Oubliez le boulot !

La Fête de l’Halloween

La Fête de l’Halloween

La fête de l’Halloween est célébrée dans la soirée du 31 octobre. En français, on pourrait dire Veillée de la Toussaint, puisque le mot Halloween est une contraction de l’anglais All Hallows Eve, (Eve of all Saints’ Day, en anglais moderne), ce qui signifie la « veillée de la Toussaint ».

En fait, l’Halloween est une fête folklorique et païenne traditionnelle ayant une origine celtique et la fête chrétienne de la Toussaint, à laquelle est adossée Halloween, n’a été instituée qu’au IXe siècle par le pape Grégoire IV.

Rappelons qu’au Québec, l’Halloween fut d’abord connue sous le nom de Soirée des tours (notamment dans la Gaspésie et dans les Cantons de l’Est, où plusieurs Irlandais et Jersais s’installèrent au XIXe siècle. Toutefois, la collecte rituelle apparaît au début du XXe siècle. Il fallut néanmoins attendre les années 1960-1970 pour que la fête de l’Halloween s’impose dans les régions à grande majorité francophone, même si par ses manifestations, l’Halloween s’apparente à la fête du Mardi gras et à la fête de la Mi-Carême, qui donnaient lieu, dans certaines régions du Canada à des déguisements et à la collecte de bonbons.

Depuis des années déjà la fête suscite un engouement croissant pour la création de véritables décors d’horreur devant certaines maisons. Les commerces comme les restaurants et les discothèques se prêtent également au jeu.

Un dragon gothique. Photo de Megan Jorgensen.
Les fantômes qui rient. Photo : © Megan Jorgsenen.
C’est au milieu du XIXe siècle que cette tradition gagne en popularité au Canada après l’arrivée massive d’émigrants irlandais et écossais qui s’installent dans le pays notamment pour fuir la Grande famine en Irlande. Photo : © Megan Jorgensen.
Petit
Dans la nuit de l’Halloween, les enfants et les adultes se déguisent en créatures maléfiques – fantômes, zombies, sorcières, goblins, loups-garous. Photo : © Megan Jorgensen.
Moine noir.  Photo de Megan Jorgensen.
Pour les sorcières, c’est un jour où la magie primitive peut être invoquée facilement. Un chapeau pointu leur permet ainsi facilement de capter les énergies célestes tandis qu’un balai ou une pomme se trouvent être des moyens de défenses et d’attaque inestimables. Photo : © Megan Jorgensen.
Drakula
Les personnages et les objets couramment associés à l’Halloween sont les sorcières, les vampires, les chauves-souris, les maisons hantées, des personnages à tête de citrouille, les loups-garous, les démons… Photo : © Megan Jorgensen.
Rip
Les célébrations de l’Halloween gagnent en popularité et beaucoup de décorations, d’éléments nécessaires et de déguisements peuvent être trouvés en magasin. Photo : © Megan Jorgensen.
Jeune mummy
On y voit également les fantômes, les goules, les hiboux, les corbeaux, les vautours, des personnages à tête de citrouille, les chats noirs, les araignées, les gobelins, les zombies, les momies, les squelettes… Photo : © Megan Jorgensen.
Le 31 octobre, le soir venu, les enfants revêtent des costumes de toutes sortes, amusants ou effrayants, et envahissent les rues pour frapper à chaque porte et demander des friandises. Photo : © Megan Jorgensen.
Décorations de l’Halloween sur une maison de la ville du Mont-Royal. Photo : © Megan Jorgensen.
L’orange et le noir sont les deux couleurs traditionnellement associées à Halloween. Photo : © Megan Jorgensen.
L’imagerie qui entoure Halloween implique généralement la mort, la magie ou des monstres mythiques. Photo : © Megan Jorgensen.
Coeur de Pirate ! On dit que l’Halloween est le jour que les démons détestent, le jour où ils préfèrent ne pas sortir de chez eux, révoltés à l’idée de ne pas être suffisamment pris au sérieux. Photo : © Megan Jorgensen.
Au Québec, l’Halloween est surtout célébré dans les familles. Photo : © Megan Jorgensen.
Dans la tradition celtique, la fête de Samain était justement celle de la réunion du monde visible et du monde invisible, le jour de l’année où les vivants pouvaient avoir accès à l’Autre Monde. Photo : © Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *