Oubliez le boulot !

Destination Sept-Îles

Destination Sept-Îles

Destinations touristiques au Québec : Voyage touristique à Sept-Îles

Le territoire de la Ville de Sept-Îles s’étire sur près de deux mille deux cents kilomètres carrés et c’est une ville privilégiée par la beauté et la richesse des lieux.

La ville de Sept-Îles longe une vaste baie dont l’entrée est constituée des sept îles composant un magnifique archipel : Grande Basque, Petite Basque, Petite Boule, Grosse Boule, Corossol, Manowin et îlets De Quen.

Ces lieux ont été le berceau des Innus et la communauté innue de Uashat Mani-Utenam se trouve tout près de la ville.

Des visiteurs trouveront que la pêche ici est incroyable, mais l’attrait principal est le trajet de la Route des baleines, lieu d’observation du Rorqual à bosse.

La ville possède de longues plages sablonneuses. Dans les alentours, on voit la grandioses forêt boréale, on peut rendre visite à l’île Grande Basque, au parc du Vieux-Quai, au Centre nature de Gallix, au Vieux-Poste.

La ville offre également une vaste gamme d’activités culturelles, récréatives et sportives.

Canton de Charpeney

À quelque 60 kilomètres à l’est de Sept-Îles, ce canton, proclamé en 1965, est limité par la rivière au Boueau et la rivière de la Tortue est inhabité, couvert de forêts et faiblement marécageux. Parmi les nombreuses étendues d’eau qu’il contient, c’est le lac Delaunay qui occupe la plus grande surface. Ce nom, qui paraît en 1921 dans Noms géographiques de la province de Québec, perpétue la mémoire du père oblat Hyacinthe-Auguste Charpeney (1822-1882), missionnaire sur la Côte-Nord en 1859-1860, pendant qu’il était résident au couvent de Saint-Sauveur, à Québec.

Rorqual

Un rorqual aperçu à la hauteur de Sept-Îles, photo de GrandQuebec.com.

1 commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *