Des nouvelles pas fraîches

Skieurs blessés et familles sans foyer

Skieurs blessés et familles sans foyer

Bilan de la fin de semaine 3-4 janvier 1953 : Skieurs blessés et familles sans foyer

32 skieurs blessés, dont 9 assez sérieusement, en fin de semaine, 3-4 janvier 1953

Au moins 32 skieurs et skieuses, dont 9 assez gravement, ont été blessés au cours de la fin de semaine. Voilà ce que rapporte M. Mignault, surintendant de la Brigade ambulancière St-Jean. Dans 22 cas, les blessés ont été traités sur les lieux.

Mlle Denis Leduc, 17 ans, 20 avenue Melrose, a subi une dislocation de l’épaule droite en skiant sur le Mont-Royal : elle a été transportée à l’hôpital St-Mary’s.

George Kirschner, 20 ans 6621, 19e avenue Rosemont, souffre d’une fracture probable de la jambe et de la cuisse droite. Il a été transporté à l’hôpital Royal Victoria. Il s’est blessé en skiant sur le Mont-Royal.

Sur la pente Morin Heights, on rapporte que deux skieurs ont été blessés. Il s’agit de Paul Suchernuk, 25 ans, de Toronto, qui souffre d’une fracture probable du pied gauche et de Harry vider, 25 ans, 71 boulevard Quinn, à Longueuil, qui souffre d’une fracture probable de la cheville gauche. Le premier à été soigné par le Dr Champagne, de Saint-Sauveur, et le second a été transporté à l’hôpital du Sacré-Coeur, de Cartierville.

De Sainte-Adèle, on rapporte que Craword Godwin, 18 ans, 4060 Roslyn, s’est probablement fracturé la jambe droite. Il a été transporté à l’hôpital Royal Victoria de Montréal.

À Saint-Sauveur également, trois skieuses ont été sérieusement blessées : Mlle Madeleine Caubrough, 20 ans, 660 Moffatt, à Verdun, qui souffre d’une fracture d’une côte ; Mlle Elizabeth Forest, 25 ans, de Toronto, qui souffre d’une fracture de la cheville droite et Mme J. Greissman, 24 ans, de Toronto, qui s’est probablement fracturé la jambe gauche. Cette dernière a été admise à l’Hôpital Général Juif.

Neuf familles sans foyer

Au même temps, on informe que neuf familles sont sans foyer à la suite de deux incendies dans la région de Chicoutimi. Deux incendies dans cette région du nord-est de la province de Québec, en fin de semaine, ont détruit trois édifices et ont causé des dommages estimés à quelque $125,000é De plus, neuf familles sont sans foyer.
Personnes n’a été blessé et on ne connaît pas encore les origines des deux incendies.
Deux maisons en briques ont été rasées aujourd’hui à Saint-Joseph-d’Alma, 30 milles au nord-ouest de Chicoutimi. Sept familles sont sans foyer tandis que les dommages sont évalués à $75,000.

La plupart des 83 personnes laissées sans logis ont trouvé refuge temporaire chez des parents et amis.

À Bagotville, 2 milles à l’est de Chicoutimi, les flammes ont ravagé un édifice en bois de deux étages samedi soir et ont causé des dommages estimés à $5,000.

Une salle de billard faisait partie de l’édifice, propriété de Ludger Tremblay. Ce dernier demeurait au deuxième étage. Une maison voisine a subi des dommages causés par l’eau.

(Ces nouvelles datent du 4 janvier 1953. Textes publiés dans le journal Le Canada).

Il est dommage qu'il ait tellement de maladies et de blessures méconnaissables. Photo de la negie et de la glace : Megan Jorgensen.
Il est dommage qu’il ait tellement de maladies et de blessures méconnaissables. Photo de la neige et de la glace : Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *