Oubliez le boulot !

Voyager à Bromont

Voyager à Bromont

Tourisme au Québec : Voyage à Bromont

La ville de Bromont, située en Montérégie dans la Haute-Yamaska, est un choix judicieux pour les touristes amateurs de nature et d’air pur. D’ailleurs, on la désigne souvent comme une «ville de campagne».

En hiver, Bromont et sa célèbre station de ski du Mont Brome accueillent un grand nombre de sportifs, mais en été, c’est le vélo, l’équitation, le parc aquatique, une base de plein air et plusieurs autres attraits incontournables qui attirent les visiteurs enthousiastes.

Au Québec, la ville de Bromont se distingue par ses activités sportives. Par exemple, en 1976, elle a été l’hôte des disciplines équestres des Jeux olympiques de Montréal, et, en 1977, on y organise l’International Bromont, une épreuve de qualification pour la Coupe du monde d’équitation. La Coupe du monde de ski acrobatique, des finales de la Coupe du monde de ski alpin et du Championnat de l’Est du Canada de vélo de montagne s’y déroulent, tout comme le Championnat canadien de vélo de montagne.

La ville de Bromont possède aussi un terrain de golf et, dans un registre plus culturel, on y constate la tenue de plusieurs festivals et concerts.

Remarquons aussi le patrimoine architectural de West Shefford, un secteur de la ville de Bromont bien conservé depuis le XIXe siècle et qui regroupe un grand nombre de résidences historiques.

N’oublions pas le Symposium d’arts visuels Bromont en Art qui comprend une excellente exposition d’oeuvres d’art (sculpture, photographie, aquarelle, etc.), création de toiles collective, démonstrations en direct et beaucoup plus.

Village d’Adamsville

Cette agglomération, située à près de 20 kilomètres au sud de Granby sur les rives de la rivière Yamaska, a été constituée en municipalité de village en 1923. Malgré sa fusion avec la ville de Bromont en 1973, le nom d’Adamsville est demeuré dans l’usage populaire puisqu’il désigne un secteur électoral distinct à l’intérieur d’un territoire relativement vaste. Il rappelle le souvenir de George Adams (1813-1885), un des pionniers du canton de Farnham. Originaire de Newbury au Vermont, sa famille vint s’installer en premier lieu dans la seigneurie Saint-Armand en 1816, à l’est de la baie Missisquoi. En 1847, George Adams s’établit définitivement dans le canton de Farnham comme marchand et propriétaire d’un moulin à blé. Un document datant de 1867 mentionne son nom comme maître de poste d’Adamsville, preuve que ce village avait déjà atteinte une certaine importance.

Finalement, n’oublions pas que Bromont est un lieu de villégiature où bien des Montréalais ont leur résidence estivale.

Château Bromont

Château Bromont de la photographie : Pierre Bona

Voir aussi :

1 commentaire

  1. Steeve Langevin

    2013/09/01 at 2:39

    C’est vrai, cette région offre de très beaux attraits touristiques pour ceux qui aiment les activités sportives en plein-air ou encore, pour ceux qui aiment l’agro-tourisme (canard, fromage, resto, artisans divers).

    Si vous faites du camping, faites attention et n’arrêtez pas nécessairement votre choix sur les camping offrant jeux d’eau, petit train et compagnie pour les enfants… Le camping, c’est pour TOUTE la famille. Il y a plusieurs autres beaux campings sur lesquels vous ne vous sentirez pas prisonniers de la popularité parfois non-justifiée qu’on en fait. Les campings moins populaires peuvent souvent être plus agréables pour TOUS les membres de la famille.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *