Lanaudière

MRC de Matawinie

MRC de Matawinie

Municipalité régionale de comté de Matawinie

La Municipalité régionale du comté de Matawinie (code géographique 620) se trouve dans la région administrative de Lanaudière à une heure et demi de voyage de Montréal.

La Matawinie est connue au Québec comme le «Lieu de rencontre des rivières». En effet, on constate la rencontre des rivières Matawin Ouest, du Milieu, du Poste et du ruisseau Ignace au nord de ce vaste territoire qui couvre plus de 10 mille 615 kilomètres carrés sur lesquels vivent environ 45 mille résidents.

Le territoire de Matawinie offre d’innombrables opportunités pour les vacanciers : on peut y pratiquer la randonnée pédestre, le ski de fond, le vélo ainsi que d’autres activités dans les parcs régionaux de la Forêt Ouareau, des Sept-Chutes, des Chutes à Bull ou du Lac Taureau. Il y a aussi un grand nombre de sites de camping, de gîtes du passant et d’hôtels.

Le tronçon du Sentier national avec plus de 180 kilomètres de sentiers pédestres traverse la Matawinie d’ouest en est.

La plus grande partie de la MRC de Matawinie est divisée en Territoires Non Organisés, donc sans aucune population permanente.

Les activités économiques de la MRC se concentrent sur le tourisme, la chasse et la pêche.

Canton d’Agoulême

Proclamé en 1901, de forme rectangulaire et disposé obliquement, ce canton est situé à environ 20 km au nord de Saint-Gabriel-de-Brandon. Son relief assez accienté, variant entre 350 et 579 mètres d’altitude, est irrigué par la rivière Mastigouche-Nord dont le cours traverse de nombreux lacs. Les rives de l’un d’eaux, le lac de la Chute, sont partiellement habitées. Le nom est emprunté à une ville de France, chef-lieu actuel du département de la Charente et capitale de l’ancien comté d’Angoulême. Il convient toutefois de noter un usage plus ancien d’Angoulême, dans la toponymie québécoise, puisque ce nom a servi à désigner le lac Casint-Pierre actuel dans les documents cartographiques du XVIe siècle.

Lac Archambault

Cette importante nappe d’eau du nord des Laurentides, longue de 12 kilomètres et d’une superficie de 14 kilomètres carrés, se situe sur la ligne, séparant les cantons d’Archambault et de Luissier, immédiatement à l’ouest du lac Ouareau dans lequel elle se déverse. Dès 1915, on y retrovuera, établis sur ses rives, des vacanciers intéréssés par la chasse, la pêche et le plein air. Depuis lors, la vocation récréotouristique de la région n’a fait que croître. Le village de Saint-Donat-de-Montcalm, imposant centre de villégiature, se trouve d’ailleurs sur la rive est du lac.

On explique quelquefois le toponyme par l’évocation d’un pionnier des environs. Plus plausible cependant, et mieux documentée, paraît l’attribution, comme pour le canto, du patronyme du notaire Louis Archambault ou Archambault (1814-1890), député, ministre et conseiller législatif. Dès 1880, Eugène Taché inscrit d’ailleurs « L. Archambault » ainsi que le canton homonyme sur sa carte du Québec. Le lac Archambault, inscrit sous la forme Archambeault dans la Nomenclature des noms géographiques de la province de Québec de 1916, a été utilisé autrefois pour l’exploitation forestière particulièrement intense dans la seconde moitié du XIXe siècle.

Coordonnées de la MRC de Matawinie :

Rawdon
Québec
J0K 1S0

Téléphone : 450 834-5441

Site Internet de la MRC de Matawinie : matawinie.org.

Canton Tellier

Situé au nord-est de Saint-Donat, dans la partie est du parc de récréation du Mont-Tremblant, ce canton, arrosé notamment par la rivière L’Assomption qui y trouve sa source, dans le lac du même nom, est baigné par plusieurs lacs dispersés parmi les collines souvent orientées du nord-ouest au sud-est. Le relief varie entre 300 m d’altitude au niveau de la rivière L’Assomption et 780 m d’altitude au mont Bumpy. En nommant cet espace géographique, on a voulu honorer la mémoire de Mathias Tellier (1861-1952), homme public et magistrat. Reçu au barreau en 1884, il pratique le droit jusque en 1916 à Joliette, dont il sera maire de 1903 à 1910. Élu député conservateur en 1892, il siège à l’Assemblée législative jusqu’en 1908, année où il assume la fonction de chef de l’Opposition jusqu’en 1915. Il sera nommé juge à la Cour supérieur du district de Montréal (1916), à la Cour du banc du roi (1920) et juge en chef de la province de Québec, de 1932 à 1942. Récipiendaire de doctorats honorifiques en lettres et en droit, il a reçu l’Ordre de Saint-Michel et de Saint-Georges (1934) qui lui donnait droit au tire de sire. Le canton fut proclamé en 1920.

matawinie

Paysage rural de Matawinie. Source de la photographie : St-Félix-de-Valois.

Code                                         Municipalité

62920                                      Baie-Atibenne TNO
62906                                      Baie-de-la-Bouteille  TNO
62918                                      Baie-Obaoca   TNO
62047                                      Chertsey
62053                                      Entrelacs
62919                                      Lac-Cabasta  TNO
62914                                      Lac-des-Dix-Milles  TNO
62904                                      Lac-Devenyns  TNO
62922                                      Lac-du-Taureau  TNO
62910                                      Lac-Legendre   TNO
62908                                      Lac-Matawin   TNO
62902                                      Lac-Minaki      TNO
62916                                      Lac-Santé   TNO
62055                                      Notre-Dame-de-la-Merci
62037                                      Rawdon
62025                                      Saint-Alphonse-Rodriguez
62065                                      Saint-Côme
62075  P  Saint-Damien
62060                                      Saint-Donat
62020  M  Sainte-Béatrix
62070  M  Sainte-Émélie-de-l’Énergie
62030  M  Sainte-Marcelline-de-Kildare
62007                                      Saint-Félix-de-Valois
62912                                      Saint-Guillaume-Nord  TNO
62015                                      Saint-Jean-de-Matha
62085                                      Saint-Michel-des-Saints
62080                                      Saint-Zénon

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *