Monde des plantes

La pomme

La pomme

Pomme au Québec

« C’est pas vrai » s’écriera un Québécois de souche, mais pour plusieurs immigrants des charmes de la pomme sont des mystères à découvrir. Le fruit chouchou de cette terre, cette pomme rouge, verte ou jaune, ce fruit brillante à savoir douce et aigre est inconnu ou trop cher dans les terres lointains.

« Une pomme par jour éloigne la maladie pour toujours » disent les Aborigènes qui nous accueillent dans leurs grands wigwams des grandes villes du Québec. Si c’est une petite exagération, cette phrase mérite, toutefois, tout le respect : les valeurs nutritives de la pomme sont vraiment excellentes et si vous consommez une grande variété de fruits colorés par jour, rassurez-vous, car vous consumez une vaste gamme d’éléments nutritifs.

Les fibres de la pomme préviennent le diabète ainsi que les maladies cardiaques. Les intestins sont maintenues en santé grâce à la consommation de ce fruit. On affirme, quoique ce n’est pas certain, que les polyphénols, c’est-à-dire, les molécules d’antioxydants contenues dans la pelure de la pomme, ont des propriétés anticancéreuses et aident à traiter le cancer du colon. De plus, selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale – INSERM, la pomme possède  une teneur en antioxydants à faire jaser.

Dans la pelure de la pomme se concentrent ses nutriments et antioxydants. Mais on aura noté qu’au Québec, les pommes sont souvent recouvertes d’une mince couche de cire. Quelle est l’effet de la cire ? On en parle dans notre note sur la cire appliquée sur les pommes.

La pomme *Malus syvestris, famille des Rosacées) est un fruit du pommier, un des plus anciens arbres frutiers de la terre et un des plus répandus. Le pommier, originaire d’Asie du sud-ouest, croît sous les climats tempérés ; certains espèces peuvent même endurer un froid approchant -40 degrés C. Il atteint des hauteurs variables, surtout depuis la création d’hybrides nains. Il produit de très jolies grappes de fleurs roses ou blanches très odorantes et décoratives ; un pommier en fleurs constitue un spectacle ravissant.

Il existe un nombre impressionnant de variétés de pommes, on en aurait recensé plus de 7 000. Tant de diversité se répercute sur la forme, la couleur, la saveur, la texture, la valeur nutritive, le moment de la récolte, l’utilisation et la conservation. Habituellement rondes, les pommes peuvent être globulaires, allongées ou légèrement aplaties. Leur couleur ne se limite pas au rouge et une pomme peut être jaune, verte, brun rougeâtre, jaune verdâtre, etc. ; certaines variétés sont striées ou picotées. Les pommes sont plus ou moins fermes, croquantes, acidulées, juteuses, sucrées et parfumées. Certaines variétés sont dites d’été, d’autres, d’hiver. Les pommes d’été se conservent mal et doivent être consommées rapidement ; les pommes d’hiver durent plus longtemps.

pommier st joseph du lac

Un pommier dans les Laurentides, dans les environs de Saint-Joseph-du-Lac. Photo : © GrandQuebec.com.

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *