Nord-du-Québec

Alluviaq, fjord et rivière

Alluviaq, fjord et rivière

Le fjord Alluviaq et la rivière Alluviaq

Ford Alluviaq

Ce fjord sinueux du Nord-du-Québec, long de 25 kilomètres et large de près de 2 kilomètres, met en contact les eaux de la rivière Alluviaq qui s’y jette et celles de la baie d’Ungava, où se trouve son entrée, à quelque 100 kilomètres au nord-nord-est de l’embouchure de la rivière George.

Alluviaq est un mot inuit, la version moderne de la forme Abloviak ou Abloviac. Il signifie « pas » dans le sens d’ « un pas de marche ». Les permiers Européens à visiter l’endroit et à le décrire sont sans doute les missionnaires moraves Benjamin Kohlmester et George Kmoch. Ils y passent le 6 août 1811 et l’identifient sous la forme Abloriak Bay sur la carte accompagnant leur rapport d’expédition. On retrouve la graphie Abloviak, sans le générique Fjord, sur une carte du territoire d’Ungava de 1911 contenue dans le neuvième rapport de la Commission de géographie du Canada, de même que sur le feuillet nord de la carte de la province de Québec publiée en 1914 par le ministère des Terres et Forêts. La version de 1935 de cette carte indique Abloviac. Dans tous ces cas, le nom semble désigner un élément topographique de la côte, près de la pointe Le Droit d’aujourd’hui. Sur la carte topographique 14NM de 1948, le toponyme apparaît avec un générique et il s’applique bien au fjord : Abloviak Fjord. C’est en 1956 que la Commission de géographie du Québec a accepté le nom Fjord Abloviac, qu’elle modifia plus tard en Fjord Alluviaq, graphie plus conforme à l’orthographe normalisée en inuktiut. C’est ce nom qui a paru au Répertoire géographique du Québec de 1969. Il est demeuré inchangé depuis. Le fjord a été également connu sous les noms Ablorialik et Adloylik. De leur côté, les Inuits utilisent à l’heure actuelle deux noms : Alluviaq pour la rivière et Allurilik pour le fijord.

Rivière Alluviaq

Cette rivière de la région administrative du Nord-du-Québec (Administration régionale Kativik, Territoire non organisé de Rivière-Koksoak) se jette dans le fjord Alluviaq, sur la côte est de la baie d’Ungava, après une course de 64 kilomètres depuis sa source dans les monts Torngat. La rivière du Vent d’Ouest est le tributaire principal de la rivière Alluviaq. En 1956, J.D.Ives, qui étudiat la géographie de la vallée de cette rivière, a proposé Abloviak comme dénomination de cette dernière, d’après le fjord où elle aboutit. La forme Rivière Abloviak a été acceptée par la Commission de géographie du Québec en 1961 et a paru dans sa version moderne et inchangée depuis, Rivière Alluviaq, au Répertoire géographique du Québec de 1969.

Alluviaq

Rivière et fjord Alluviaq sur la carte géographique. Image libre de droits.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *