Vous ne le saviez pas !

La Saint-Sylvestre

La Saint-Sylvestre

Des idées de réceptions : La Saint-Sylvestre

On n’a jamais trop de suggestions de réceptions durant la période des fêtes. Voici quelques idées…

SAINT-SYLVESTRE

Pour la veille du nouvel an, dans la soirée du 31 décembre, vous pouvez fêter la Saint-Sylvestre et, l’arrivée du nouvel an du coup, avec échange de voeux et de cadeaux. Pensez à quelque chose d’original, de différent : dans la tenue par exemple, vieilles robes longues, déguisements, masques, etc… ou tous les invités à la fête apportent une pièce d’un ensemble cadeau… ou encore un souper progressif : à 8pm, tous les invités se rendent chez untel pour l’apéritif et les hors-d’œuvre ; à 9:15m, on se rend tous chez un autre pour le potage et l’entrée ; à 10:30 chez un troisième pour le mets principal et à ll:45pm chez le dernier pour fêter le Nouvel An pour le dessert et le digestif.

Cette formule de repas, le souper progressif, devient très populaire dans une même ville ou municipalité alors que ça ne prend guère plus de 15 minutes d’automobile pour se rendre d’un endroit à un autre. Il faut éviter toutefois d’en faire une beuverie progressive, car les mélanges de boissons, sans repas soutenant, peuvent vous conduire au cimetière pour le dessert !

Pour les invités au souper progressif, tout le monde participe. Si tous ne reçoivent pas, tous y contribuent plats et vins. Il suffit de préparer quelque chose de facile à servir chaud ou froid qui peut être servi en un clin d’oeil. Selon la distance et le nombre d’invités, on peut faire un, deux ou trois arrêts avant d’arriver au lieu de la fête à minuit. Si tous contribuent, pas besoin d’échanges de cadeaux…

BARBECUE MAISON

Une autre idée, c’est de faire un barbecue intérieur si vous disposez d’un foyer conventionnel. Dans l’âtre du foyer, vous y installez votre barbecue et vous pouvez fort bien y rôtir votre dinde de Noël ou du Nouvel An… ou encore un cochon de lait.

L’important, c’est que l’aération se fasse bien, car ces gaz sont toxiques, dégageant du monoxyde de carbone. En ouvrant bien le registre de la cheminée, et en y faisant brûler un peu de papier journal auparavant pour la réchauffer, tous les gaz s’échapperont vers le haut. Une fois la dinde servie, avec pommes de terre sous la cendre par exemple, on peut transformer le feu en véritable feu de bois à ce moment-là, pour y rôtir des guimauves, tous les invités autour du feu pour le digestif tout en écoutant un morceau de musique, en chantant ou en faisant des jeux de société: mimes de personnages célèbres, devinettes, histoires drôles, scénettes d’enfants, mettez tous vos invités à contribution, ils ne seront que plus heureux de leur soirée: c’est le temps d’entendre les compositions maison de l’adolescent sur sa guitare ou du mononcle encore vert pour une petite gigue, pour un morceau de piano de l’alnée ou le beau petit compliment appris à l’école du petit-dernier.

Si vous faites une telle fête aux Rois, le 6 janvier, ou que vous attendiez au 8 pour enlever vos décorations, profitez de la fête pour enlever les décorations, surtout si vous en faites une fête de famille: ce sera moins nostalgique et vite fait, vous y trouverez plaisir même à défaire l ’ arbre et à ranger les boules et glaçons. SOIREE DU BON VIEUX TEMPS Si vous disposez d’une maison à la campagne avec grande cuisine et poêle à bois, vous pouvez reconstituer une soirée du bon vieux temps avec les parents et amis, un soir du temps des fêtes, avec robes longues, crinolines, chapeaux anciens, vieux paletots etc… pour faire « époque » : il suffit de quelques pianoteux, violoneux, accordéonistes ou même siffloteux pour en faire une vraie soirée du bon vieux temps. Invitez les grands-parents pour raconter des histoires d’autrefois ou des souvenirs d’enfance, des on­cles très bavards encore et servez du caribou (sher­ry et vin rouge) ou encore du manhattan (rye whisky et vermouth rouge).

À défaut de pianos et pianistes, vous pouvez danser sur une musique enregistrée, un disque encore.

PARTIE SURPRISE

On obtient toujours un bon succès également avec la formule de la partie surprise, en autant que les hôtes ne s’en doutent pas évidemment. Il suffit de s’assurer que la soirée est libre et qu’ils seront à la maison, et on apporte tout : la soupe dans une soupière, les hors-d’oeuvre d’entrée, les canapés, la dinde ou le rôti, les fromages, le gâteau, sans oublier les vins et l’apéritif. C’est particulièrement approprié pour quelqu’un qui célèbre son anniversaire de naissance ou pour un couple qui fête un anniversaire de mariage : il est bon d’être de connivence avec quelqu’un de la maison toutefois, question de s’assurer que tout fonctionnera bien.

Ce ne sont là que quelques idées.

Célébrons la St-Sylvestre. Photo de GrandQuebec.com.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *