La guerre et le Québec

La Seconde Guerre mondiale et le Canada

La Seconde Guerre mondiale et le Canada


La Seconde Guerre mondiale (de 1939 à 1945) et le Canada

La Seconde Guerre mondiale débute en 1939. Cette guerre oppose les puissance de l’Axe (Allemagne, Italie, Hongrie, Roumanie, Bulgarie et d’autres) aux Alliés (Royaume-Uni, France, États-Unis, Canada, URSS et d’autres pays).

Avant la Seconde Guerre mondiale

Dans les années 1930, les pays industrialisés subissent les effets de la Grande Crise économique. En Allemagne, la situation est difficile. Les chômeurs sont très nombreux. En 1933, Adolf Hitler prend le pouvoir. Il propose de relancer l’économie en développant l’industrie de guerre allemande. Les Allemands produisent alors l’armement nécessaires pour soutenir une nouvelle guerre. En fait, à partir de 1933, Adolf Hitler dirige l’Allemagne. Il met en place un gouvernement nationaliste, raciste et militarisé. C’est un dictateur, car il dirige seul son pays et impose ses idées à la population. Ceux qui ne partagent pas ses idées sont souvent arrêtés ou tués. Plusieurs affiches montrant Hitler comme un héros sont posées un peu partout en Allemagne.

Le Canada en guerre

Le 1er septembre 1939, les troupes allemandes envahissent la Pologne, un pays voisin. Le Royaume-Unis et la France réagissent en déclarant la guerre à l’Allemagne. Quelques jours plus tard, le Canada choisit d’entre en guerre à leurs côtés et déclare elle-aussi la guerre le 10 septembre 1939.

La contribution de l’armée canadienne

Le Canada et les Alliés tentent de freiner l’avancée de l’armée allemande. Celle-ci envahit rapidement plusieurs pays, comme la Pologne, le Danemark, la Norvège, la Belgique et la France. Le Canada déploie près d’un million de militaires qui prennent part à des combats en Italie, en Europe du Nord, en Afrique et même en Asie. Au cours de la guerre, plus de 42 000 Canadiens sont tués et 53 000 sont blessés. En 1945, les Alliés remportent la victoire.

La production de guerre

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement canadien dépense plus de cinq milliard de dollars. Des industries canadiennes fabriquent des armes, des munitions, des bombes, des navires, des chars d’assaut, des avions de combat. Le Canada fournit également des aliments aux Alliés. Le matériel militaire et les aliments sont envoyés par bateau en Europe.

La contribution des civiles

Pendant la guerre, les industries canadiennes ont besoin de toutes les ressources disponibles. Le gouvernement du Canada impose donc des restrictions. Les civils canadiens doivent réduire leur consommation de produits nécessaires à l’industrie de guerre, comme le caoutchouc, le fer, l’essence et le café.

Le gouvernement encourage aussi les civiles à recycler des tissus, comme le nylon. Il leur demande d’apporter des casseroles et les ustensiles qui ne servent plus au comité responsable de la récupération. Le gouvernement donne des trucs aux femmes pour réparer les vêtements et les souliers. Il les aide ainsi à recycler. Tous ces matériaux sont ensuite réutilisés dans la fabrication de parachutes et de chars d’assaut. Les Canadiens contribuent donc à l’effort de guerre en recyclant et en réduisant leur consommation de divers produits.

Les conséquence d la Seconde Guerre mondiale

La Seconde Guerre mondiale fait plus de 50 millions de morts, dont les deux tiers sont des civiles. Au Canada, la guerre a des conséquences économiques et sociales importantes. La production de guerre relance l’économie et met fin à la Grande Crise et à la Dépression des années 1930. Après la guerre, presque tous les secteurs industriels sont en croissance. De nouveaux secteurs se développent grâce aux nouvelles technologies de guerre, comme l’aéronautique, par exemple.

Les femmes, qui composent une grande partie de la main d’oeuvre des usines de guerre, demeurent sur le marché du travail après la guerre. Plusieurs d’entre elles exercent des métiers auparavant réservés aux hommes, comme la mécanique, la soudure ou l’ingénierie. De plus, environ 50 000 femmes s’engagent dans les Forces armées canadiennes.

Le génocide des Juifs

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les autorités allemandes accusent les Juifs d’être responsable de tous leurs problèmes. Vers 1941, l’Allemagne planifie le génocide des Juifs d’Europe. Ceux-ci sont arrêtés et transportés dans des camps de concentration. Plusieurs d’entre eux sont envoyés dans des camps d’extermination. Entre 1939 et 1945, plus de cinq millions de Juifs perdent la vie.

Je suis victime d'une indiscrétion. Affiche de la Seconde Guerre mondiale. Image libre de droits.
Je suis victime d’une indiscrétion. Affiche de la Seconde Guerre mondiale. Image libre de droits.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *