Maison Sainte-Domitille

Historique de la Maison Sainte-Domitille et de la maison de Lorette

Centre Jeunesse Laval

Aussi appelé Monastère du Bon pasteur, cet imposant bâtiment situé à Laval-des-Rapides fut ouvert en 1915 par Les Religieuses de Notre-Dame de Charité du Bon-Pasteur d’Angers qui arrivèrent à Montréal en 1844 à la demande de Mgr Ignace Bourget, évêque de Montréal.

Le monastère servit à abriter, éduquer et soigner les jeunes filles a problèmes. De nos jours cet édifice garde un peu cette même fonction.

1895 : Les Sœurs du Bon-Pasteur achètent de M. François Lavoie la propriété nommée « Moulin du Crochet » que ce dernier avait acquise en 1890 du Séminaire de Québec. En l’honneur de la vierge, on donne le nom de « Maison de Lorette » au bâtiment consacré aux orphelines et aux jeunes délinquantes. L’école est mise sur pied pour former les jeunes à la foi et aux arts ménagers.

1915 : L’œuvre de la Préservation des religieuses a pris beaucoup d’ampleur. Le bel édifice construit à quelques pas de la première propriété abritait 500 enfants venus de partout au Québec. Ceux-ci ont été logés dans la 3e aile, identifiée « Maison Sainte-Domitille » en l’honneur de la Sœur Supérieure Générale. On fonde sur place d’Ordre des Madeleines semblable à celui des Carmélites. Les religieuses de Laval-des-Rapides intensifient leurs efforts auprès des jeunes délinquantes, en accueillant celles qui étaient logées dans le pavillon de la congrégation, rue Sherbrooke à Montréal.

1930 : La clientèle de l’école de réforme est transférée dans le nouveau bâtiment près du pavillon Sainte-Domitille dû au débordement des eaux, causé par la construction du barrage du Sault-au-Récollet érigé sur la rivière des Prairies.

14 décembre 1995 : La fusion de quatre centres jeunesse de Laval était sanctionnée et le nouvel établissement prend le nom qui est aujourd’hui le sien, soit le Centre jeunesse de Laval.

Bon Pasteur
Maison Sainte-Domitille, Monastère du Bon-Pasteur. Carte postale de l’époque.
Sainte Domitille
Maison Sainte-Domitille. Photo : © GrandQuebec.com.

88 réflexions au sujet de “Maison Sainte-Domitille”

  1. Bonjour! Moment de retrouvailles aujourd’hui; ma fille participera à un triathlon à Laval et nous croyons que ce sera tout près de la Maison Ste-Domitille. J’ai passé de nombreuses années à la Maison Ste-Domitille de 1957 à 1965. Je réalise aujourd’hui que j’ai pu m’instruire (11ième science-lettres). grâce à ce séjour. Nous avons aussi pu apprendre à nager dans le complexe sportif dont nous bénéficions. Nous pouvions y accéder par une entrée souterraine. Je me rappelle certaines des religieuses, plus particulièrement Mère St-François d’Assise qui m’a enseignée et avec qui nous faisions de l’animation pastorale. Aussi Mère St-Frédérick, Mère Ste-Lucie,…
    Que de souvenirs! Aujourd’hui, je suis heureuse d’avoir été placée dans cette institution!

    Répondre
    • Bonjour Ginette, mon nom est Helene Benoit. J’ai été au couvent avec toi en 1964-1965 avec soeur St François d’Assise, mère Marie des Victoire et soeur laïque ….. Mère Marie Pierre était à l’infirmerie. Wow que de souvenirs.
      Textes-moi si tu veux, j’ai encore dans mes souvenirs le nom des élèves de notre groupe.
      sagahjb@shaw.ca
      Heureuse de t’avoir retrouvée.
      Hélène Benoit-Brassard

      Répondre
      • MOI JY ETAIT DE1958 A 1963 ON ETAIT 4 SOEURS,PLACER LA VOS NOM ME DIT RIEN,MAIS LES SOEUR QUE VOUS NOMMÉ OUI JE LES AI CONNU, YA U AUSSI MERE ST-HONORÉ,MERE ST-EMILE ,MERE ST-GERMAINE,MOI JAI CONNU COMME FILLE YVETTE COUTURE ,DIANE PARENT,CELINE MORENCY

        Répondre
        • Bonjour Marjolaine,

          Je suis l’amie de Gaétane, j’aimerais avoir de vos nouvelles. Je suis retournée vivre au Saguenay depuis 10 ans,
          Merci a l’avance de communiquer avec moi.
          Ciao!

          Répondre
        • je suis allé au couvent en 1957jetais avec ma jumellelucille fontaine moi mon nom est cecile fontaine nous etion jeune alors je me souviens pas tres bien des noms des filles avec qui nous etionsje me souviens que la sœur nommait une jeune fille mémere hacala si quelqu’un se souvient de nous vous pouvez me contacter merci

          Répondre
          • Mon nom est Rachel St-Pierre et Helene Hacala etait ma voisine au dortoire. J’etais pensionnaire de 1955-66 a Ste-Domitille.

            J’habite Vancouver depuis 1975. Tu peux m’ecrire si tu veux.

    • Très chanceuse d’avoir eu à suivre tes études, en qu’ année étiez vous là ? Nous il n’y avait pas de piscine . Aviez une famille ?

      Répondre
    • allo, as-tu connu Véronique Howell, en 1961 elle gagne un prix de la langue française de Dupuis Frères
      Elle était à Ste-Domitille dans ces années là

      Répondre
    • Bonjour, je m’appelle Rella et j’ai été au couvent St Domitile environ 3 mois. Je suis mulatre. Je me demande si on s’est rencontré. J’étais là en 1957 à l’automne. J’aimerais bien croisé dès filles que j’ai connu. Ça me rappelle dès souvenirs.

      Répondre
    • Madame je ne sais pas si mon message ce rendera à vous mais je me présente Stéphane je suis âgée de 48 ans et je me prépare pour ma 6 ieme désintoxication à vie . J’ai un passage oublige par les meme laucaux que vous avez plusieur année auparavant été présente vous aussi pour aller chercher de l’aide bien malgré vous .cette lecture m’encourage davantage à y retourner pour pouvoir enfin un jours être libre de toute substance qui altère mes comportements.un gros et sincère merci ?

      Stéphane .M

      Répondre
      • Salut Stephane,

        J espère que tu es maintenant libéré de cette emprise qui est la toxicomanie. Nous avons sensiblement le même âge. J ai moi aussi séjour dans cette établissement. Pour moi ce sont de mauvais souvenirs. Rien de rejouissant que de dormir dans un dortoir avec 50 autres filles séparés par des draps. Lors de notre arrivée nous avons été descendu dans la cave un genre de cachot avec cellule une douche obligatoire avec des produits pour nous désinfecter. Non ce n était pas en 1940 dans un camps de concentration. Mais en 1990. Bien entendu ce n était plus les soeurs qui étaient là.

        Répondre
    • Bonjour Ginette, Je m’appelle Fabiola Gauthier, J’ai été au Couvent de 1955 à 1963. J’étais dans le cours de soeur Bonaventure, la dernière année, j’avais 15 ans.. Ma soeur Éliane Gauthier est sortie la même année à 18 ans. J’ai été honorée d’avoir été éduquée par les Soeurs du Bon Pasteur. Soeur Marie de la Résurrection était le professeur de 9e année en 1963. C’est la première fois que je connecte avec une fille qui a résidé à Ste Domitile… dans les mêmes années que nous. C’est une merveilleuse découverte. Merci d’avoir commenté. J’ai 75 ans aujourd’hui. février 2023… et je serais enchantée de te rencontrer ou même te chatter, si ça te convient …

      Répondre
  2. je fut placé a cette endroit,j ai fait mon cour de couture
    tricot,j était avec mere médiatrice.de 1959 a 1963.on ma changé de couvent

    Répondre
  3. j était a ^par des autres on ne m aimait pas,j ai jamais our quoi
    les sœur avait leur chouchou,je me souvien,de Rachel st ^pierre,
    rita lécuyer.j était solitaire

    Répondre
    • Mon nom est Rachel St-Pierre et que oui je me rappel de toi. Est-ce que ton prenom est Danielle? J’habite Vancouver depuis 1975.

      J’aimerais bien avoir de tes nouvelles.

      Répondre
      • Mon nom est Mireille Belhumeur et je me rappelle de toi tu étais avec ma soeur Nicole Belhumeur et tu aimais chanter. Moi j’étais avec les plusjeunes avec soeur Ste Françoise Cabrini.En ce moment je me sens nostalgique.La piscine à été construit vers 1959 et je me rappelle aussi d’un sous terrain pour se rendre sans devoir sortir dehors.Comme le temps passe vite!

        Répondre
    • Je me souviens très bien de toi Danièle tu étais le souffre douleurs de certaines personnes les soeurs y compris ..Je me souviens aussi de Rita L’écuyer elles perdaient les oreilles ..J’étais tellement contente …J’espère avoir des nouvelles de toi à+++Pierrette Cyr

      on disait de moi que je ressemblait à Liliane Blondin

      Répondre
    • ta reussi a entree ,moi jai pas pu entree ,juste sur le coté des sœur ces la sœur qui nous habillait qui ma recu ,leglise était baricader ,pour que les eleve entrepas ,cetait pas de meme dans notre temps on se levait a 5h30 pour la messe

      Répondre
  4. bonsoir j ai été au couvent de 1953 a 1964 je m appelle MURIELLE CHARDONNET JE ME SOUVIENT DE LISE FLEURIE MERE ST HONORÉ ON L APPELAIS MERE BONBONS QU ELLE CACHAIT DANS SES POCHE

    Répondre
  5. je suis allé au couvent a coté qui s appelait Notre Dame de Laval et nous allions a la piscine par le tunnel. J’y suis allée de 1964 a 1968 notre directrice s’appelait mere Stanislas j’aimerais retrouver des personnes que j’ai connu a cette époque….

    Répondre
    • Je m’appelle lise Savignac j’y était 64-65 avec mère st- Stanislas, malheureusement me souvient pas de toi mais j’ai beaucoup de visages dans mes souvenirs mais pas de noms, nous avions suivie un cour de maintien si tu avais des photos se serai apprécié, je venez de Rouyn, moi et une copine ont c’était enfuie lors d’une sortie mais il nous ont vite retrouver, je garde de beaux souvenirs.

      Répondre
    • Lise Savignac ça te dit quelque chose , suis allé de 65 ou 66 si me rappelle bien était avec Mère St- Stanislas aussi.

      Répondre
  6. Je suis allez a ce couvent de 1968 a 1973 si jamais quelques une d’entre vous, vous étiez la , vous pouvez me contactées 🙂 serais très heureuse de retrouvez les filles du temps la 🙂 Merci. Aussi via FB taper mon nom 🙂

    Répondre
  7. J’aimerais retrouver les filles du temps ou j’étais labas soit de 1968 a 1973 . Sr Madelaine Rufiange étais la Directice jusqu’en 1971…. après ce fut des laiques qui en fut parti…. SVP les filles qui étaient la de ce temps vous pouvez me contacter via Face Book 🙂

    Répondre
    • Bonjour j’étais à Ste-Domicile de 1969 à 1973 Mon nom Ginette Jodoin et j’étais dans le groupe dans soeur Yvette.
      Masoeur Nicole y étais aussi mais dans une autre groupe

      Répondre
    • Bonjour, mon nom est Solange, soeur Madeleine Rufiange était mon ange gardien. Je me souviens de Josette Bourdages. Je suis de Sherbrooke

      Répondre
  8. J`étais là de 1959 à 1963. J’avais Sœur Jesus-Crucifix (j’étais dans les Jeunes-Naturalistes CJN), Sœur St-Domitile, Mère Ste-Honorée, Sœur Ste-Madeleine (elle jetait ma bouffe que je n’aimais pas et ensuite je nettoyais le réfectoir en chantant avec elle). J’était dans les bébés du couvent après nous ils otaient les classes donc de ma première année à la quatrième année. Je cherche Diane, les 2 sœurs Fritz, Johanne écrivez-moi j’ai trouvé des photos des spectacles qu’on faisait, crampant LLLOOOLL

    Répondre
  9. J’ai été de 1958 à 1963 au couvent st domitile. J’ai connu Yvette couture mère ste Émile ginette Vallieres. J’ai un blanc de mémoire pour les autres j’ai une photo des élèves de mon cours
    Il y avait aussi Martha Thompson ect.
    Si quelqu’un me reconnaît svp m’écrire.

    Répondre
    • salut surment quon ce connaît jaitait, la les meme anneé ,avec mere st-emile,yvette couture ,martha Tompson ,ces bizarre ton non me dit rien ,on devait pas etre amies poutent ces les meme filles ,avait tu des tache de rousseur ,nous on etait 4 soeurs au pensionnat ,jai fuger aussi ces anneé la on etait 4 qui a fuger ensemble,ok donne moi des nouvelle

      Répondre
  10. Bonjour, ma mère a été « placée » au couvent de Ste domicile dans les années 50. Elle se nommait Louise lafrance, fille de Stella Grenon et Léonard lafrance. Est- ce que quelqu’un la connaissait. Elle est née le 12 décembre 1944. merci.

    Répondre
  11. Maison N.D. de Laval 1957 a 1959 originaire Saguenay
    J’aimerais avoir des nouvelles des jeunes filles que j’ai connu a l’époque.

    Répondre
  12. Si quelqu’un connaît Louise Tassé dans les années 1950 à 55 que j’ai connue dans la salle de soeur St Bonnaventure. La fameuse Directrice était Soeur St Ludger qui avait réussi à m’interner dans un asile suite à ma demande de savoir si j’avais des parents elle a commencée à m’intimider au point que je suis devenue une délinquante.

    Répondre
    • Je te comprends Francine, J’ai été en pensionnat dans les années 90 et ce n’était pas de la tarte malgré les bons moments et merci pour ton témoignage.

      Répondre
    • Bonjour Francine.Mon nom est Mireille Belhumeur. Je suis arriver au couvent en 1955 à 1961 et je me souviens de soeur Ste Ludgerla directrice qu’on surnommait bouboule moi et mes amis.Elle était sévère.Ma soeur Nicole était avec Soeur StBonnaventure
      et moi avec soeur Ste Françoise Cabrini au 5’cour.
      Ce qui t’est arrivée est horrible.Jespere que tu as eu malgré tout une belle vie
      Je t’envoie toute mon affection.

      Répondre
  13. Hi! Moi j’ai été pensionnaire a la Maison N-D de Laval, (anciennement Lorette)
    de mai 1957 a décembre 1958. J’ai vécut de mauvais moments mais par contre, j’ai appris beaucoup et çà m’a servi toute la vie. Etant dans le groupe des  »moyennes » dirigé par Mère Ste-Céleste, j’ai eu la chance de poursuivre des études avec Mlle Pineault, une éducatrice exceptionnelle.
    Si vous me reconnaissez, je serais contente d’avoir de vos nouvelles. Je suis retournée vivre au Saguenay après une absence de 50 ans, vivant dans différents pays. Ciao a toutes! Marie.

    Répondre
    • salut diane ,etiez vous 4ou5 quand ta fuger et etait tu dans le cour dee mere st- emile ,jai fuger moi aussi dans cest annee la il avait une diane avec nous qui avait eter transferer a notre retour, moi jai eter enfermer 2semaine dans un dortoir vide avec la veille emma,on na passer par le sous-sol et sortie par derriere dans le champ,et on na tombé sur une grand route ou boulvard,on na fait du pouce,et ces des police fantome qui nous avait embarquer,il nous on emmener au poste et ensuite au pensionna,aujourdhui jai 67 ans ,dans le temp javais 11ans,et si je me rappelle bien ,toi ,tu etais placer ,pour agression sexule,de la part de quelqu’un de ta famille,mere st-honoré,tu te rappel tu d,elle,on lappelait la mere au bonbon.en tout qua si cest bien toi jaimerais que tu me reponde ,au plaisir de te parler

      Répondre
  14. Je suis sortie de ste domitile en 1963.Aimerais des retrouvailles avec celles qui m’ont cotoyées.1959 a 1964 Merci

    Répondre
  15. A NDde Laval 1957 a 1959…native du Saguenay, je suis revenue ici il y a 10 ans, mais auparavant 50 dans différents pays…j’aimmerais avoir des nouvelles de Gaétane Morrissette, Marcelle Ouimet, Nicole Parenteau, Pierrette Duclos, Michelle Pontbriand…a bientot. mdguido@derytele.com

    Répondre
  16. Bonjour,
    J’ai passé 5 ans dans ce couvent. J’ai connu Sr St-Georges, Sr de la Salette, Sr Alice, Sr Françoise Cabrini, Sr St-Joseph, Sr St-Eustache que nous nommions sr moustache et encore quelques unes dont j’oublie le nom. Il y avait les camarades Murielle Frezza, Angela Clusio, Lise Gregory, Aida Bachi, Lise et Louise Beauparlant les jumelles.
    Mes salutations à toutes celles que j’ai connues et je vous souhaite beaucoup de bonheur.

    Répondre
    • J’ai fréquenté le même couvent que toi, dans les mêmes années ainsi que ma soeur Francine. j’aimerais entrer en contact avec toi pour échanger des souvenirs.

      Répondre
    • Mon nom est Rachel St-Pierre et je me rappel tres bien des jumelles Beauparlant. J’habite Vancouver, B.C. depuis 1975.

      j’ai un Facebook sous mon nom. A bientot j’espere.

      Répondre
    • Mon nom est Mireille Belhumeur, je me souviens de toi nous étions avec SoeurSteFrancoise Cabrini.Je me rappelle de mon amie murielle Frezza et aussi Aida Bachi elle avait une petite soeur dans un autre cour.Laurette Belisle et Yvette Fortin étaient aussi de bonnes amies et bien d’autres.
      Je me souvien même que je te trouvais tellement belle,tu avais les cheveux brun il y avait une photo de toi sur un mur
      Je te souhaite aussi beaucoup de bonheur.

      Répondre
    • Je me rappelle de toi Danielle et j’ai eu les mêmes amis que toi.J’aimerais bien avoir de tes nouvelles,Tu peux à mon email: Mireille.belhumeur@gmail.com

      Répondre
  17. Bonjour! Moi j’étais à st-domitille dans les années 1972 à 1975 au hâvre. Il y avait Viviane, Sylvie, Lucie et Lise (éducatrice et coordonnatrice). J’aimerais bien retrouvé les filles qui étaient là avec moi.

    Répondre
  18. Bonjour Monique G j,étais dans le groupe le Hâvre aussi surment on ce connais , je suis arrivée a ste-domitille le 2 déc 1969 et je suis partie le 23 Juin 1973 , j’ai pu retrouver 2 autres qui étaient avec nous 🙂 Contacte moi par Facebook , bien hâte de partagée nos souvenirs 🙂 a bientôt.

    Répondre
    • Salut Danielle, je te cherche sur Facebook mais malheureusement je ne te trouve pas As-tu une photo sur Facebook si oui décris moi là svp merci

      Répondre
  19. Je m appelle Therese Riendeau j ai été place de août 1962 à 1965. J aidais le professeur de natation pour les cours. Moi je me souviens de Mere Ste Émile. ( pas facile ). J étais dans le dortoir avec Martha Thompson et d autres. Je ne savais pas que l on pouvais faire des démarches pour retrouver des amies. J aimerais bien en revoir. J ai 69 ans

    Répondre
  20. Fernande Leclerc annee 1953 à 1962 mes souvenirs mère st phénomène infirmerie, mère Notre-Dame Médiatrice 4ème cour sévère et injuste, mère ste
    ephreme à la roberie et surtout bouboule très sévère à faire peur et menteuse en + directrice. Mère ste Frédérique charmante et douce la meilleure que jai connue élève Madeleine Pelletier avec elle j’étais amie.

    Répondre
  21. Bonjour, je m’appelle Rella et j’ai été au couvent St Domitile environ 3 mois. Je suis mulatre. Je me demande si on s’est rencontré. J’étais là en 1957 à l’automne. J’aimerais bien croisé dès filles que j’ai connu. Ça me rappelle dès souvenirs.

    Répondre
    • salut mon nom est Monique Latreille j’etais pensionnaire de 1955 a 1960 j’ai été dans le cours de mere st Émile et ensuite avec mere Bonaventure et je me rappelle des deux sœurs Dufour Monique et Juliette

      Répondre
      • Moi c,est Denise la soeur de Monique et Juliette quand j’ai terminé j’étais dans le cours de mère Divin Rédempteur Le 1 cours (très sévère ) Tu dois avoir connu les soeurs Blais Je suis amie avec Lisette ………etc

        Répondre
    • Bonjour, j’ai été pensionnaire de 1958 à 1962. J’ai eu Mère Ste-Emile et mère Notre Dame Médiatrice. Je me souviens des Sœurs Beaudoin en autres ainsi que Marguerite Méthode dont la mère travaillait à Sté Domitille. Ce ne fut pas toujours de bon souvenirs mais ça permis d’être ce que je suis aujourd’hui. Ma préférée était mère ste-Monique mais elle est retournée au civil

      Répondre
      • Bonsoir, Mireille, j’ai été pensionnaire de 1955 à 1963.. de 7 à 15 ans. J’étais dans le cours de Soeur Bonaventure avec Nicole, ta soeur. Il y avait Louise Jarry, Lise Langlais, J’ai plus la mémoire des noms; mais si tu te rappelles de mon nom FABIOLA GAUTHIER, j’aimerais bien pouvoir échanger avec toi. J’ai aujourd’hui 75 ans et je n’ai jamais pu retourner pour visiter le couvent. Le plus beau souvenir, c’est la piscine; quand on traversait le souterrain pour s’y rendre… c’était le bonheur. Ça me ferais plaisir si tu veux me rejoindre…sur mon E-mail.

        Répondre
    • Bonjour , j’aimerais savoir si la résidence existe encore. Est-ce qu’il ya des gens qui ont fréquenté la place dans les années 80?
      Merci

      Répondre
  22. Bonjour , j’aimerais savoir si la résidence existe encore. Est-ce qu’il ya des gens qui ont fréquenté la place dans les années 80?
    Merci

    Répondre
  23. Ma grand-mère Lyse Hébert et sa soeur Pierrette Hébert ont été entre 1954-56 (environ). Elle est allée à la maison St-Domitille avec Claudette Bouvrette, les jumelles Binette.
    Elle se rappelle de Mère St-Collette, Mère Thomas et autres.
    Elle a pleins de souvenirs de l’endroit:
    Elle lisait tout le temps des « adresses à lire » à l’honneur des Mères.
    Elle dit qu’elle a reçu une bonne éducation (propreté, bien travailler)même si elle était têtue (comme elle dit).

    Répondre
    • J,ai connu les soeurs Binette J,ai travailléchez les soeurs (Providence) rue Salaberry 15 ans et j,ai revu les soeurs Mère Ste-Colette Mère Bonnaventure etc………….elles sont venues demeurer à la Providence quand ils ont pris le couvent Ste-Domitille pour en faire un Centre Jeunesse….

      Répondre
  24. Mère Conrad qui yravaillait à la cuisine était très bonne pour les enfants Je nomme les filles que j,ai connu;Lisette Mainville Cécile.Cotnoir. Jeanne Walley,Yvette Michaud, Jeanne Michaud Claudette Riopel, Constance Martel Lise Kirouac. Claire.Chartrand.Lise Green (la bavasseuse) ……………………..

    Répondre
  25. Bonjour je sais pas si vous pouvez m’aider ma mère à été au couvent st domitille vers 1926 pour une periode de 5 ans ou plus elle aura 100 ans le 24 juin 2021
    Est-ce vous savez ou je peux voir les archives avec les noms des religieuses elle a été au couvent …trop grosse famille et avait une tante religieuse à cet endroit où des sites ou je pourrais consulter merci ! je lance ma demande ds l’univers

    Répondre
  26. Salut les filles ?vous étiez une belle gang. J’y suis allez dans vos classes deux ans 9e et 10e année avec la commission scolaire. Moi que était tannante avant ; à votre contact je me suis assagie. J’y ai vécu les plus belles années de mon école. Plein de bricoles et de spectacles. Les filles vous étiez pas plates. J’ai eu beaucoup de plaisir à vous découvrir. Vous étiez des femmes d’aujourd’hui avant le temps; émanciper et de nature non soumise . Voilà pourquoi aviez si besoin d’évasion parce que vous n’aviez pas eu la chance de vivre votre enfance dans l’amour. Rendu à l’âge adulte j’ai rester dans une maison pour ma sécurité avec soeur Laurette qui s’occupait de la piscine avec Mme Monette ds le temps et soeur Emilie la cuisinière et soeur Anita a l’allure d’une matrone qui avait été infirmière à la prison des femmes mais super fine. Et elles nous parlaient souvent de vous à notre ptite gang de Louis Hemon malheureusement elles sont tous décédés ?Mais j’ai conserver de très belles croyances qui me soutiendra tout la vie.Je vous aiment même si j’ai pas eu la l’opportunité de vous connaître longtemps.????
    Francine Dufort Xoxoxoxo

    Répondre
  27. Vous étiez un groupe super. J’ai été dans les classes de 1964-1965: en 9e et 10e année avec la commission scolaire en externe. J’aurais voulu y rester à l’occasion mais les règlements ne le permettait pas. Moi qui était tannante avant ; à votre contact je me suis assagie et bien amusée. J’y ai vécu les plus belles années de mon école. Plein de bricoles et de spectacles et de belles histoires. Les filles vous étiez pas ennuyantes. J’ai eu beaucoup de plaisir à vous découvrir. Vous étiez des femmes d’aujourd’hui; avant le temps; émanciper et de nature chaleureuse. Voilà pourquoi vous aviez si besoin d’évasion à la recherche de la vérité parce que vous n’aviez pas eu la chance de vivre votre enfance dans l’amour. Rendu à l’âge adulte j’ai rester dans une maison pour ma sécurité avec soeur Laurette qui s’occupait de la piscine avec Mme Monette ds le temps et soeur Emilie la cuisinière et soeur Anita a l’allure sévère qui avait été infirmière à la prison des femmes mais qui était super fine. Elle nous parlaient souvent de vous, les pensionnaires de la Maison Sainte-Domitille toujours avec beaucoup de respect et d’affection; à nous le petit groupe de
    Louis-Hemon. Malheureusement plusieurs d’entre elles sont décédées. Mais j’ai conserver de très belles croyances des religieuses du Bon Pasteurs qui me resteront tout la vie.J’apprécie beaucoup d’avoir eu la chance de vous connaître.
    Francine Dufort Xoxoxoxo

    Répondre
  28. Entre 1951 et 1964, je suis arrivée très jeune au couvent j’avais 5 ans et étais dans la salle des plus petites avec Louise Larivée. J’ai connu mère Notre Dame , mère St-Ephrem infirmerie, Mère St-Émile, Mère St-Pierre, Mère Ste-Jeanne à la couture que j’aimais beaucoup, mère Bonaventure, Mère Ludger, mère Divin Rédempteur et beaucoup d’autres, Mère Françoise Cabrini qui m’a fait coupé mes cheveux longs pour lui avoir envoyé un bol de soupe sur sa robe. Je me rappelle de Nicole Badran,Mariette Bousquet, Gisèle Lafontaine, j’ai connu les sœurs Dufour dont Julie que j’aimais bien. Rose Guérard on jouait à la mère, Louise Jarry son chum s’appelait Normand, que de souvenirs. J’étais tanante mais je protégeais les filles plus vulnérables. J’ai déjà écrit au Cardinal lÉger et à la Mère Provinciale de la communauté. J’aimais écrire pour le journal des finissantes.

    Répondre
  29. J’étais à Sainte-Domitille avec ma sœur Carole de 1957 à 1960. En premier j’étais dans la salle de mère Bonaventure et de mère Colette puis transférée dans la salle des grandes de mère du Divin-Rèdempteur. J’ai connu la directrice mère St-Ludger, mère Sté-Alice qui était très âgée à l’époque mais d’une grande gentillesse. Ma sœur a connu mère Sté-Domitille qui s’occupait des plus jeune ainsi que mère St-Honoré. Parmi mes compagnes, il y avait Mireille Cotnoir (que j’ai retracée après 40 ans) et Nicole Brisson. J’ai beaucoup de bons souvenirs de cette époque et je serais heureuse d’échanger avec celles qui m’ont connue. Hélène Cécyre Morin

    Répondre
  30. J était à stDomitille pendant 11 ans avec mes deux soeurs.Marseille,Françoise et moi j ai connue soeur bouboule soeur st Germaine et plusieurs autre.Si quelqun nous reconnais j aimerais avoir une réponse merci

    Répondre
  31. Je m’appelle Micheline Robichaud. J’étais à Saint Domitille de 1959 à 1965. Je me souvient de mère Saint-Honoré, de mère Jésus-Crucifié et aussi De mère Sainte Cécile qui faisait de la musique. J’étudiais le piano. Aujourd’hui je suis à ma retraite. Malheureusement je n’ai aucune photo de ce temps là et j’aimerais beaucoup pouvoir en avoir. Si quelqu’un se souvient de moi ou si vous avez des photos de ce temps-là n’hésitez pas à me contacter.

    Répondre
    • Peut-etre que j`étais dans ta gang…Mere Jésus Crucifix, et ste-Domitille, Soeur st-Eustache qu’on appelait moustache. Moi aussi j’apprenais le piano et j`ai quelques photos
      Colette Bourbeau

      Répondre
  32. Moi j’y suis allé de 12 à 14 ans environ 1980-82
    Je n’ai pas beaucoup de souvenirs comparés à vous toutes..

    Répondre
  33. Bonjour
    mon nom est Gisèle Dagenais on me surnommait la grande Jaune, j’étais très grande aux cheveux noire j’ai fréquenté le couvent de 1954 à 1962 j’étais une élève de Saint-François d’Asise pour la liturgie, Soeur Saint-Augustin qui nous enseignait le français, grâce à elle j’ai toujours bien écris. J’étais très bonne en français. Je me souviens encore aujourd’hui de Soeur Sainte Colette qui était toujours sur mon dos. Elle m’appelait la grande girafe. Je me souviens de Marie Thérèse Giroux, Marie-Claire Lafond, Cécile Cotnoir, J’ai eu beaucoup de plaisir à faire du sport et nommée Reine des olympiades en 1960 ou 1961. J’ai eu une belle éducation grâce aux soeurs du Bon Pasteur.
    Au plaisir de vous lire.
    Je vous laisse mon courriel si il y en a parmi qui se souviennent de moi. giseledagenais43@gmail.com vous pouvez aussi me trouver sur facebook Gisèle Dagenais

    Répondre
  34. Ma mère es aller a l’âge de 5 ans jusqu’à 15 ans
    Si je suis au bon endroit
    M’as toujours dis qu’elle étais bien
    Elle es devenu orpheline ces la raison qu’il l’on mise la
    Je me demandais si il avais des archives que je pourrais voir
    Si quelqu’un l’aurais connu son nom es lorraine godin

    Répondre
  35. Bonjour, ma grand-mère a été élevé dans ce couvent de 1946 à facilement 1958. Elle s’appelait Lorraine Godin. Si vous la connaissiez vous pouvez entrer en contact avec moi au blais-stephanie@outlook.com
    J’aimerai découvrir des trouvailles.
    Merci

    Répondre
  36. J’etait au couvent Notre Dame de Laval de 64-65 avec mère st-Stanislas, sistre Mary dans le cour des grandes, aimerai bien avoir photo prise après qu’on nous est donné un cours de maintien ou mannequin, j,ai de bon souvenir, je venais de Rouyn- Noranda. Si quelqu’un se souvient de moi se serai bien, moi j,ai tous les visages en mémoire mais plus les noms.

    Répondre
  37. Bonjour

    Je suis à la recherche de personnes ayant connu ma mère Denise Gagnon et ma tante Gracia Gagnon.Elles ont fréquenté la maison sainte domitille mais je n’ai pas les dates. Vous pouvez m’écrire par courriel
    mtasse@hotmail.com

    Répondre
  38. Moi j’ai été à l’âge de huit ans année 1948 à 52
    Je me rappelle de soeur Henri et d’une pensionnaire plus âgé
    Madeleine Sanscartier pas été des plus heureuse.

    Répondre

Laisser un commentaire