Immigration au Québec

Carrefour d’intercultures de Laval

Carrefour d’intercultures de Laval

Carrefour d’intercultures de Laval

La diversité, notre force ; nos différences, notre richesse

Depuis 1990, le Carrefour d’interculture de Laval œuvre au services des nouveaux arrivants au Québec, notamment à leur accueil, à l’établissement et à l’accompagnement des nouveaux arrivants, dont les réfugiés pris en charge par l’État.

Le Carrefour (CIL) aide les résidents de Laval issus de communautés ethnoculturelles et de minorités visibles dans le processus d’intégration à la société québécoise. CIL œuvre aussi à sensibiliser la société d’accueil à la diversité culturelle.
Parmi les services offerts, citons les suivants.

– Accueil des immigrants et réfugiés ;

– Soutien, aide à l’installation et à l’intégration, accompagnement des nouveaux arrivants

– Francisation ;

– Programme Réussir l’intégration (Anciennement Programme d’accompagnement des nouveaux arrivants)

– Assistance avec tous les formulaires ;

– Support psychosocial individuel et de groupe des arrivants ;

– Information et orientation vers les services sociaux, économiques et culturels ;

– Information et référence aux cours de langue française et aux programmes de formation pour accéder au marché du travail ;

– Interprétariat et service d’assermentation ;

– Clinique d’impôt pour les immigrants;

– Organisation d’activités familiales et de sessions d’information sur divers sujets d’intérêt général pour les nouveaux résidents du Québec.

Les services sont offerts en plusieurs langues.

Pour en apprendre plus sur les programmes du CIL, rendez-vous au site Web du Carrefour d’intercultures de Laval :

1536, boulevard Curé-Labelle, local 226
Laval, H7V 2W2

Site web du Carrefour d’intercultures de Laval : carrefourintercultures.com

Région administrative de Laval

Créée en 1987, par détachement de celle de Montréal, la région administrative de Laval correspond exactement aux limites de la ville de Laval, le même territoire possédant d’ailleurs le statut de municipalité régionale de comté. Ancienne propriété seigneuriale de monseigneur de Laval, premier évêque de Québec, l’île Jésus, à laquelle s’ajoutent quelques îles de la rivière des Prairies et de la rivière des Mille Îles, devenait, en 1965, la ville de Laval par suite de la fusion de toutes les municipalités qui couvraient alors ses 245 kilomètres carrés de superficie. Deuxième municipalité urbaine du Québec avec ses 40 000 habitants, elle conserve encore quelques centaines de fermes bien que son industrie soit très nettement spécialisée dans l’électronique, la métallurgie et les produits pharmaceutiques.

En fait, le 15 janvier 1636, l’île Jésus, située au nord de Montréal, était concédée à titre de seigneurie aux Jésuites. Le Séminaire de Québec s’en portera acquéreur en 1680, après que le seigneur François Berthelot, secrétaire du roi, l’ait cédée à monseigneur de Laval en 1675, en retour de l’Île d’Orléans. Au fils des ans, seize paroisses pousseront ici et là sur l’île, et donneront autant de municipalités. La plus ancienne est Saint-François-de-SAles, nom tiré de la paroisse érigée en 1702, portant le prénom de monseigneur de Laval et reconnue municipalité en 1845. Les municipalités subiront de nombreuses modifications de noms, de statuts, de limites, ce qui amènera les autorités gouvernementales à proposer une fusion – effectivement, par trois fusions, qui ont mené à la formation de Chomedey en 1961, le nombre de seize fut réduit à treize, puis augmenté à quatorze avec l’ajout des Îles-Laval – complète de ces entités pour des motifs économiques. Le nom retenu pour la nouvelle ville reprend celui de François de Laval (1623-1708), vicaire apostolique de la Nouvelle-France de 1658 à 1674, premier évêque de Québec (1674-1688), fondateur du Séminaire de Québec (1663) et seigneur de l’île Jésus pendant quelques années.

interculture, église

Église St-Maxime de Laval. Crédit photo : GrandQuebec.com.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *