Des nouvelles pas fraîches

Chronique de chaque jour

Chronique de chaque jour

C’est arrivé au Canada le 11 août 1942 – la chronique du jour…

Explosion dans une fabrique de poudre

Ottawa, 11 août. Un homme a été tué et trois autres blessés de bonne heure aujourd’hui quand une légère explosion s’est produite au sud-ouest de la province de Québec dans une fabrique de poudre. Alexandre Belisle, 27 ans, marié, de Valleyfield, Québec, est mort 20 minutes après avoir été admis à l’hôpital.

Prisonniers évadés

Ottawa. La Gendarmerie royale du Canada a annoncé, hier, que deux Allemands, un matelot de la marine marchande et un autre civil interné, se sont enfuis d’un camp situé près de Fredericton, Nouveau-Brunswick, hier après-midi. Les deux fugitifs sont Heinz Wirtz, 21 ans, matelot nazi, et Gerhard Knoepfel, 21 ans, un civil allemand interné au Canada. Wirtz pèse 175 livres, mesure 5 pieds et 0 pouces de hauteur, a les cheveux bruns, les yeux gris et le teint foncé; Knoepfel pèse 165 livres, mesure 5 pieds et 9 pouces, a les cheveux bruns, les yeux gris-bleu et le teint frais.

Pas d’immigration

Kenora, Ontario. Les Fils Natifs du Canada, en convention ici, ont adopté une résolution demandant au gouvernement du Canada de ne pas admettre d’immigrants après la guerre aussi longtemps que tous les membres de l’armée canadienne n’auront pas été réintégrés dans la vie civile.

Gaston Pratte s’occupera des assurances de guerre à Québec

Notre concitoyen est nommé par Ottawa membre du comité consultatif qui surveillera l’application du plan dressé par le gouvernement pour protéger les propriétés contre les risques de guerre.

Ottawa. De notre correspondant parlementaire. L’application du plan d’assurance du gouvernement fédéral contre les risques de guerre se prépare avec toute la célérité possible. La loi a été sanctionnée le samedi premier août. Avant cette date, un surveillant et un comité consultatif, nommés à titre provisoire, s’occupent de l’organisation du plan. Le ministre des Finances annonce la nomination officielle du surveillant et des membres du comité consultatif en vertu de la loi.

Le surveillant est M. James Mathon, de Montréal, directeur de la Royal Insurance Co. Of Canada, et de Liverpool, London and Globe Insurance Co and American companies au Canada. Le comité consultatif est composé des personnes suivantes : président M. Alexander Hurry, directeur de la Canada Northern Assurance Co Ltd, Montréal.

Ce comité consultatif a tenu sa première séance la semaine dernière, bien qu’il ait eu plusieurs réunions préliminaires avant l’adoption définitive de la loi. M. Mathon et le comité seront prochainement en mesure d’annoncer les détails du plan, les taux de primes, les risques assurables et la manière dont les polices seront mises à la disposition du public.

Le travail occasionné par le plan sera réparti entre les agents et les compagnies, Les agents seront chargés d’expliquer le plant à leurs clients et de faire remplir les formules de demandes. Les compagnies percevront les primes, émettront les polices et porteront dans leurs registres les obligations de l’État en vertu du plan.

Tous les agents d’assurance incendie au Canada et toutes les compagnies qui agiront pour le compte de l’État recevront, vers la fin du mois, des renseignements sur le mode de fonctionnement, sur les montants assurables, etc. et un délai sera accordé pour faciliter l’étude des conditions du plan avant sa mise en vigueur.

D’autres détails seront communiqués par voie de presse et de radio, dans tout le Canada, aussitôt que les préparatifs d’application du plan seront assez avancés. Dans l’intervalle, la loi accorde aux propriétaires fonciers canadiens une protection complète contre les dommages de guerre jusqu’à concurrence de $50,000.

Godbout reçoit une délégation des jeunes libéraux québécois

Les jeunes libéraux recommandent au premier ministre la nomination de M. Eugène Jobin comme leur représentant auprès de l’organisateur libéral, le lieutenant-colonel Boulanger.

Un groupe nombreux de jeunes libéraux du district de Québec a été reçu en audience par le premier ministre de la province, l’honorable Adélard Godbout, hier après-midi, au Parlement. Les délégués représentaient les diverses associations libérales des jeunes et ils étaient accompagnés du lieutenant-colonel J.-T. Boulanger, organisateur libéral pour l’est de la province de Québec.

Faisaient partie de la délégation les présidents de six Clubs de jeunes libéraux du district, M. Raymond Cantin, Saint-Sauveur, M. Marc-Édouard Côté, comté de Québec, le Dr. Maurice Roy, Lévis, M. Gérard Marier, Québec-centre, M. Paul Roy, Québec-ouest, et M. Albert Parent, Québec-est.

On remarquait encore, parmi les délégués: MM. A. Chamberland, Paul Lamonde, Léopold Bruneau, Guy Bousquet, Maurice Plamondon, Georges Pelletier, Delphis Castonguay, François Landry, Ulric Edmond, Paul Lapointe, Léo Landlogis, Roméo St-Pierre, René Bégin, le Dr. Lorenzo Martel, le Dr. Paul Goulet, M. Roland Groleau, etc.

À l’issue de la conférence, un porte-parole de la délégation, M. Paul-Émile Lapointe, publiciste, nous a annoncé que les jeunes libéraux avaient demandé d’être représentés auprès de l’organisateur libéral du district. Leur choix est tombé sur M. Eugène Jobin, agent d’assurance, aussi bien connu dans le monde des affaires que celui de la politique. M. Jobin travaillera en coopération avec le lieutenant-colonel Boulanger.

« Avec M. Jobin », nous a déclaré l’un des délégués, «les jeunes seront dignement représentés à l’organisation générale ».

En quittant le Parlement, les jeunes libéraux se sont rendus au Club de Réforme où une fête intime a eu lieu en l’honneur de M. Jobin, à l’occasion de sa nomination. Des discours furent prononcés par le lt-col. Boulanger, M. Jobin, MM. Ald. Parent, O.Marier, R Cantin, T. Landry, Marc-Édouard Côte et Guy Bousquet.

Pluie et chaleur

La ville et le district de Québec qui formaient la région de la province de Québec où il était tombé le plus de pluie au cours du mois de juin, pendant les quelque quatre-vingts dernières années, n’ont pas démenti cette tradition cette année encore. La précipitation en juin dernier a été de 6.36 pouces dans notre district, deux autres parties seulement de la province ayant un chiffre supérieur : les Cantons de l’Est, 6.89, et la Beauce, 6.54. C’est le Témiscamingue qui a eu le moins de pluie, avec 2.25 pouces seulement.

Pont vers la nature. Photo de Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *