cité à Ébène. La Cyber Cité a favorisé la création de milliers d’emplois dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication. Pourtant, c’est le tourisme qui est l’axe de l’économie du pays.

L’immobilier à l’île Maurice : C’est un des secteurs les plus prometteurs de l’économie mauricienne. Aujourd’hui, le secteur de l’immobilier et de la construction représentent plus de 40 % de l’afflux total d’Investissements directs étrangers. Ces secteurs représentent environ 20 % du Produit Intérieur Brut de la république.

Location immobilière : De plus en plus de promoteurs immobiliers proposent à leur clientèle un service de gestion locative sur l’île, la demande émanant soit des Mauriciens, d’expatriés, d’étudiants étrangers ou de touristes. Le marché de la location a connu une transformation radicale ces dernières années. Les intéressés ont le choix entre des maisons individuelles, appartements, studios, appart-hôtels, villas IRS-RES (Integrated resort scheme) – sur la location de villas à Maurice, voici le lien : location de villas à Maurice, structures d’Invest Hôtel. Un grand nombre de propriétaires louent une seconde résidence. Les tour-opérateurs se mettent aussi de la partie. Les maisons ou appartements entièrement meublées sont loués surtout à des touristes ou des étrangers qui ont décidé de s’établir sur l’île. Ceux qui ont les moyens financiers investissent dans des appartements pour ensuite les relouer. Aujourd’hui, les villas pieds dans l’eau sont rares, malgré leurs prix de location prohibitifs. Pour les plus amples infos sur le marché immobilier : 1er portail immo Mauricien.

Opportunités de résidence pour les retraités étrangers : L’île Maurice est une destination idéale pour les retraités étrangers. Grâce aux nombreux appartements à louer et résidences hôtelières, il est assez facile de trouver le logement de peu importe quel type, avec ou sans piscine, duplex ou petit studio entièrement meublé et équipé, à proximité d’un centre balnéaire et à quelques pas de la plage, dans un environnement idyllique. Notez que vous ne pourrez résider à Maurice que plus de six mois par an, le permis touristique étant de trois mois renouvelable une fois. Si six mois par an ne vous suffisent pas, optez pour l’investissement foncier qui vous permettra d’obtenir votre permis de résident.

Électricité : Le voltage est de 220/240 V. On trouve sur l’île des prises anglaises avec deux ou trois fiches plates, ainsi que des prises typiques françaises, avec deux fiches circulaires. On trouve des adaptateurs dans la plupart des commerces. Cependant, on recommande d’acheter un onduleur afin de protéger les appareils électriques contre les changements brusques de voltage.

Vêtements : Il fait très chaud d’octobre à mai. Choisissez donc pour ces mois des vêtements en coton légers. Prévoyez lunettes de soleil, chapeaux, tongs, un imperméable qui sera utile pour les pluies d’été. Pour la plage, apportez des chaussures en plastique. Par contre, de juin à septembre, les soirées peuvent être fraîches, apportez donc des pantalons et pulls.

Tourisme médical : En fait, l’île Maurice est très prisée pour le tourisme médical et des milliers de personnes s’y rendent pour améliorer leur santé. Notez que l’importation de certains produits pharmaceutiques est soumise à des restrictions. Par conséquent, en cas de possession de médicaments, il est recommandé de se munir d’une prescription médicale.

Internet : On trouve sur l’île Maurice de nombreux cybercafés.

Transport : L’Île Maurice dispose d’un aéroport très moderne, l’aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam qui est situé à Plaisance, à environ 50 kilomètres de la capitale. L’état des routes est assez bon, mais les autoroutes ne comptent que 5 % de la totalité du réseau routier de l’île. Port Louis est l’unique port commercial de l’île. Pour les résidents temporaires et permanents le transport n’a pas de grande importance parce que tout peut facilement se faire à pied. Il n’est pas nécessaire de louer une voiture : les taxis sont nombreux et ne coûtent pas grand-chose.

Nudisme : Le nudisme et le port du monokini sont à éviter.

Buvez de l’eau : Comme c’est le cas de toutes les régions subtropicales et tropicales, si vous séjournez sur l’île Maurice, il est recommandé de consommer beaucoup de liquide. L’eau du robinet est potable, mais vous pouvez également consommer de l’eau minérale, tout comme quelques breuvages non-alcoolisés mauriciens, tels l’eau fraîche des noix de coco ou l’alouda glacé.

Moustiques : Équipez-vous de produits anti-moustiques.

Pour plus de détails, visitez le site Web de l’Office du tourisme de l’île Maurice : tourism-mauritius.

Île Maurice

Villa Péreybère, un appartement dominant le lagon. Source de l’image : 1er portail immo Mauricien.

L’île Maurice fut découverte par les Phéniciens, puis les Arabes, puis par les Portugais en 1507, mais ses premiers colonisateurs furent les Hollandais, dès 1598, où une escadrille hollandaise, sous les ordres de l’amiral Wybrand Van Warwyck, y débarque et baptise l’île comme Mauritius en l’honneur du prince Maurits Van Nassau de Hollande. Puis l’île fut colonisée par les Français de 1715 à 1810. Pendant cette période, l’île porta le nom de l’île de France, ainsi baptisée par le navigateur Guillaume Dufresne d’Arsel. Les Anglais l’occupèrent par la force en 1810 (cette possession fut confirmée par le Traité de Paris de 1814). Les Britanniques s’en vont en 1968.

D’une superficie de 1865 kilomètres carrés, l’île est d’origine volcanique et les traces de la grande caldeira à l’origine de la formation de l’île Maurice sont toujours visibles, tout comme des cratères endormis dont le cratère Trou-aux-Cerfs, situé à Curepipe, et qui est devenu une attraction touristique.

La longueur maximale de l’île Maurice atteint 65 kilomètres. Sa largeur maximale atteint 45 kilomètres. Le sommet le plus haut est le Piton de la Petite Rivière Noire, une colline d’une hauteur de 828 mètres.

La culture de la canne à sucre et du thé sont jusqu’à nos jours deux cultures qui caractérisent l’économie de ces terres. Cependant, l’île Maurice est reconnue comme une terre de belles plages bordées de cocotier et de lagons bleus. Une longue barrière de corail entoure l’île la protégeant des effets des vagues océaniques.

Aujourd’hui, la Constitution de la République de Maurice ne désigne aucune langue officielle, mais l’anglais demeure de facto la langue officielle et le médium d’enseignement alors que le français demeure le plus en usage, à côté du créole, langue populaire.

Notons également que le secteur immobilier demeure un secteur prometteur de l’économie mauricienne. En effet, les arrivées touristiques sont très nombreuses et des vacanciers recherchant nos plages sablonneuses y débarquent en grand nombre. Les maisons ou appartements entièrement meublées sont loués surtout à des expatriés pendant la durée de leur affectation à Maurice. On y trouve de nombreux appartements à louer, des villas et des résidences hôtelières avec ou sans piscine, duplex ou petit studio entièrement équipé à proximité d’un centre balnéaire et à quelques pas de la plage. Tout peut facilement se faire à pied sur l’île Maurice, même dans sa capitale, Port-Louis.

Quelques-unes des plus belles plages de l’île se trouvent sur la côte est, notamment Blue Bay et sa réserve marine et les merveilleuses étendues de sable autour de Belle Mare. Il y a aussi Trou d’Eau Douce, point de départ principal pour l’île aux Cerfs… Flic en Flac, avec ses plages de sable blanc bordées de casuarinas, est une destination populaire pour des activités de plage en week-end comme la nage et la plongée en apnée. Grande Rivière Noire et Tamarin sont également devenus des sites prisés.

Quelques-unes des plus belles plages de l’île se trouvent sur la côte est, notamment Blue Bay et sa réserve marine et les merveilleuses étendues de sable autour de Belle Mare. Il y a aussi Trou d’Eau Douce, point de départ principal pour l’île aux Cerfs…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *