Laurentides

Parc de la rivière Jacques-Cartier

Parc de la rivière Jacques-Cartier

Parc de la rivière de Jacques Cartier

Le Parc de la rivière Jacques-Cartier se trouve au sud de la réserve faunique des Laurentides, à une demi-heure de la ville de Québec suivant la route 175 (autoroute 73 avant Québec).

Les vrais propriétaires de ces terres sont les ours, les loups, les orignaux, les chevreuils, les castors, les lynx et plusieurs autres animaux, faisant semblant de céder leur administration aux humains.

Le parc est caractérisé par un plateau montagneux avec des vallées aux falaises abruptes, comme celle de la rivière Jacques–Cartier. La rivière serpente à travers le plateau, en permettant d’y pratiquer la pêche à la truite mouchetée ou au saumon, le canot ou encore le rafting.

Pour les amateurs de botanique, c’est un lieu d’observation des lichens, des fougères, des orchidées et de bien d’autres plantes de la flore québécoise.

Tous les visiteurs peuvent camper, arpenter les sentiers du parc, pratiquer le vélo de montagne.

Le mont Andante de 755 mètres de hauteur offre un grandiose panorama sur les gorges et la rivière Jacques-Cartier, mais pour arriver au sommet, il faut y consacrer quelques heures de marche (de deux à trois pour les randonneurs moyens).

À l’automne, des excursions d’observation des orignaux sont organisées par l’administration du parc, alors qu’en été, des soirées guidées d’appel au loup sont proposées.

Si vous cherchez des sites de camping sauvage, mieux vaut réserver votre place en avance. L’hiver, le parc offre des hébergements en chalet ou en « camp de prospecteur », une tente avec des lits et un poêle à bois.

Coordonnées du Parc Jacques Cartier :

Route 175 (km 74),
Stoneham-et-Tewkesbury,
Québec
G0A 4P0

Téléphone : 418 528-8787
Téléphone sans frais : 1-800-665-6527

Quelques mots sur la fougère

La grande fougère (Pteridium aquilinum), également consommée, est très populaire au Japon et en Chine. Le gouvernement du Canada considère cependant cette plante comme non recommandable, depuis que des tests effectués sur des animaux révélèrent que cette fouguère croissant en frondes solitaires peut contenir une substance cancérigène encore non identifée. Son goût est d’ailleurs plus amer que celui de la fouguère-à-l’autriche.

Si on cueille soi-même les crosses de fouguères, s’assurer de bien identifier les fouguères car les espèces non comestibles occasionnent des intoxications alimentaires ; certaines sont même vénéneuses. Éviter les endroits pollués. La cueillete s’effectue au printemps, quand les jeunes crosses sont encore enroulés en forme de tête de violon et qu’elles ne dépassent pas 15 cm de hauteur. C’est d’ailleurs le moment où elles sont plus facilement identifiables, Cet étad dure environ 15 jours. Il est très important de ne pas raser la plante complétement car elle ne peut plus se reproduire ; ne recolter que 3 à 5 crosses par plante.

Quelle est la valeur nutritive de la fougère ?

Les crosses de fougère contiennent 2,5 g de protéines, 0,3 g de matières grasses, 3,3 g d’hydrates de carbone et 20 calories sur 100 g. Elles sont riches en vitamine C, en fer et en potassium. Ce légume a une plus grande valeur nutritive que l’asperge à laquelle il est souvent comparé.

Comment acheter la fougère ?

Les crosses de fougères s’achètent fraîches ou congelées. Les fraîches devraient être bien enroulées, d’un beau vert, posséder encore leurs écailles brunâtres et faire montre d’une certaine fermeté.

Comment cuire les fougères ?

On ne consomme pas la tige, seulement les crosses et jamais quand elles sont devenues adultes. Avant de les cuire, bien les secouer pour les débarrasser de leurs écailles (les mettre dans unsac ou dans un linge) ou les ébouillanter, puis les laver soigneusement. Ne pas se surprendre si l’eau de cuisson a tendance à brunir. La cuisson à la vapeur ou à l’étuvée donne de très bons résultats ; calculer entre 5 et 10 minutes, selon la tendreté désirée. Comme tous les légumes verts, éviter de les cuire à grande eau et d’ajouter du bicarbonate de soude (soda à pâte), qui rend la chlorophylle d’un vert douteux. Une cuisson prolongée les jaunira.

Comment utiliser et conserver la fougère ?

Les crosses de fougères peuvent remplacer l’asperge et donnent de délicieuses soupes, omelettes, salades, sauces, etc. Étant assez fragiles, elles se conservent environ une journée. Les réfigérer le plus vite possible pour arrêter leur maturation et les mettre dans un contenant ouvert pour qu’elles ne fermentent pas. Blanchies, les crosses se conservent de 2 à 3 jours. Elles se congèlent bien après un blanchiment de 2 à 3 minutes. Les cuire sans les décongeler.

Parc Jacques-Cartier

Parc de la rivière Jacques-Cartier. Image libre de droits.

1 commentaire

  1. Diane de Grandmont

    2012/06/17 at 2:11

    Bonjour,
    Vendredi matin vers 11h00. dans le parc, à 20 minutes de Québec, un animal a traversé la route devant nous. On aurait dit un renard brun, assez mince, mais le poil « applati ». Est-ce que ça se peut? (Nous n`avions jamais vu cet animal avant.)
    ciao
    Diane

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *