Outaouais

MRC Collines de l’Outaouais

MRC Collines de l’Outaouais

Municipalité régionale de comté des Collines de l’Outaouais

La municipalité régionale de comté des Collines de l’Outaouais (code géographique 820) est située en périphérie de la ville de Gatineau. On déduit aisément que son nom provient des collines bucoliques qui parsèment son territoire de 2078 kilomètres carrés, traversé par des rivières et ruisseaux. Le parc de la Gatineau, avec ses nombreux attraits et activités de plein air, fait également partie du territoire des Collines de l’Outaouais et occupe près de 20% de son territoire. C’est un endroit de prédilection pour de nombreux touristes.

Les villages de la région sont vraiment pittoresques. Les Collines-de-l’Outaouais constituent une MRC rurale, avec sept municipalités dont la population totale est de plus de 40 000 personnes. Étant donné que la région est un lieu prisé de villégiature, la population double en été.

On compte dans la région trois rivières importantes: la rivière Outaouais, la Gatineau et la rivière du Lièvre, endroits privilégiés pour les activités de plein air, le tourisme et la villégiature.

La MRC des Collines-de-l’Outaouais fait partie de la région de la capitale fédérale du Canada et ces lieux, connus comme les Collines de la Gatineau ou Gatineau Hills, ont été une destination d’abord choisir par les résidents d’Ottawa. Aujourd’hui, de plus en plus de touristes y viennent de l’extérieur de la région, car la randonnée pédestre, le camping, le canotage, les activités de la pêche, la raquette, le ski alpin, le ski de fond et plusieurs autres activités y sont en pleine expansion.

Environ 2 millions de visiteurs viennent chaque année pour admirer le parc de la Gatineau et le train à vapeur Hull – Chelsea – Wakefield ou HCW, une attraction touristique majeure.

On connaît aussi l’Aventure Laflèche, une caverne entourée d’un «parc aérien», espace aménagé en parcours avec des tyroliennes et des sentiers suspendus entre les arbres. Un deuxième parc aérien est offert à Chelsea avec le Défi aérien Fortune.

Les Collines de l’Outaouais offrent des centres de ski, des terrains de golf, des emplacements de camping (plus de 2000 au total sur une douzaine de terrains), des centres équestres, des pistes de vélo, des routes de traîneaux à chiens, des glissades d’eau, des terrains pour les sports extrêmes et deux autodromes (circuits pour la course automobile).

Des gîtes, auberges, motels, hôtels et résidences de touristes y sont nombreux. Certains de ces lieux d’hébergement sont aménagés dans des bâtiments patrimoniaux qui se démarquent par leur qualité et leur originalité.

Quant aux services de restauration, environ 50 restaurants et bars peuvent accommoder les visiteurs des Collines-de-l’Outaouais, dont environ 12 se trouvent à Chelsea et une vingtaine, à La Pêche.

Environ 70 fermes agricoles sont situées sur le territoire de la MRC, plusieurs entre elles proposent des visites guidées et des dégustations, ainsi que des tables champêtres et des produits du terroir.

On trouve dans la MRC des Collines de l’Outaouais deux marchés agricoles régionaux qui offrent des produits biologiques et des produits d’artisanat. Ces marchés sont situés à Wakefield (secteur de La Pêche) et à Old Chelsea.

Baie Zurenski

De forme plutôt arrondie, la baie Zurenski se trouve dans la municipalité de Val-des-Monts, à l’extrémité nord-ouest de la baie Gunville du lac McGregor, à 20 km au nord de la ville de Gatineau, dans l’Outaouais.  Adopté au début des années 1980, cet hydronyme honore la mémoire d’un citoyen canadien d’origine russe, Grigori Zuraski, nom qui s’est transformé progressivement en Harry Zurenski. Né en 1887 dans ce qui s’appelle aujourd’hui la République de Russie, il entre dans l’armée du tsar et fait partie d’un régiment cosaque. En 1913, vraisemblablement en raison de la situation difficile de l’empire russe, il immigre au Canada avec deux de ses compagnons. Après avoir travaillé dans une forge à Maniwaki, puis dans les chemins de fer à Ottawa, Zurenski arrive à Montréal en 1927 et obtient un emploi d’outillier à la compagnie de chemin de fer du Canadien National. Il occupera cette fonction durant toute sa vie active. Il meurt à Montréal en 1964. Zurenski est venu à plusieurs reprises à Val-des-Monts, près de la baie qui porte son nom. Sur un document cartographique de 1930, la baie Zurenski est appelée Hose Baie.

Coordonnées de la MRC des Collines de l’Outaouais :

216, chemin Old Chelsea
Chelsea
J9B 1J4

Téléphone : 819 827 0516

Cantley

Cantley. Image libre de droits.

Site internet de la MRC des Collines de l’Outaouais : mrcdescollines.com

Code                               Municipalité

  • 82020                                  Cantley
  • 82025                                  Chelsea
  • 82005                                  L’Ange-Gardien
  • 82035                                  La Pêche
  • 82010  M  Notre-Dame-de-la-Salette
  • 82030                                  Pontiac
  • 82015  M  Val-des-Monts

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *