Montérégie

Palais de Justice (Knowlton)

Palais de Justice (Knowlton)

Palais de justice du comté de Brome à Knowlton

L’ancien Palais de justice du comté de Brome à Knowlton se trouve au numéro 15 de la rue Saint-Paul Il fut érigé dans les années 1858-1859 dans le style néoclassique ou néogrec selon les desseins de l’architecte Timothy E.Chamberlain. Le bâtiment à quatre grandes colonnes blanches en bois s’est conservé remarquablement bien .

Au début, cet imposant édifice logeait le Palais de justice (le circuit court, c’est-à-dire, les causes de 100$ ou moins). Il a servi également de siège de la Corporation du comté de Brome et du Bureau d’enregistrement du comté de Brome jusqu’en 1992. Aujourd’hui, il loge les archives de la Société historique du comté de Brome, dont des procès-verbaux, de rôles d’évaluation, des règlements des anciennes municipalités formant aujourd’hui la Ville de Lac-Brome et plusieurs autres documents.

Palais de Justice à Knowlton

Bâtiment historique. Palais de Justice à Knowlton, photo libre de droits.

Au premier étage, l’ancienne salle d’audience de la cour est ouverte au grand public. Par la plupart, ses meubles sont des originaux du temps ancien, ainsi que son plafond en étain et la décoration d’époque.

Historique du village de Knowlton

Constitué en 1888 en municipalité de village, Knowlton a fusionné en 1971 avec la municipalité du canton de Brome (1845) et celle du village de Foster (1917) pour former la ville de Lac-Brome, dans la Montérégie. Cette appellation évoque le colonel à la retraite Paul Holland Knowlton (1787-1863), qui s’y est installé en 1834. Après avoir vécu une partie de sa jeunesse près du lac Memphrémagog, il vient s’établir sur les bords du lac Brome en 1815, pour y exploiter une ferme, un magasin et une distillerie.

En 1827, il est nommé agent des terres pour le gouvernement et il devient député du Bas-Canada de 1830 à 1834. La construction d’une première route régionale l’incite à quitter sa ferme pour s’installer à proximité d’un affluent du lac Brome.

Ce fils de loyaliste y a fait graduellement bâtir une scierie, une forge, une fabrique de potasse, un magasin et un moulin à blé ; ce noyau industriel a constitué le point de départ du village actuel qu’on appellait alors Coldbrook, du nom du cours d’eau qui l’arrose.

Le colonel Knowlton s’est impliqué dans de nombreux domaines pour le développement de sa région : agriculture, histoire, journalisme, milice, politique. Revendiquant sans cesse plus de pouvoir et de représentation pour les Cantons-de-l’Est, son rayonnement s’est vite reflété dans la toponymie, car le premier bureau de poste, ouvert en 1851, s’est vu attribuer le nom de Knowlton, qui a ensuite désigné le village.

En 1867, on comptait déjà bon nombre de villas avec domaines appartenant à de riches bourgeois de la région de Montréal. Cette vocation de villégiature a pros de l’ampleur peu après avec le développement d’un réseau hôtelier. Les nombreux citadins continuent d’y jouer un rôle actif dans l’économie locale. Le hameau de Knowlton Landing sur les bords du lac Memphrémagog témoigne du lieu d’implantation première de la famille Knowlton, à une vingtaine de kilomètres à l’est du village.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *