Travail social

Travail social au Québec

Vous avez reçu une formation, vous vous considérez prêt pour ce boulot et vous parlez assez bien le français pour postuler (nous nous adressons avant tout aux immigrants au Québec, c’est pourquoi on parle de la langue).

C’est facile de définir le lieu d’action d’un travailleur social : il peut travailler dans les centres de santé, dans les organismes de services sociaux, dans les hôpitaux, dans les bureaux du gouvernement fédéral et du gouvernement provincial, dans les administrations municipales, dans les écoles primaires et secondaires, dans les services de santé offerts en dehors des hôpitaux et cliniques.

Les perspectives d’emploi dans cette profession sont énormes. À mesure que la population du pays vieillit, la demande des services sociaux augmente progressivement. Par contre, le nombre des ressortissants des établissements d’enseignement, augmente aussi et nous, les immigrants, dont la langue maternelle n’est ni le français, ni l’anglais devrons faire face à cette difficulté.

Toutefois, n’oubliez jamais que nous connaissons une ou plusieurs autres langues que le français et l’anglais. De plus, nous connaissons de l’intérieur des sociétés beaucoup plus dures. Nous nous sommes évadés de nos pays, non ? Alors, réussir au Québec, pour nous, c’est possible !

ïle Sainte-Hélène
Le pont Jacques-Cartier sur le parc Jean-Drapeau à Montréal. Photo – GrandQuebec.com.

Autres articles sur l’emploi de travailleur social :

Laisser un commentaire