Vous ne le saviez pas !

La fin du monde

La fin du monde

La fin du monde se produira-t-elle en mai 2000?

Ces prédictions terrifiantes ont été publiées par le quotidien montréalais « La Presse » le 7 avril 2000.

Le mois prochain, le Soleil et six planètes, dont la Terre, seront alignés comme des boules de billard cosmiques. D’ores et déjà, des astrologues prédisent que le phénomène déclenchera séismes, éruptions, raz-de-marée et autres cataclysmes dans le monde. Les scientifiques affirment, eux, qu’il n’y a rien à craindre.

Le Soleil, Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter et Saturne apparaîtront alignés dans l’espace du 5 au 16 mai. En avant-première de ce spectacle céleste, Mars, Jupiter et Saturne devaient être visibles sur un même plan jeudi soir prochain dans le ciel de l’ouest des États-Unis.

Le grand alignement de mai ne pourra être observé en raison de l’éclat du soleil. Mais il en faudrait plus pour calmer les ardeurs de certains prophètes de l’apocalypse.

L’auteur américain Richard Noone prédit un déplacement de la croûte terrestre et des pôles.

« Franchement, ce sera un Armageddon géologique », met-il en garde dans 5/5/2000 : Ice, The Ultimate Disaster, un livre de 390 pages.

« Il y aura des éruptions dans le monde entier. Des séismes d’une magnitude supérieure à ce que Richter avait jamais imaginé. Des tsunamis de dizaines de mètres de haut, balayant des centaines de kilomètres à l’intérieur des terres. » Les astrologues estiment que l’alignement marque le passage de l’ère du Poisson à celui du Verseau, et, à en croire certains, il y a aurait de quoi s’inquiéter. L’Américain Norman Arens évoque une « accumulation d’énergie » qui va provoquer séismes, inondations et éruptions cataclysmiques, ainsi que le déclin des valeurs chrétiennes.

Les astronomes se montrent pour leur part extrêmement rassurants.

Le phénomène « est très beau », souligne Dennis Mammana, du Centre spatial Reuben Fleet de San Diego. « Son importance se limite à ça. »

“Parmi les choses répandues au hasard, le plus beau : le cosmos. L'harmonie invisible plus belle que la visible. Nature aime se cacher.” (Gilbert Couture, auteur écrivain La Tôle). Illustration de Megan Jorgensen.
“Parmi les choses répandues au hasard, le plus beau : le cosmos. L’harmonie invisible plus belle que la visible. Nature aime se cacher.” (Gilbert Couture, auteur écrivain La Tôle). Illustration de Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *