Professions et métiers

Brigadier Scolaire

Brigadier Scolaire

Brigadier Scolaire

Ont voit souvent des brigadiers scolaires, armés de panneau «Arrêt – Stop» et équipés de gilet fluorescent, patrouiller des carrefours de plusieurs villes québécoises.

L’année scolaire constitue une période pendant laquelle les écolières et les écoliers envahissent le réseau routier. Nul doute, la route vers l’école est parfois semée d’embûches pour les enfants du primaire. Leur insouciance et leur spontanéité les rendent vulnérables dans la circulation.

D’ailleurs, certaines intersections s’avèrent encore plus dangereuses, même en présence de signalisation routière. C’est pourquoi les brigadières et les brigadiers scolaires ont pour rôle d’assurer des déplacements sécuritaires aux jeunes aux abords des écoles.

Plusieurs municipalités du Québec, dont Montréal, Québec, Sherbrooke et autres embauchent donc des brigadiers scolaires pour assurer la sécurité des enfants aux carrefours.

Selon la description de poste, le brigadier scolaire voit à ce que les jeunes écoliers respectent les divers règlements de la circulation piétonnière (arrêt aux feux rouges, respect des traverses de piétons, etc.) et les aide à traverser la voie publique.

À cette fin, le brigadier scolaire juge de l’état de la circulation et choisit le moment opportun pour autoriser la traversée. Il s’efforce d’être vigilant de manière à assurer la sécurité des jeunes sur le chemin de l’école et ainsi éviter les accidents.

Notez que le processus de sélection pour le boulot comprend un test et une formation éliminatoire d’une journée et qu’un examen médical est requis.

Au Québec, le Code de la sécurité routière accorde un statut particulier aux brigadiers dans l’accomplissement de leurs tâches: «Lorsque la circulation est dirigée par un agent de la paix, un brigadier scolaire ou un signaleur chargé de diriger la circulation lors de travaux, toute personne doit, malgré une signalisation contraire, obéir à leurs ordres et signaux» (Code de la sécurité routière, article 311).

Bref, le brigadier scolaire :

  • Accompagne les enfants afin de prévenir les accidents de la circulation;
  • Interrompt la circulation des véhicules au moyen de son enseigne d’arrêt portatif aux endroits où il n’y a pas de feu de circulation, si la situation l’exige;
  • Informe les enfants sur le respect des règles de sécurité;
  • Porte une attention particulière aux flâneurs aperçus aux abords de la cour d’école;
  • Lorsqu’un enfant se blesse, avise immédiatement le 9-1-1 et s’occupe de lui jusqu’à l’arrivée des patrouilleurs ou de l’ambulance.
corridor scolaire

Corridor scolaire (vlle de Mont Royal). Photo : © GrandQuebec.com.

À Montréal, pour plus d’informations sur le métier du brigadier scolaire, appelez 514 280-3210 Pour postuler au poste, faites parvenir votre CV par télécopieur au 514 280-3690 ou encore, remplir le formulaire de demande d’emploi disponible dans les Postes de quartier.

Pour en savoir plus sur le métier de brigadier scolaire, consultez les publications suivantes :

  • Manuel du brigadier scolaire. Société de l’assurance automobile du Québec. ISBN 2-550-39856-7
  • Manuel du brigadier scolaire. Société de l’assurance automobile du Québec. ISBN 2-550-25247-0

72 Comments

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *