Montérégie

Mystic

Mystic

Village de Mystic

Le village de Mystic compte parmi les joyaux du Québec, voire du Canada. Ce minuscule hameau a su préserver son caractère ancien. Mystic fait partie de la municipalité de Saint-Ignace-de-Stanbridge et se situé en Montérégie, à environ 95 km à l’ouest de Sherbrooke.

Les premiers résidents y arrivent vers 1810. En 1819, une chapelle méthodiste s’ouvre à Mystic, mais son développement est lent et c’est en 1864 qu’un bureau de poste sous le nom de Mystic est ouvert. Le nom du village fait référence aux rites chrétiens des premiers habitants de l’endroit. Selon une version, toutefois, Mystic vient du terme mistik, un mot amérindiens signifiant «bois».

Vers la fin du XIXe siècle, Mystic était l’une des localités les plus développées sur le plan industriel dans les Cantons-de-l’Est.

Vers 1868, la famille Walbridge y lance une fonderie et un atelier de travail du métal. Un barrage est construit sur le ruisseau Walbridge pour fournir de l’énergie à la fonderie de Walbridge. Cette fonderie fermera en 1897.

En 1882, la vielle chapelle étant déjà vétuste, on ouvre l’église méthodiste à Mystic.

Aujourd’hui, Mystic est classé parmi les villages les plus pittoresques du Québec. En effet, Mystic a été mentionné dans le livre Villages pittoresques du Québec (Textes et photos par Yves Laframboise, Les Éditions de l’Homme, 1996.)

Son attrait le plus remarquable est un ancien magasin général transformé en auberge-restaurant. Une grange à douze côtés, presque circulaire, couleur sang de bœuf, construite en 1882 par Alexander Walbridge, mérite aussi une visite.

Hameau de Mystic, note historique

Le hameau de Mystic s’étend dans la municipalité de Saint-Ignace-de-Stanbridge, dans la MRC de Brome-Missisquoi, à 3 km au nord de Bedford, près de la frontière de l’État du Vermont. Une ferme de forme octogonale construite en 1899 par A. Salomon Walbridge constitue l’attraction touristique principale de ce hameau montérégien. Les premiers habitants qui s’établissent à cet endroit, à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle, auraient été des membres de la famille Clappers. C’est pourquoi le hameau a d’abord porté le nom de Clapperton. On prétend que les Clappers étaient honnêtes et particulièrement superstitieux. Leur croyance aux revenants et aux sorcières ainsi que certains rites particuliers de leur vie quotidienne ont pu inspirer le choix de Mystic pour désigner, en 1864, le bureau de poste et par la suite, le hameau. Il n’est pas impossible, d’autre part que le mot mystic soit d’origine amérindienne.

Église de Mystic

L’église et le cimetière de Mystic. Photo de Antoine Bressani, Le Devoir.

Pour compléter la lecture :

5 Comments

  1. bonjour, j’ aimerais savoir si l’ esposition de céramique se tient encore cette année dans votre magnifique village et si oui à quelle date merce jocelyne

  2. pauline dit :

    bonjour ,
    serait il possible de nous indiquer la route a partir de sherbrooke pour se rendre chez vous a l auberge ou autre place comme ceramique ou deco sur tissus ect.
    merci de votre attention.

  3. BLANDIN dit :

    Je viens de voir un documentaire sur Mystik à Évasion et je suis éblouie. Ma filleule arrive de France en juin et je compte bien passer dans votre village. En plus son chien, recueilli à la SPCA, se nomme Mtystik.

    Quelle chance qu’il existe encore de vraies valeurs. Merci

  4. manon laliberté dit :

    ou trouver la femme qui fait des chapeau dans le villaqe

  5. Rabaud dit :

    Bonjour, nous sommes allés à Mystic en Juin 2019, lors d’un séjour au Québec . Ce village reste un de mes plus beaux souvenirs de voyage! Mystic… ses jolies maisons colorées en bois , l’église et son cimetière, l’auberge l’Oeuf nichée dans ce paysage de verdure… nous y avons pris un délicieux café accompagné de bons chocolats… cette auberge est magnifique, la dame qui la tient est tellement gentille… on se croirait dans une autre époque… c’est certain! On s’y sent tellement bien! J’espère pouvoir y retourner un jour! C’est vraiment un petit coin de paradis sur terre!

Vous devez vous enregistrer pour ajouter un commentaire Login

Laissez un commentaire