Histoire de Montréal

Développement de la Ville de Saint-Laurent

Développement de la Ville de Saint-Laurent

La Ville de Saint-Laurent pourrait bien compter quelque 40,000 âmes

En donnant, au cours de sa dernière assemblée, son approbation finale au règlement No 224, pourvoyant à l’ouverture du boulevard Laurentien, à Ville-Saint-Laurent, la Commission métropolitaine permet à cette municipalité de banlieue de porter sa population, d’ici dix ans, à peut-être 40,000 âmes. Saint-Laurent compte actuellement 25,000 citoyens.

Ce boulevard qui commence au rond-point de Côte-de-Liesse, pour courir, en plein champ, à l’ouest du boulevard Décarie, est actuellement ouvert jusqu’à la rue Beaudet.

Le conseil municipal de Ville Saint-Laurent a décidé de le prolonger immédiatement jusqu’à la rue Décelles, et c’est cette importante décision qu’a entérinée la Commission métropolitaine à sa dernière assemblée.

Interrogé à ce sujet, M. Lucien Toupin, gérant de Saint-Laurent, a bien voulu nous souligner, de quelques précisions et faits essentiels, l’influence qu’aura sur la ville ce nouveau boulevard de 80 pieds de largeur. «Lorsque le boulevard Laurentien, nous dit-il, débouchera à la montée Saint-Laurent (projet qu’étudie actuellement le conseil) ce sera un nouveau pas de fait vers l’annexion de nouvelles terres de la paroisse, en vue de compléter le développement de Saint- Laurent vers l’ouest. Et vous savez que, de ce côté-là, la ville peut s’étendre, avec le temps, jusqu’à Dorval.»

À l’heure actuelle, en bordure de ce nouveau boulevard domiciliaire, on peut voir une église et une école en construction. À l’ouest de ce boulevard et en direction de Dorval, deux nouvelles rues furent ouvertes en 1951 et deux autres, en 1952. Au rythme de deux ou trois rues par année, on ne devrait pas mettre beaucoup de temps à se rendre aux limites de Dorval. Saint-Laurent devenant ainsi facilement une ville d’au moins 40,000 âmes.

(Cette nouvelle date du février 1953, où l’arrondissement de Saint-Laurent actuel était encore une ville autonome. Publié dans l’hebdomadaire Le Petit Journal, 15 février 1953).

Soirée Lacordaire à Ville-Saint-Laurent

C’est ce soir, dimanche, qu’aura lieu la fondation officielle du cercle Lacordaire de Ville-Saint-Laurent. À cette occasion, une grande soirée antialcoolique aura lieu à 8 heures, au sous-sol du presbytère de Ville-Saint-Laurent. Une causerie sera donnée par M. Jina Lafleur, un converti à l’abstinence. L’article invité sera le « troubadour Lacordaire », M. Georges Maher, de Valleyfield.

Voir aussi :

Ville Saint-Laurent
Une vue sur l’arrondissement Ville-Saint-Laurent d’aujourd’hui. Photo de GrandQuebec.com.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *