Circuits decouvertes

Festival Western de Saint-Tite

Festival Western de Saint-Tite

Festival Western de Saint-Tite : tous cowboys en septembre 2020 !

Le Festival Western de Saint-Tite est un événement annuel d’ampleur pour la ville de Saint-Tite. En l’espace de dix jours, de nombreuses animations et spectacles sont proposés pour le plus grand bonheur des visiteurs. Après l’édition 2019, les amateurs se préparent maintenant à la prochaine édition, qui aura lieu en septembre 2020.

Le rodéo est à l’honneur chaque année à Saint-Tite. Source : Pixabay.
Le rodéo est à l’honneur chaque année à Saint-Tite. Source : Pixabay

Le Festival Western de Saint-Tite, un rendez-vous country-western depuis 50 ans

Parmi les événements dédiés à la culture western-country au Québec, le Festival Western de Saint-Tite est probablement le plus connu. Son site officiel le décrit même comme « La plus grande attraction western de l’Est du Canada ». Il faut dire qu’il a pris de l’ampleur ces dernières années : il rassemble maintenant près de 600 000 visiteurs pendant les dix jours de festival. Un beau score pour une petite ville de campagne qui ne compte que 4 000 habitants à l’année !

C’est la spécialisation de la ville qui lui a permis petit à petit de faire fleurir son identité western. Dans les années 60, l’industrie du cuir est en effet un secteur économique majeur pour l’agglomération, surnommée la Ville du Cuir du Québec. En 1967, une entreprise décide de commencer à produire des bottes western. Pour l’occasion, une journée de rodéo est organisée afin de faire la publicité de ces produits. Très rapidement, cet événement devient annuel, et attire les visiteurs : en 1974, ce sont déjà 250 000 visiteurs qui passent sur les lieux en dix jours.

Depuis, le festival s’est étendu. La discipline principalement représentée reste bien sûr le rodéo. Mais d’autres activités sportives et culturelles sont également proposées aux visiteurs. On y trouve notamment un cabaret, des spectacles, des groupes de country et de la danse… De quoi séduire tous les fans de culture western !

Les bottes western ont fait la renommée de Saint-Tite. Source : Pixabay.
Les bottes western ont fait la renommée de Saint-Tite. Source : Pixabay

Un festival bénéfique pour la région

Pour proposer toutes ces activités, le festival dispose d’un budget annuel de plus de dix millions de dollars canadiens, dont 75 % sont générés directement par les revenus du festival. Au total, il parvient à engager une trentaine d’employés, à la fois sur les dix jours, mais aussi à l’année. 650 bénévoles viennent également offrir leur aide pour contribuer au bon fonctionnement du festival. Le résultat parle de lui-même : l’activité génère 387 emplois par an, et crée des richesses au Québec à hauteur de 18 millions de dollars. C’est donc un succès certain pour Saint-Tite.

Succès de l’édition 2019

L’édition 2019 du festival avait connu un grand succès, grâce notamment aux nombreux spectacles proposés. Elle avait permis d’organiser 10 rodéos, et a remporté pour la 20e année consécutive le titre de « Meilleur rodéo extérieur en Amérique du Nord ». Le saloon avait également vu de nombreux danseurs s’initier ou se perfectionner à la danse country. Mais le festival s’était également fait plus technologique, avec des jeux virtuels et des salles d’arcade.

Côté musique, le festival avait organisé le concours Prix Étoiles Stingray, qui récompense les meilleurs chanteurs de country francophones. Par ailleurs, la Gendarmerie royale du Canada avait présenté son carrousel.

Demandez le programme pour 2020

Qu’est-ce qui est donc prévu pour l’année suivante ? Au moins autant de réjouissances, selon le programme. Ce sont à nouveau dix rodéos professionnels qui auront lieu, incluant des têtes d’affiche prestigieuses comme Dominic Roy et Anne Lottinville. Au programme, on trouvera du bull fighting, mais aussi du poney express et de la course de barils. De décoiffantes animations de bull jumping seront également proposées aux visiteurs.

Côté spectacles, les musiciens country seront à l’honneur. On pourra écouter Matt Lang, le Party Country de Guylaine Tanguay, mais aussi Brett Kissel. Et les visiteurs seront bien sûr invités sur la piste de danse. Ils pourront même pratiquer leur discipline avec des chorégraphes internationaux : Rob Fowler et Dan et Kelly Albro. En soirée, c’est une « countrythèque » qui sera proposée aux participants, avec plusieurs animations. De quoi séduire un nombre toujours grandissant de visiteurs !

La culture western et country, en pleine forme au Québec

Loin d’être en déclin, la culture western et country continue de faire des émules au Québec et dans le monde, grâce à sa richesse.

La musique country : une manière de faire vivre la culture Western. Source : Pixabay
La musique country : une manière de faire vivre la culture Western. Source : Pixabay

Pop culture et western : une histoire d’amour

Si cette passion perdure, c’est parce que le western a envahi la pop culture. Au-delà des classiques de Sergio Leone, le western s’est invité à la télévision, avec des séries comme Westworld. Cette dernière met en scène un parc d’attractions qui attire de nombreux touristes, comme à Saint-Tite. Les jeux utilisent également ce thème. On l’a vu notamment avec le succès incroyable de Red Dead Redemption II, un jeu vidéo qui s’inspire du Wild West. Et les casinos puisent également dans la mythologie de l’Ouest sauvage, avec des machines à sous de casino sur le thème du Western comme Wild West sur 888casino, ou des salles de jeux inspirées des saloons.
Du côté des livres, l’imaginaire collectif s’est également emballé pour l’esprit western, avec la série Lonesome Dove, qui rappelle un autre « lonesome cowboy » bien connu. Mais aussi des œuvres documentaires, avec un certain engouement pour la vie sulfureuse de Billy the Kid.

D’autres événements western au Québec

Il en résulte que les événements liés au Western se sont multipliés au Canada, bien que le festival de Saint-Tite soit celui qui ait le plus d’ampleur au Québec. De nombreux festivals de country ont notamment lieu. Au Québec, on notera par exemple le Festival Country de Lotbinière, qui se tient à Saint-Agapit. Du côté des rodéos canadiens, on trouve plusieurs événements, notamment à London, ou à Inverness durant l’été. Une série documentaire a même été tournée afin de suivre les professionnels qui participent à cette discipline et sillonnent le Québec.

Mais dans l’ensemble, aucun autre événement que le Festival Western de Saint-Tite ne rassemble autant de disciplines ni de participants au sein du Québec. C’est pourquoi il continue d’avoir un tel succès et attire des visiteurs très variés, venus d’au-delà du Canada, ou même d’Amérique du Nord. Il devrait donc continuer à proposer ces dix jours d’exception, pour le plus grand bonheur des amateurs de la culture country-western.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *