Médias au Québec

La Pension Velder

La Pension Velder

La Pension Velder

Créé par l’écrivain Robert Choquette, La Pension Velder est devenu l’un des plus célèbres feuilletons radiophoniques de l’histoire du Québec.

Ce fut la première dramatique diffusée par Radio-Canada. Son intrigue se déroulait à Montréal, aussi de nombreux auditeurs étaient-ils sensibles à l’évocation des noms de leurs rues, places, dépanneurs et lignes de transport en commun.

Chaque épisode durait 15 minutes et on l’écoutait tous les jours de la semaine. Le premier épisode de La Pension Velder fut diffusé le 3 octobre 1938 sur les ondes de Radio-Canada. La dernière émission eut lieu le 4 septembre 1942.

Les principaux interprètes de La Pension Velder étaient Judith Jasmin, Juliette Béliveau, Estelle Mauffette, Jeanne Maubourg et Clément Latour.

En 1957, La Pension Velder renaît à la télévision. Cette fois, la série se poursuit jusqu’en 1961 avec 144 épisodes de 30 minutes chacun. Naturellement, la distribution a changé, mais les épisodes connaissent le même succès.

La Pension Velder dépeint la vie de Joséphine Velder, veuve et immigrante belge au Québec. Elle tient une pension de famille à Montréal, aidée de ses deux enfants, la sage Élise et Georges, le révolté.

Élise est amoureuse de Marcel Latour, jeune homme de bonne famille, mais Mina, la mère de Marcel, désapprouve cette relation. Les autres pensionnaires de la Maison Velder ont leurs propres problèmes. Parmi les personnages récurrents, on trouve Frédéric Gagnon, étudiant, et sa fiancée jalouse; Philidor Papineau, confident de Joséphine Velder; Florence Gauthier; le couple Crevier; Madame Laviolette, couturière et incorrigible curieuse, etc.

Pension Velder

Gaétan Labrèche, Françoise Faucher, Jani Pascal et Lucie de Vienne (Photo: Radio-Canada)

Voir aussi :

6 Comments

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *