XIX siecle

Ligne du temps : 1819

Ligne du temps : 1819

Ligne du temps : Québec (Bas-Canada) en 1819

Sans date exacte

1819 : Début des travaux de la construction du Canal de Carillon, construit en 1819 et 1833. C’est à Carillon qui se trouvât la première écluse du vieux canal Carillon.

Jour par jour

5 février 1819 : Charles Richard Ogden, député de Trois-Rivières, accuse le juge Pierre-Stanislas Bédard de malversations et de crimes divers. Ces accusations seront examinées par un comité spécial de l’Assemblée législative du Bas-Canada. Le 22 avril 1819, le comité déclarera sans fondement ces accusations.

12 février 1819 : Une chaloupe qui fait la traversée entre Québec et Lévis, chavire au milieu d’un amas de glaces. Le canot, appartenant à M. Chabot, est renversé et six passagers sont noyés.

24 mai 1819 : Naissance à Londres de la princesse Alexandrina Victoria, future reine Victoria (décédée le 22 janvier 1901).

6 juillet 1819 : Mort d’une aéronaute française. Sophie Blanchard, la première femme aéronaute, périt dans un accident aérien. Sophie Blanchard, veuve du grand aéronaute Jean-Pierre Blanchard, première femme aéronaute professionnelle, meurt dans un accident aérien lorsque le ballon, d’où elle lançait des feux d’artifices, prend feu dans les airs au-dessus des jardins de Tivoli. Paris – Les grandes fêtes qui ont eu lieu à Paris, au cours du mois de juillet 1819, ont été assombries par un accident au cours duquel madame Sophie Blanchard, la célèbre aéronaute française, a trouvé la mort. Parmi les amusements annoncés au public, lors des fêtes à Tivoli, se trouvait l’ascension de madame Blanchard dans un ballon illuminé et décoré de feux d’artifices. En conséquence, le premier lundi de juillet (6 juillet), à dix heures et demie du soir, l’intrépide aéronaute, habillée de blanc et ayant aussi un chapeau blanc orné de plumes, s’embarqua dans la chaloupe. Au signal donné, le ballon s’éleva tranquillement, mais madame Blanchard le fit monter avec beaucoup de célérité en jetant dehors une partie du lest de la chaloupe. Les pots à feu de Bengale ajoutaient encore à la beauté de cette brillante ascension. L’aéronaute faisait flotter le drapeau royal et l’air retentissait d’acclamations. Tout à coup, le ballon entra dans un léger nuage qui éteignit les pots à feu. Madame Blanchard alluma alors les feux d’artifices qui produisirent l’effet attendu; l’on vit en même temps quelques-unes des fusées volantes descendre perpendiculairement sur le ballon et communiquer le feu à son socle. Il est impossible de décrire la stupéfaction de l’assistance. Les gendarmes coururent aussitôt au galop vers l’endroit où il était à présumer qu’elle tomberait et, en un quart d’heure de temps, le corps mort de madame Blanchard fut apporté à Tivoli. Elle était tombée de plus de 400 pieds de hauteur dans la rue Provence. Sophie Blanchard, première femme aéronaute professionnelle au monde, était la veuve du célèbre aéronaute Jean-Pierre Blanchard. Elle a effectué 67 ascensions heureuses. Elle est devenue ainsi que la première femme à périr dans un accident aérien.

8 août 1819 : À une Session Spéciale des Juges de Paix de Sa Majesté, pour le District de Quebec, tenue en la Salle d’Audience de la Cité de Quebec, la Cour étant d’avis que de grand maux publics ont résulté dernièrement du grand surcroît de mendicité en cette Cité, il est ordonné, que dorénavant les Connétables de la Cité de Québec arrêtent et amènent devant un Magistrat, tous mendiants qu’ils trouveront demandant l’aumône en cette Cité sans la permission par écrit de deux Magistrats, pour qu’ils soient traités suivant la loi, en obéissance aux différents règlements pour ce fait. Il est de plus ordonné, que cet ordre sera publié dans les Papiers de Québec, et qu’il en sera affiché des Copies aux lieux les plus exposés de la ville, et qu’il en sera aussi livré une copie à chacun des Connétables de cette Cité.

28 août 1819 : Décès du gouverneur Charles Lennox, 4e duc de Richmond et de Lennox. Il est le prmier gouverneur anglais à mourir au Canada. Il a connu une fin tragique. En mai 1819, alors qu’il est de passage à Sorel, il est mordu par un renard. Sans se préoccuper de la morsure, qui semble bien se cicatriser, le gouverneur poursuit sa tournée. Le 20 août, il est à Kingston, en Ontario. Quatre jours plus tard, il ressent des douleurs terribles à l’épaule et à la gorge. Le 25 août, se dirigeant vers Montréal par la rivière des Outaouais, il est pris de spasmes et convulsions. Il meurt le 28 août dans une maison sur les berges de la rivière. Le 20 août, sa dépouille arrive à Montréal. Son corps est ensuite ramené à Québec et il sera inhumé le 4 septembre, dans la cathédrale anglicane de la ville de Québec.

20 septembre 1819 : Entrée en fonction de James Monk comme administrateur du Bas-Canada (Québec).

3 octobre 1819 : Naissance au fort Malden, Amherstburg, Haut-Canada, de Charles-Joseph Coursol, maire de Montréal entre 1871 et 1873.

10 octobre 1819 : Naissance de Sir Charles Stanley Monck, 4e vicomte Monck, qui sera le dernier gouverneur de l’Amérique du Nord britannique de 1861 à 1867. Il deviendra le premier gouverneur général du Canada après la confédération de 1867.

sons des siecles

Les sons des siècles révolus. Photo : © grandquebec.com.

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *