Goélette historique sombre

Une goélette historique sombre

Les six membres de la goélette Norma et Gladys ont abandonné leur navire, environ deux heures avant qu’il ne fasse naufrage dans la Baie de Placentia.

Ce navire, d’une valeur historique, se dirigeait samedi vers Saint-Jean. Il devait procéder aux réparations sérieuses. Il avançait lorsque sa pompe de cale a brisé. L’équipage a alors lancé un appel de détresse. On l’a secouru peu de temps après.

La Norma et Gladys, un ancien navire de pêche, a servi de musée flottant et représentait la province de Terre-Neuve dans diverses manifestations maritimes, avant d’être vendu l’an dernier. Le nouveau propriétaire, la compagnie Sail Labrador, entendait l’utiliser à compter de l’été prochain pour des voyages de tourisme le long de la côte du Labrador.

Le gouvernement de Terre-Neuve avait dépensé depuis 1973 plus de 1,5 million pour modifier, réparer et entretenir cette goélette construite en 1945.

(Ce texte sur le destin triste d’une goélette historique, la goélette Norma et Gladys paraît le 28 octobre 1984 dans le journal quotidien de Montréal La Presse).

 goélette Norma et Gladys
Une goélette. Photographie de GrandQuebec.com.

Lire aussi :

Laisser un commentaire