Lanaudière

Église de Saint-Sulpice

Église de Saint-Sulpice

Église de Saint-Sulpice

Saint-Sulpice est une petite paroisse située à l’est de Montréal qui faisait autrefois partie du patrimoine des Sulpiciens.

La première église fut construite en 1706. On la remplace en 1723, mais elle devient vétuste et est remplacée à son tour, toujours sur le même site, par une nouvelle église en 1832.

L’église est érigée dans le style néoclassique, selon les principes, introduits au Québec par Thomas Baillairgé et Jérôme Demers dans les premières décennies du XIXe siècle.

Église de Saint-Sulpice

Église de Saint-Sulpice. Photo de GrandQuebec.com

L’édifice est conçu en croix latine qui se termine par un chevet plat. La façade du bâtiment, divisée en trois registres, est ornée par un portail dorique couronné d’un fronton triangulaire. Au dessus de l’ensemble, s’élève un clocher à lanternons superposés.

À l’intérieur, l’église est décorée dans le style Louis XV, mis en valeur au Québec par l’artiste Louis-Amable Quévillon et ses élèves.

Cependant, en 1873, Victor Bourgeau et Louis-Xavier Leprohon entreprennent des travaux de transformation de l’église dans le style néogothique, selon la mode, en faveur à l’époque, pour les formes médiévales.

L’édifice subit alors une reconstruction partielle, tandis que le décor intérieur est renouvelé et devient plus harmonieux.

Aujourd’hui, on admire la spectaculaire structure du plafond qui procure un rythme très rigoureux à la décoration intérieure, et les autels impressionnants.

Une légende québécoise très populaire mentionne le clocher de l’église de Saint-Sulpice survolé par le canot volant de la Chasse-Galerie.

Voir aussi :

2 Comments

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *