Oubliez le boulot !

À quoi ressemble le marché du jeu au Québec ?

À quoi ressemble le marché du jeu au Québec ?

À quoi ressemble le marché du jeu au Québec ?

Depuis toujours, les Canadiens sont de fervents joueurs de toutes sortes, que cela soit aux courses ou directement pour des paris sportifs. Plus récemment, l’avènement d’Internet a augmenté le nombre de joueurs présents sur les plateformes en ligne, de paris sportifs ou tout simplement, de jeux.

Historiquement, la province du Québec et plus généralement le pays tout entier, sont des lieux forts du jeu dans le monde, bien que les juridictions aient toujours été particulières contrairement à certaines autres régions mondiales, elles aussi pourvues de diverses opportunités pour le jeu en ligne.

En 2021, le projet de loi C-218 a bouleversé les habitudes après son approbation du côté du Sénat, de la chambre des communes, puis du gouvernement. Alors qu’il était depuis longtemps interdit de parier sur un seul match à la fois (dans les points de paris canadiens), cette solution devenait décriminalisée et légale. Une action qui visait à remettre en avant l’attractivité des institutions locales.

Il faut dire qu’avec de nombreux sites étrangers présents en ligne, le Canada ne profitait pas pleinement des répercussions financières des joueurs locaux. Lors du dépôt du projet de loi, le député Kevin Waugh parlait de 14 milliards de dollars canadiens joués chaque année au marché noir ou sur les sites étrangers.

Après ce grand bouleversement, à quoi ressemble le marché du jeu au Québec ? Pour rappel, les provinces décident en leur sein si elles souhaitent ou non, valider les lois passées à l’échelle nationale. À l’instar de l’ensemble des provinces, le Québec l’avait logiquement fait.

Une offre exceptionnelle par sa taille

Les chiffres peuvent rapidement devenir impressionnants lorsque l’on se penche sur toute l’offre de jeu, voire de casinos en ligne au Canada. En effet, on estime qu’en 2022, il existe plus de 2100 casinos en ligne accessibles pour les habitants canadiens.

Le chiffre est exceptionnel et dépasse un grand nombre de pays, d’autant plus par rapport à la population générale. Cette chose est rendue possible par la juridiction permettant aux opérateurs étrangers d’être rendus accessibles depuis le Canada, sans y être basés. Ces derniers ne sont pas soumis à d’éventuelles pénalités par l’État mais pour pouvoir exister en toute légalité, ils ne doivent cependant pas cibler ouvertement les joueurs canadiens.

Puisqu’il suffit de leur seule et principale contrainte, ces opérateurs étrangers ont déployé une offre monumentale ces dernières années et profitent du Canada comme l’un des meilleurs marchés qui soient.

Il y en a incontestablement pour tous les goûts. Les casinos en ligne proposent les grands classiques comme avec Jackpot City, qui offrent une gamme des meilleurs jeux de casino, y compris les jeux de poker et les jeux de machines à sous. Il va alors sans dire, que tout pousse les Canadiens à profiter des opportunités présentes en ligne. Les chiffres prouvent en tout cas, qu’ils le font. On estime que 20 millions de Canadiens jouent en ligne chaque année. C’est plus de 50% de la population totale.

Des habitudes bien ancrées localement

Depuis toujours, les Canadiens apprécient l’art du jeu et ce, localement, avant que la furie Internet ne fasse son apparition dans les années 2000. Il a longtemps été coutume de profiter d’une sortie casino ou d’aller directement dans un point de vente de Loto Québec dans la province pour parier sur plusieurs rencontres sportives ou une course de chevaux.

Aujourd’hui, l’activité dans les casinos traditionnels s’est drastiquement réduite mais elle reste toutefois bénéfique pour l’État et les casinos eux-mêmes. Ils ont juste appris à se diversifier, notamment à l’image du casino de Montréal qui reste le plus grand et probablement, le plus prestigieux de tout le pays.

Désormais, ce casino accueille un grand nombre de touristes et vise, par ses événements divers, à progressivement attirer les visiteurs vers les salles de jeux. Concernant les Canadiens, ces habitudes sont conservées mais ont tendance année après année, à voguer vers le monde en ligne. Il faut dire que les avantages y sont nombreux.

Le futur s’inscrit en ligne avec de grands avantages

Les avantages du jeu en ligne sont prépondérants et dans l’ère actuelle, il est logique de voir cette version de plus en plus prisée par les Canadiens, bien qu’ils aient toujours apprécié se déplacer pour jouer.

Aujourd’hui, les casinos en ligne, qu’ils soient étrangers ou locaux, ont pris l’habitude d’offrir de grands bonus et différents avantages à l’inscription, à la partie. Ce sont des choses impossibles à trouver de manière plus traditionnelle et de ce fait, les Canadiens sont attirés par l’idée de plus grands gains et de meilleures opportunités.

De plus, les locaux ont découvert le confort du jeu à domicile. Après une journée de travail, de longues heures ou quelques minutes, toutes les façons sont relativement agréables et appréciées par les joueurs. Le casino traditionnel représente alors une sortie peut-être plus chic, voire cérémoniale.

Les deux sont compatibles mais pour des parties ponctuelles, le jeu en ligne présente en effet, de grands avantages.

Le marché en ligne va-t-il continuer de grandir ?

L’émergence de l’eSport, des nouvelles technologies immersives, de l’arrivée des connexions ultra-rapides sur des mobiles de plus en plus élaborés et l’utilisation des cryptomonnaies en ligne sont tant d’arguments qui laissent penser que le marché en ligne va continuer d’exploser.

Durant la pandémie de Covid-19, le jeu en ligne a connu sa plus grande progression et depuis, bien que de nombreux casinos physiques aient rouvert leurs portes, cette tendance ne se stoppe pas pour autant.

Il semble évident de dire que le marché du jeu en ligne n’en est qu’à ses balbutiements.

casino en ligne
Casino en ligne. Image libre de droit.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *