Autres terres

Halifax touristique

Halifax touristique

Halifax touristique

La ville de Halifax, l’un des plus grands ports naturels au monde et la plus ancienne ville de langue anglaise au Canada, offre un grand nombre d’attraits touristiques et possède le charme d’une ville historique allié à l’ivresse d’une ville dynamique moderne, la métropole du Canada atlantique.

Le symbole le plus connu de Halifax, est la tour de l’horloge qui domine le centre-ville de la colline de la Citadelle. Cette tour a été érigée en 1800, sur l’ordre du prince Edouard, duc de Kent, commandant des forces armées britanniques en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick à l’époque. On raconte que le prince était très exigeant envers lui-même et envers tout son entourage, alors, il exigea l’installation d’une horloge qui serait visible de partout dans la ville afin que ses citoyens puissent suivre l’heure et ne pas être en retard sur les chantiers.

La citadelle d’Halifax située sur une colline qui surplombe le port, témoigne du rôle de la ville dans le développement du Canada. En effet, depuis sa fondation, en 1749, Halifax fut une des quatre principales bases navales de l’Empire outre-mer. Cette citadelle, dont la construction s’est étendue sur des dizaines d’années, a été classée Lieu historique national en 1951. Son fossé, ses remparts, la poudrière, la galerie de tir et d’autres installations représentent un intéressant exemple d’une place fortifiée du XIXe siècle. Un programme d’animations historiques fait revivre le milieu de l’ère victorienne. Une vue magnifique sur la ville s’ouvre du haut de la Citadelle.

On peut parcourir le centre-ville de Halifax à pied, ce qui permet de laisser la voiture hors de ces limites. La zone est remplie d’élégants édifices du XVIIIe et XIXe siècle, ainsi que de tours modernes de verre et de métal et les rues sont bordées d’arbres. Le port de la ville est une destination touristique très intéressante. On y trouve le Musée Maritime de l’Atlantique, avec ses collections d’objets des siècles passés et un centre sur l’histoire de l’immigration se trouve sur le Quai 21 (Pier 21).

marché fermier d'halifax

Le marché fermier d’Halifax (Halifax Fermer’s Market), établi par proclamation royale en 1750, est le plus vieux marché en Amérique du Nord. Tous les samedis, 150 producteurs, artisans et amuseurs de rue se donnent rendez-vous dans la Keith’s Brewery, édifice historique. Grâce à ce marché, la campagne s’installe en ville le temps d’une matinée et offre, dans une ambiance typiquement néo-écossaise, ce qu’elle a de mieux. Photo : © Voyagecanada.

Le Point Pleasant Park et l’île McNab offrent de magnifiques vues sur la mer. On peut s’y promener et passer un temps agréable autour d’un dîner dans une demeure ancienne. D’ailleurs, on trouve un grand nombre de restaurants et de cafés-terrasses au centre-ville.

Il est possible de prendre le traversier pour se rendre à Dartmouth et y admirer la beauté de ce secteur de la ville avec son historique Quaker House, la plus vieille maison de Dartmouth et le parc du canal de Shubenacadie avec des sentiers qui longent le système de canaux qui reliait autrefois Halifax à la baie de Fundy.

On trouve à Halifax de nombreux théâtres, musées et on peut y participer aux activités culturelles, telles que des récitals d’airs celtiques ou des concert symphoniques. D’ailleurs, des boutiques haut de gamme le long de Spring Garden Road offrent des créations exclusives, tandis que les centres commerciaux de la ville comptent parmi les plus vastes du Canada atlantique.

Brasserie Alexander Keith’s

La Brasserie Alexander Keith’s fut fondée en 1820 à Halifax, en Nouvelle-Écosse. C’est l’un des plus anciens établissements de ce genre au Canada. Alexander Keith, né en 1795, fonda son entreprise en arrivant d’Écosse en 1818. Il fut maire d’Halifax pendant 3 ans et il siégea une trentaine d’années à l’Assemblée législative de Nouvelle-Écosse. Il est décédé en 1873.

On visite la Brasserie Alexander Keith’s en compagnie de guides en costumes d’époque, ce qui permet d’apprendre bien des choses sur la bière et sur la vie à Halifax au milieu du XIXe siècle. Après la visite de la brasserie, on peut se rendre à la Stag’s Head Taverne pour écouter de la musique, participer aux jeux traditionnels et goûter à la vraie bière d’Alexander Keith.

Aujourd’hui, la brasserie Alexandre Keith’s fait partie de l’empire Labatt, plus précisément de sa filiale InBev (anciennement Interbrew).

Les bières d’Alexandre Keith sont très populaires au Canada. Selon les dires de l’entreprise, les recettes des premières bières sont toujours utilisées, sans aucune modification. L’India Pale Ale (bière blanche d’Inde) remporte un grand succès auprès des résidents d’Halifax, mais on trouve plus d’une dizaine de bières Alexander Keith. De plus, l’entreprise produit les bières Oland, très appréciées dans les provinces maritimes du Canada.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *