Autres terres

Hamilton

Hamilton

Ville ontarienne d’Hamilton

La ville d’Hamilton est l’une de plus grandes municipalités de l’Ontario. Effectivement, Hamilton est la troisième ville de cette province par sa population et la neuvième au Canada. Elle recouvre une superficie d’environ 1140 kilomètres carrés et regroupe près de 600 000 habitants (avec ses banlieues). Hamilton a été incorporée le 9 juin 1846.

La ville se trouve à 70 kilomètres de Toronto, sur la pointe ouest de la péninsule du Niagara, sur les berges du lac Ontario. Le nom de la ville honore George Hamilton qui a acheté à cet emplacement un vaste terrain après la guerre de 1812 entre le Canada et les États-Unis.

Même si, au cours du XIXe siècle, Hamilton n’était qu’un hameau (l’un des premiers réseaux téléphoniques au Canada fut implanté à Hamilton dans les années 1870), aujourd’hui, la ville est l’une des plus peuplées et industrialisées de l’ensemble du Canada.

L’économie locale est basée traditionnellement sur la production d’acier et sur l’industrie manufacturière, mais, depuis la fin du XXe siècle, on constate l’augmentation des services et des secteurs reliés à la science.

Sur le plan culturel, Hamilton possède des centres d’intérêt de premier ordre, tels que les Jardins botaniques royaux, le Musée Canadien de l’aviation de guerre (Canadian Warplane Heritage Museum), Dundurn Castle (demeure d’une puissante famille du XIXe siècle) et bien d’autres.

La McMaster University se trouve à Hamilton, ainsi que de nombreux collèges.

Château Dundurn

Le Château Dundurn (Dundurn Castle) fut la résidence de Sir Allan Napier MacNab, ancien premier ministre de l’Union des Canadas entre 1854 et 1856.

Cet imposant bâtiment de trois étages et de plus de 40 pièces est situé au cœur de la ville d’Hamilton, en Ontario. Il fut érigé en 1835 dans le style Regency, selon les plans de l’architecte anglais Robert Wetherall. Le château est entouré de jardins, de grottes, de petites ruines artificielles et d’autres détails remarquables. Le nom Dundurn vient du mot «fortification» en gaélique.

Les meubles, les tableaux et autres objets d’art, ainsi que des outils, de la vaisselle et divers objets que l’on peut voir dans le château, datent du milieu du XIXe siècle et reconstituent un intérieur de l’époque victorienne.

Dans le parc de Dundurn se trouvent également le Battery Lodge, qui abrite le Musée Militaire d’Hamilton, et le Jardin potager (Kitchen Garden).

Musée Militaire d’Hamilton

Le Musée Militaire d’Hamilton (Hamilton Military Museum) est un petit musée consacré au passé militaire du Canada, depuis la guerre de 1812 jusqu’à la Seconde guerre mondiale, en passant par la rébellion de 1837-1838 dans le Haut-Canada, la guerre des Boers et la Première guerre mondiale.

La reconstitution d’une tranchée de la Première guerre mondiale, des médailles militaires, divers objets ayant appartenu aux soldats et témoignant des temps d’autrefois font partie des collections du musée.

La bibliothèque du Musée Militaire d’Hamilton contient un grand nombre de livres de références, de manuels militaires et plusieurs autres documents dont certains datent de l’époque de la révolution américaine.

Le musée se trouve dans l’ancienne maison Myler, construite dans le style victorien et située dans le parc du site national historique Dundurn. Un grand canon allemand, trophée de la Première guerre mondiale, est installé dans le parc Dundurn.

Cathédrale du Christ Roi

La Cathédrale du Christ Roi (Cathedral of Christ the King) est une cathédrale catholique érigée dans la ville d’Hamilton, en Ontario, en 1931.

Au moment de son inauguration, l’Évêque John McNally a déclaré qu’Hamilton possédait désormais l’église la plus belle au Canada.

Cette imposante cathédrale néo-gothique domine la partie nord d’Hamilton. Les pierres de la façade ont été apportées de la ville de Georgetown, en Ontario. La tour possède 23 carillons, dont le plus grand, appelé le Bourdon, fut donné par le premier ministre du Canada de l’époque. Les stations de la Croix sont faites en marbre de Carrare, du même type que celui utilisé par Michel-Ange pour sa Piéta.

À l’intérieur, on peut également admirer 82 vitraux réalisés à Munich, en Allemagne.

La cathédrale attire des fidèles d’un peu partout dans le monde, mais elle est aussi la scène de nombreux concerts de musique classique.

La cathédrale du Christ Roi fut construite par l’entreprise Pigott (Pigott Construction Company) d’après les plans du cabinet d’architectes Hutton and Souter.

Jardin potager (Kitchen Garden)

Le Jardin potager ou Kitchen Garden, est un beau jardin aménagé sur le site national historique Dundurn, dans la ville ontarienne d’Hamilton, dans la région de Burlington Heights.

Ce jardin fut créé vers 1855. À cette époque, le château de Dundurn appartenait à Sir Allan Napier MacNab, premier ministre de l’Union des Canadas. Il s’agit d’une imposante demeure construite au début des années 1833 par l’architecte Robert Charles Wetherall.

Ce dernier était aussi architecte paysagiste, aussi a t-il dessiné un jardin qui devait à la fois fournir des fruits et des légumes frais pour les résidents du château et créer un beau site naturel autour de la propriété. Le projet fut réalisé par le maître jardinier William Reid.

Wetherall et Reid ont ainsi créé un paysage victorien tout à fait original constitué de collines, de gazons plantés de fleurs, de légumes pittoresques et de plantes comestibles, le tout parsemé de petits plans d’eau et de ruisseaux qui alimentent un jardin clos à l’écossaise.

Aujourd’hui, plus de 150 ans plus tard, ce jardin historique est devenu un parc municipal. La ville d’Hamilton s’est efforcée de reconstituer le jardin tel que l’ont connu Sir Allen MacNab, Robert Wetherall et William Reid. Les travaux ne sont pas encore finis, mais le jardin est ouvert au public.

L’entrée au Jardin potager est libre.

Site historique national Haida

Le HMCS Haida est le navire canadien le plus célèbre et le dernier vaisseau de classe Tribal au monde, conservé aux quais de la ville de Hamilton, en Ontario.

Le destroyer Haida fut construit en Angleterre, en 1943, il a donc servi sur plusieurs fronts lors de la Seconde guerre mondiale. Après cette guerre, le Haida a continué à accomplir ses tâches lors de la guerre de Corée et au cours de la guerre froide, jusqu’à 1963.

En 20 années de service, le Haida a parcouru 688 534 milles nautiques, soit l’équivalent de 27 voyages autour du monde.

Le vieux navire a été acquis par la province de l’Ontario, en 1971. En 1984, le gouvernement canadien le déclare comme Site national historique. Depuis 2003, il est ancré à Hamilton, au quai 9.

Musée d’art McMaster

Le Musée d’art McMaster a été fondé en 1967 sur le site du campus de l’Université McMaster, à Hamilton en Ontario, et il est ouvert au public depuis 1994. Aujourd’hui, ce musée est devenu l’un des plus prestigieux de la province. Une grande collection de plus de 6 mille oeuvres d’art y est conservée.

Parmi les objets les plus intéressants du musée McMaster, on peut citer la collection Herman Levy qui présente de la peinture impressionniste et post-impressionniste, des estampes allemandes du début du XXe siècle et des sculptures provenant des collections privées de Cape Dorset.

Il faut noter que le Musée de l’Université McMaster a été créé dans le cadre du programme éducatif de l’université. Effectivement, dès sa fondation à Toronto en 1887, l’Université McMaster a rassemblé un grand nombre d’œuvres d’art. Sa première collection, qui incluait des œuvres à sujets bibliques, était exposée lors des cérémonies officielles et lors des événements culturels tenus à l’université.

C’est à partir des années 1930, après le déménagement de McMaster à Hamilton et après que l’Institut Carnegie ait fait une donation d’œuvres d’art à l’Université, que l’on décide de créer une exposition permanente. Finalement, cette exposition est devenue le musée actuel.

Galerie d’art d’Hamilton

La galerie d’art d’Hamilton, une grande ville ontarienne, a été fondée en 1914. Aujourd’hui, cette institution est devenue la troisième galerie d’art public en Ontario.

Elle conserve et met en lumière près de dix mille œuvres d’art et ces collections se centrent sur trois thèmes principaux: l’art européen du XIXe siècle, l’art canadien historique et l’art canadien contemporain.

On peut admirer dans les expositions des œuvres des peintres canadiens William Blair Bruce, Alex Colville, Maurice Cullen, Kim Adams, Jean-Paul Riopelle, An Whitlock, ainsi que des maîtres européens tels que les français Julies-Elie Delaunay et Charles Cordier, le suisse Antonio Ciseri et plusieurs autres.

Un petit mais joli jardin de sculptures a été aménagé à côté de l’édifice de la Galerie. Ce jardin, où sont exposées des sculptures de différents artistes canadiens, porte le nom d’Irving Zucker, philanthrope d’Hamilton qui a donné beaucoup d’œuvres à la galerie.

Les expositions temporaires de la Galerie changent trois fois par année.

Remarquons que l’ensemble du complexe de la galerie, qui est considéré comme l’un des joyaux architecturaux de la ville, a été conçu par l’architecte Bruce Kuwabara, né à Hamilton.

Hamilton, vue panoramique. Auteur de la photographie : Rick Cordeiro. Photographie libre de droits.
Hamilton, vue panoramique. Auteur de la photographie : Rick Cordeiro. Photographie libre de droits.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *