Montréal: ses attraits

La place des Souhaits et l’Arbre des souhaits

La place des Souhaits et l’Arbre des souhaits


La place des Souhaits et l’Arbre des souhaits du Quartier chinois de Montréal

Le Quartier chinois de Montréal a beaucoup plus à offrir que ses restaurants et ses boutiques de souvenirs. C’est un pôle important d’épanouissement culturel, économique et social de la communauté chinoise.

C’est ce que démontre ce nouvel espace espace intergénérationnel, la Place des souhaits, qui célèbre le tangible et l’intangible de la culture chinoise, ainsi que la résilience de ce quartier centenaire.

Les concepteurs de cet espace, Karen Tam et Jean de Lessard explorent la notion d’enveloppement des visiteurs au moyen de la forme concentrique – le cercle symbolise culturellement l’harmonie ou l’unité, favorisant la collaboration et la coopération – tout en présentant une forme de réminiscence des opéras traditionnels chinois et vietnamiens à travers une « forêt » mouvante de mille drapeaux aux vives couleurs, qui tantôt dévoilent, tantôt cachent le coeur de cet espace rassembleur.

L’espace centrale de la place des Souhaits est ainsi défini par une série de cercles qui s’emboîtent les uns dans les autres. Le cercle extérieur, regroupant un marché asiatique composé d’entreprises du secteur, rappelle la disposition schématique de la vie intra-muros du quartier. Au coeur du second cercle, la famille et les amis partagent un repas et cela évoque les espaces privés. Le dernier, quant à lui, représente le coeur d’une collectivité enracinée, telle l’oeuvre Arbre à souhaits de l’artiste Karen Tam.

Se mélange sur la Place des Souhaits durant tout l’été une panoplie de saveurs, de sons, de danses, d’histoires captivantes, de pauses délassantes et de soirées vibrantes.

L’Arbre à souhaits

Cette oeuvre de l’artiste Karen Tam est inspirée des arbres à souhaits que l’on retrouve à proximité de nombreux temples bouddhistes sur le continent asiatique. Les visiteurs sont invités à rédiger des voeux sur des cartes rouges ou sur des rubans rouges que l’on insère dans ces arbres.

Certains vont même jusqu’ç attacher des oranges aux souhaits, les lançant par la suite aléatoirement dans l’arbre. Si l’orange réussit à se loger sur une branche, le souhait inscrit sur le papier ou sur le ruban se réalisera, selon la croyance populaire.

Alors qu’en 2020 la pandémie a eu des effets néfastes sur le Quartier chinois,, cet arbre à souhaits rend hommage à la communauté asiatique de Montréal avec des messages manuscrits et des souhaits de longévité, de santé, de fortune, de prospérité, de bonheur, de force et de résilience, destinés à nos aînés, nos familles, nos organisations et nos entreprises.

Fiche technique et: conception Karen Tam et Jean de Lessard, designers créatifs.

Pour en apprendre plus :

Place des Souhaits avec l’Arbre des souhaits au centre. Photo de GrandQuebec.com.

2 Comments

  1. Nicole dit :

    Un très bel arbre avec plein de souhaits, magnifique vue au soleil. Un oasis de paix.

  2. Nicole dit :

    Belle place avec beaucoup de monde, tout le monde mange. Pour être exaucé, le souhait doit-il être rédigé en mandarin ou pas nécessairement?

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *