Oubliez le boulot !

Prévost touristique

Prévost touristique

Attraits de la ville de Prévost

Prévost se trouve au milieu de la région administrative des Laurentides, c’est une ville à vocation résidentielle qui propose une bonne qualité de vie grâce aux grands espaces qui l’entourent.

On peut y voir souvent des chevreuils ou des renards passer dans sa cour. On remarquera aussi la présence de maisons bâties dans le style victorien. Une piste cyclable en été et une piste de ski de fond en hiver permettent de rejoindre la forêt en une minute.

De plus, la ville de Prévost offre aujourd’hui de nombreuses activités de loisirs pour ses résidents grâce à une politique qui a pour but de satisfaire ses citoyens en leur proposant l’accès à des centres de loisirs, de sport et de repos.

Le pavillon Val-de-Monts de Prévost est un des exemples de la réalisation de cette politique. Le Comité Culture Prévost regroupe plusieurs citoyens qui consacrent leurs efforts au développement culturel de la ville.

Pour s’y rendre de Montréal, on emprunte la route 117 et on y est en 30 minutes !

Centre de villégiature de Lac-Écho

Situé dans la municipalité de Prévost, au nord de Montréal, ce centre de villégiature a constitué l’un des jalons du développement touristique des Basses-Laurentides. Déjà en 1923, des auberges et des chalets étaient construits sur les bords de ce plan d’eau, augmentant les biens-fonds municipaux. En 1910, un bureau de poste nommé Lac-Écho a été ouvert au sud du lac ; il a été fermé en 1941. Depuis le début du XXe siècle, ce lac était connu sous deux appellations, aussi répandues l’une que l’autre, soit Lac Écho et Lac des Quatorze Îles ou Fourteen Islands Lake, en anglais. La première évoque l’écho qui se propage facilement autour de ce lac entouré de montagnes. Ce phénomène courant a aussi été à l’origine de la dénomination d’une vingtaine d’autres étendues d’eau du Québec. La seconde appellation est relative au nombre d’îles que compte ce plan d’eau de 1,6 km carrés de superficie. Le lac Écho chevauche les territoires des municipalités de Prévost et de Saint-Hippolyte. Un autre centre de villégiature s’est développé du côté nord du lac, rappelant l’autre appellation du lac, ce centre étant dénommé Lac-des-Quatorze-Îles. Là aussi, un bureau de poste a été ouvert entre 1911 et 1967.

Gare de Prévost. Image libre de droits.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *