Multiculturalisme

Communauté azerbaïdjanaise

Communauté azerbaïdjanaise

Communauté azerbaïdjanaise au Canada et au Québec

Aujourd’hui, environ huit mille Canadiens se considèrent comme les Canadiens d’origine azerbaïdjanaise, dont environ cinq mille sont résidents de la province de l’Ontario. Plus de mille ressortissants ont choisi la Colombie Britannique comme leur nouveau foyer, tout comme environ sept cents se sont établis en Alberta.

Quant au Québec, un peu plus de 600 résidents sont d’origine azerbaïdjanaise, le reste, au nombre d’environ de deux ou trois cents de personnes, vivent dans autres provinces et territoires canadiens.

Plus de six mille Canadiens d’origine azerbaïdjanaise sont des immigrants de première génération, le reste étant des immigrants de deuxième ou troisième génération, dont de troisième génération on ne compte que quelque dizaines de personnes.

De ce nombre, pas moins de 4 mille Canadiens parlent la langue azerbaïdjanaise comme leur langue maternelle, même si plusieurs d’entre eux parlent à la maison d’autres langues, telle l’anglais, le français ou le russe.

Il faut noter que parmi tous les immigrants et les Canadiens d’origine azerbaïdjanaise, on compte tant des ressortissants d’Iran que d’Azerbaïdjan, les deux pays ou ce peuple représente une minorité importante de la population (au Iran) ou la grande majorité (tel est le cas de l’Azerbaïdjan).

Le nombre des Azerbaïdjanais qui ont déménagé au Canada, en général, et au Québec, en particulier, ne cesse d’augmenter. D’ailleurs un nombre grandissant de jeunes Azerbaïdjanaises et Azerbaïdjanais voyagent au Canada pour y faire leurs études universitaires.

Le gouvernement azerbaïdjanais s’investit dans l’éducation de sa jeunesse. Plusieurs universités offrent les programmes d’échanges ainsi qu’assurent la participation de plusieurs étudiants dans les différents championnats et dans plusieurs compétitions dans divers disciplines aux États-Unis et au Canada. De plus, les ambassades et les consulats organisent régulièrement les voyages pour la jeune génération des familles immigrantes pour qu’ils préservent le patrimoine du pays et continuent de se démarquer dans la population de leur nouveau pays en prenant part active dans la vie sociale de la société.

En fait, la communauté azerbaïdjanaise prend part active dans la vie culturelle du Canada et du Québec. Même si cette communauté n’est pas nombreuse par comparaison à la plupart d’autres communautés ethniques et culturelles, les Azerbaïdjanais sont présents dans un grand nombre de festivals et foires internationales, comme les autres minorités. En participant à ces rencontres culturelles, ils partagent leur culture, leurs traditions et leurs coutumes. Le chant et la danse ne manquant pas à l’appel durant ces réunions.

Durant les foires internationales, les Azerbaïdjanais pratiquent des passe-temps préférés, le partage de connaissances et l’échange d’informations. La tradition orale est encore présente dans la culture grâce entre autres aux relations et à l’attachement plus proches avec les générations antérieures. Avec ces liens de respect et de valorisation des ancêtres, les jeunes Azerbaïdjanais gardent les traditions et les coutumes ainsi que soutiennent leurs parents de façon volontaire.

Remarquons qu’on trouve quelques personnages notables parmi les Canadiens azerbaïdjanais, dont certains politiciens, députés aux parlements provinciaux, ainsi que des artistes et musiciens (mentionnons M. Ismayil Hajiyev, musicien, compositeur, fondateur et chef d’orchestre Silk Road Chamber Orchestra de l’Ontario.

Pavillon de la République de l'Azerbaïdjan au Festival Orientalys du Vieux-Montréal. Photographie de Murad Nazarov.
Pavillon de la République de l’Azerbaïdjan au Festival Orientalys du Vieux-Montréal. Photographie de Murad Nazarov.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *