Des nouvelles pas fraîches

Affaire d’extorsion

Affaire d’extorsion

Pris au piège à l’entrée du pont Jacques-Cartier

Les ransomware ne datent pas d’hier. Voici une histoire qui a paru dans le journal Le Canada, le 11 mars 1939 :

Les limiers se servent d’un colis de papier et de billets de banque marqués pour capturer l’inculpé

Un jeune homme qui a donné le nom de Jean-Paul Hogue, 21 ans, a été appréhendé, vers 1 heure, hier après-midi, sous une accusation d’extorsion. L’arrestation a été faite par les détectives Omer Chagnon et J.-H. Joannette, de la Sûreté provinciale du Québec, à un endroit situé à l’entrée, du côté sud, du pont Jacques-Cartier. L’inculpé comparaîtra aujourd’hui en correctionnelle.

D’après les renseignements recueillis par les policiers provinciaux, sur cette affaire, l’inculpé aurait envoyé des lettres de menaces à M. Roméo Turcot, un bijoutier domicilié rue Saint-Charles, à Longueuil. Une première lettre aurait été envoyée au bijoutier, il y a environ trois semaines, mais ce dernier et son épouse auraient cru alors qu’il s’agissait d’une farce. Cette première lettre déclarait que des « secrets scandaleux » seraient révélés à Mme Turcot, épouse du bijoutier.

L’auteur de la lettre en question avait dit d’adresser la réponse à Claude Gagné, poste restante, hôtel des postes, Montréal.

Une réponse a été envoyée par M et Mme Turcot, puis d’autres lettres ont suivi. Au dire de la police, les lettres en question étaient signées : « Le Groupe ».

Quand l’affaire a été confiée aux limiers provinciaux, ceux-ci ont suggéré de cesser toute correspondance. La dernière correspondance a été échangée au début de la semaine courante et, hier, un appel téléphonique a été reçu, apparemment d’un endroit lointain. Après avoir par; de nouvelles menaces, l’inconnu aurait ordonné au bijoutier de remettre le montant de $150 au messager qu’il devrait rencontrer à un endroit désigné.

Les détectives Chagnon et Jeannette ont alors tendu un piège à celui qu’ils recherchaient, avec l’aide d’un paquet soigneusement enveloppé, contenant du papier et quelques billets de banque marqués. Ceci a amené l’arrestation de l’inculpé, à l’endroit déjà mentionné. Il était en taxi quand il a pris possession du paquet en question, mais le chauffeur du véhicule a été relâché, après avoir donné les explications nécessaires et déclaré en plus qu’il ne connaissait absolument rien de l’affaire.

Autres faits divers

Gravement blessé par la chute d’une brique

Monsieur Joseph Romano, jeune homme de 22 ans, domicilié 1868, avenue Rockland, a été grièvement blessé, vers 10 heures, hier matin, dans un accident survenu près d’une fonderie de la Pointe-Saint-Charles. Romano, un manœuvre à l’emploi d’un entrepreneur local, a été frappé par une brique partie d’une hauteur d’environ 50 pieds. Le jeune homme a été transporté, inconscient, à l’édifice du Centre de l’hôpital Général de Montréal, où l’on nous a déclaré, hier soir, qu’il s’était fracturé le crâne et que son état était des plus graves.

Brûlé par une explosion

Monsieur Antonio Langlois, âgé de 31 ans, qui demeure 5207, rue Durocher (appartement 28) s’est infligé de pénibles brûlures au visage et aux mains, un peu avant 10 heures, hier matin, au numéro 5651, avenue du Parc, en faisant chauffer de l’eau sur un poêle à essence qui a fait explosion. Le Dr Samuel Shuster, 5596, avenue du Parc, a été mandé sur le théâtre de l’accident et il a donné les premiers soins à la victime, en attendant son transport à l’hôpital St-Luc.

pont jacques-cartier
Pont Jacques-Cartier dans les années 1940. Carte postale de l’époque, image libre de droits.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *