Des nouvelles pas fraîches

L’Arctic parti pour le Nord

L’Arctic parti pour le Nord

L’Arctic parti pour le Nord

Sorel – L’Arctic a quitté notre port, samedi après-midi, le 14 juillet 1906, pour la Baie d’Hudson. Une foule considérable a été témoin de son départ, et un grand nombre d’amis du capitaine Bernier sont allés lui presser la main et lui souhaiter un bon voyage.

L’Arctic fera escale à a Pointe-au-Père. et de là reprendra sa course, vers la Baie d’Hudson, arrêtant à Churchill et Fullerton. puis passant par les détroits de Davis. d’Hudson et de Lancaster ; il s’arrêtera à Pond’s Inlet.

Comme on le sait, le but de cette expédition est d’explorer les régions situées, au nord de la Baie d’Hudson, de visiter et de ravitailler certains postes déjà établis par le gouvernement canadien à ces différents endroits.

L’équipage de l’Arctic se compose de 39 hommes, sous le commandement du capitaine J.E.Bernier.

Péninsule Bates

La péninsule Bates, longue presqu’île du Nord-du-Québec, s’étend sur 22 km de longueur et 1,5 km de largeur en moyenne. Elle s’avance parallèlement à la rive centre-est de la baie d’Hudson, à 15 km au nord-ouest de la municipalité d’Inukjuak. On ignore toujours l’origine de ce toponyme dont l’usage a conduit à son officialisation en 1945.

Vaisseau Arctic

Le vaisseau Arctic du capitaine Bernier. Photo libre de droits.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *