Montréal: ses attraits

Parc de Beauséjour

Parc de Beauséjour

Parc de Beauséjour de la ville de Montréal

Parc Beauséjour : Un lieu d’activités multiples

Situé en bordure de la rivière des Prairies, sur le parcours Gouin, le parc de Beauséjour est un lieu privilégié pour se détendre, profiter des attraits de la nature et pratiques des loisirs en plein air.Géré par l’organisme GUEPE, ce pars renferme aussi un site nautique qui permet de s’amuser sur l’eau tout en découvrant la biodiversité de la rivière des Prairies.

Pourquoi le nom de « rivière des Prairies » ?

La rivière des Prairies n’est pas bordée de prairies, c’est plutôt François Des Prairies, un compagnon de Samuel de Champlain, qui légua ce nom original. Les Hurons ont surnommé ce cours d’eau Skawanoti, ce qui signifie « la rivière derrière l’île ». En 1610, lors de son périple avec de Champlain, Franois Des Prairies désire rejoindre le fleuve Saint-Laurent. Se retrouvant à la pointe Est de l’île de Montréal, Samuel de Champlain emprunte l’embouchure menant au fleuve tandis que des Prairies se trompe de passage et s’égare parmi les îles et les rapides de la rivière qui porte désormais son nom.

Une transformation importante de la rivière des Prairies

Courants et rapides caractérisent la rivière des Prairies et rendent sa navigation difficile. Tout au long du XIXe siècle, les braves cageux n’ont, les braves cageux n’ont aucun autre choix que d’affronter la rivière lors de leurs périples. Toutefois, la construction de la centrale hydroélectrique de la rivière des Prairies entre 1928 et 1930 provoque une montée du niveau d’eau et engloutit plusieurs rapides. La rivière rebelle s’adoucit et il devient plus facile de la naviguer. La preuve ? Il est possible de s’y aventurer en kayak grâce au service de location offert au chalet d’accueil de ce parc. La rivière des Praires est l’habitat de nombreuses espèces fauniques. Lieu de détente pour beaucoup d’oiseaux, autoroute pour des poissons remarquables, maison pour les amphibiens et les reptiles, la rivière abrite plus d’une espèce animale.

Les animaux terrestres et aquatiques du parc de Beauséjour

Depuis des lustres, une espèce de poisson particulière parcourt la rivière des Prairies. Sans se soucier du courant, elle sonde le sol avec ses barbillons afin de trouver quelque chose à se mettre sous la dent. Pensez-vous avoir assez de chance pour pêcher ce chevalier aquatique ? Par son allure préhistorique due à la présence de plaques osseuses sur son corps, il est presque impossible de se tromper sur son identité. Vous saurez qu’il s’agit d’un esturgeon jaune, le plus grande habitant de la rivière (jusqu’à 140 cm). Toutefois sa caractéristique la plus impressionnante n’est pas sa longueur, mais plutôt sa longévité qui peut atteindre près de 150 ans.

Adresse physique du parc de Beauséjour :

6995, boulevard Gouin Ouest
Montréal H4K 1B5.

Parc du Beauséjour. Photo de Megan Jorgensen.
Parc du Beauséjour. Photo de Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *