Musées du Québec

Astrolab

Astrolab

Astrolab

L’Astrolab, construit au pied du mont Mégantic, est un centre muséal consacré à l’astronomie et aux techniques d’observation du ciel. Le Centre d’activités et d’interprétation de l’astronomie et de la nature offre l’exploration de deux sites, soit le Cosmolab et l’Observatoire populaire, où l’on peut voir le fonctionnement d’un télescope de 1,6 mètres. Ce télescope est le plus puissant de la côte est du continent. On peut manipuler aussi un autre télescope de 61 centimètres.

L’Astrolab offre par ailleurs des spectacles multimédia de haute définition sur le développement des étoiles. Des soirées d’observation sont également organisées, si le temps le permet.

Ce centre d’interprétation en astronomie est divisé en trois sections : la salle d’interprétation de l’histoire de l’astronomie, la salle sur l’histoire du Cosmos COSMOLab-Velan, et la salle multimédia à haute définition où des spectacles multimédia sont présentés.

Des conférences sur des thèmes astronomiques avec des projections sur écran géant  sont offertes pour les jeunes et les adultes : Le système solaire, La vie des étoiles, Le monde des galaxies, Les Rythmes Cosmiques, etc.

Des expositions portent sur la naissance et l’histoire de l’Univers et les Ateliers Soleil et Fusées aident les jeunes à s’initier dans la construction de navires spatiaux (pour le moment, les enfant le font au moyen de bouteilles de plastique).

Si le temps est mauvais, le centre organise un Voyage aux confins de l’Univers avec l’aide d’un écran et des présentations interactives.

En plus du centre muséal l’Astrolab, l’observatoire astronomique du Mont-Mégantic, situé dans le parc du même nom, est le lieu d’études et de recherches le plus important de la côte est de l’Amérique du Nord.

Il est logique que plusieurs activités astronomiques se déroulent pendant la nuit, le complexe offre donc deux campings, soit la Grande-Ourse, située à 3 km de marche de l’entrée du Parc du Mont-Mégantic et l’Andromède, situé à 6 km de marche de l’accueil.

Même si Sherbrooke et la ville de Lac-Mégantic sont desservies par le transport en commun, aucun autobus ne mène à l’observatoire.

Planètes

Planètes et cosmos. Illustration de GrandQuebec.com

1 commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *