Montréal: ses attraits

Église Saint-Irénée

Église Saint-Irénée

Église Saint-Irénée

L’Église, située à 3044, à l’intersection de la rues Delisle et l’avenue Atwater, est dédiée à Saint-Irénée, père de l’Église et évêque de Lyon au début de la chrétienté.

C’est en 1900 que des citoyens de Saint-Henri présentent une demande de la constitution d’une paroisse. En 1904, la paroisse est formée et un premier curé résidant la rejoint et y ouvre les registres.

Les travaux de construction de l’église débutent en 1903, selon les dessins des architectes Albert Mesnard et Charles Bernier. La façade et la tour sont parachevées en 1906 et le décor intérieur, en 1908.

En janvier 1908, l’évêque de Montréal, Mgr Bruchesi procède à l’érection canonique de la paroisse.

En 1911, cependant un grand incendie détruit l’église, mais la paroisse décide de la reconstruire. Cette fois, ce sont les architectes Ludger Lemieux et J.M. MacDuff qui dessinent l’église de style composite, encore plus grande, pouvant contenir jusqu’à 1200 personnes. Ce sont les même architectes qui ont dressé les plans du presbytère de l’église Saint-Zotique qui se trouve à l’adresse 4561, rue Notre-Dame Ouest, tout près de l’appartement occupé par un membre de l’équipe du site Grand Québec.

L’élément le plus remarquable de l’église Saint-Irénée est sont clocher principal, détaché de la façade et de plan octogonal. De cette façon, les colonnes arrondies sont soulignées. Le clocher sud est plus modeste et sur plan carré.

Église Saint-Irénée

Église Saint-Irénée. Photo de GrandQuebec.com

La façade s’élève entre les deux clochers. Son revêtement est en pierre calcaire bosselée avec chaînages d’argile et encadrements des ouvertures en pierre lisse.

Toutefois, la façade arrière et la façade latérale sud qu’on ne voit pas de la rue, sont en brique.

9 Comments

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *