Oubliez le boulot !

Voyage à Dudswell

Voyage à Dudswell

Destinations touristiques au Québec : Voyage à Dudswell (Dudswell touristique)

Dudswell, une jolie municipalité des Cantons-de-l’Est qui regroupe les anciennes municipalités de Bishopton, Marbleton et Dudswell, présente un certain nombre d’attraits pour les visiteurs. Tout d’abord, c’est la Forêt habitée de Dudswell, un site aménagé dans une ancienne carrière de marbre, pleine de mystères et de vie, sillonnée de sentiers de randonnée qui se transforment en pistes de ski et de raquette en hiver. Les pittoresques lacs Mirroir et d’Argent s’y trouvent.

La Maison de la culture de Dudswell a aménagé une galerie d’art ainsi que la collection Louis-Émile-Beauregard, une exposition de plus de 60 sculptures de bois illustrant des scènes de la vie rurale des premières décennies du XXe siècle. M. Beauregard était l’ancien propriétaire de cette maison.

En été, des expositions d’oeuvres d’artistes et d’artisans locaux s’y tiennent, ainsi que des concerts du dimanche.

À côté de la Maison de la culture, des maisons de styles victorien et vernaculaire se dressent le long d’un circuit du patrimoine.

Le sentier du Ravage et le sentier des Carrières racontent l’histoire des carrières et des mines de Dudswell.  À partir de la seconde moitié du XIXe siècle, plusieurs petites carrières de granit et d’autres minerais furent exploitées dans cette région. Le sentier de la Carrière mène justement à une ancienne exploitation de granit, et celui du Ravage permet d’apprendre les secrets de l’exploitation de la chaux, fleuron économique de la municipalité.

La Maison de la Culture de Dudswell fait aussi office de bureau d’information touristique.

Rappelons que la Poterie de Dudswell mérite, elle aussi, une visite. Les visiteurs y rencontrent deux potiers à leur atelier. Ces artisans démontrent leur méthodes de production. Démonstration de tournage est possible ainsi qu’achat à la boutique. La poterie se spécialise en vaisselle. Cette poterie se trouve au 58, 11e rang (téléphone : 819 8280049).

Canton de Dudswell

Le canton de Dudswell est arrosé par l’importante rivière Saint-François et ses petits affluents, entre autres le ruisseau à la Truite sur la rive gauche, et ceux qui écoulent les eaux des lacs d’Argent et Miror, sur la rive droite. Son altitude qui atteint 203 m près de la rivière Saint-François s’élève inégalement jusqu’à 526 m à l’extrémité nord-est des monts Stoke. Cet espace géographique de forme irrégulière, dont l’excroissance au sud se rend à 5 km environ d’East Angus, est habité sur la rive gauche de la rivière Saint-François, notamment aux environs des lacs où l’on trouve Saint-Adolphe-de-Dudswell, Marbleton, Dudswell et Bishopton. Le nom de Dudswell ne se trouve pas tel quel dans les ouvrages relatifs à la toponymie de la Grande-Bretagne. Si les données du neuvième de la Commission de géographie du Canada (1911) sont exactes, Dudswell proviendrait de Dudswell, un hameau de Shropshire, situé en bordure du pays de Galles, de part et d’autre de la Severn. Or, ce nom de Dudswell n’est pas consigné dans l’Atlas routier de la Grande-Bretagne (1975), ni dans le Gazetteer of United Kingdom, ni dans le Oxford Dictionary of English Place-Names de Ekwall. En revanche, on trouve le village de Duddleswell situé à environ 60 km au sud de Londres. Quoi qu’il en soit, il est difficile d’affirmer que la forme officielle est une graphie erronée de Dudwell ou un dérivé de Duddleswell. Dudswell paraît sur la carte de Gale et Duberger en 1795 et le canton a été proclamé en 1805.

Dudswell

Vue panoramique de Dudswell. Photo libre de droits.

Pour plus de détails:

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *