Immeubles par localité

Maison à Sainte-Julie

Maison à Sainte-Julie

S’établir dans la ville de Sainte-Julie

Sainte-Julie, qui se trouve sur la rive-sud du Saint-Laurent, est une ville résidentielle qui regroupe plus de 30 mille habitants. Elle est située tout près de Montréal, au pied du Mont Saint-Bruno, une des collines montérégiennes, à l’intersection des autoroutes 20 et 30.

L’autoroute 20 (autoroute Jean-Lesage) sépare Sainte-Julie en deux secteurs.

Les habitants de Sainte-Julie jouissent d’un cadre de vie enchanteur, en complète harmonie entre l’ambiance rurale et urbaine. C’est une localité calme, située au coeur d’une plaine généreuse. Les restaurants y abondent, tout comme les petits commerces. De plus, les résidents ont accès à plusieurs centres commerciaux.

On trouve à Sainte-Julie le parc Edmour-J.-Harvey, qui offre des opportunités d’activités de plein air, et le parc linéaire Armand-Frappier, avec son Arboretum Pierre-Steben. Les parcs régionaux du Mont Saint-Bruno et des Îles de Boucherville sont à quelques minutes de la ville.

Une cinquantaine d’organismes communautaires, sportifs et culturels sont présents à Sainte-Julie. On y célèbre annuellement la Journée de la famille et la Fête au lac qui attirent des milliers de participants.

La ville possède un grand nombre de garderies, pas moins de sept écoles primaires, une école secondaire et un centre de formation professionnelle. De plus, on y trouve un CLSC et des cliniques médicales. Les hôpitaux de Longueuil et de Saint-Hyacinthe sont à moins de 10 minutes de Sainte-Julie.

Le service de transport en commun permet d’accéder à Longueuil et au centre-ville de Montréal en moins de 20 minutes.

Des projets résidentiels se développent sur les flancs de la montagne et dans la plaine du Grand Coteau, où l’on construit des maisons unifamiliales et des résidences multifamiliales à des prix concurrentiels.

Le prix des terrains est abordable et le taux des taxes municipales peu élevé, ce qui attire plusieurs jeunes familles qui choisissent judicieusement de s’installer à Sainte-Julie.

Historique de Sainte-Julie

Bornée à l’ouest par Boucherville et au nord par Saint-Amable et Varennes, Sainte-Julie se situe à 12 km au nord de Saint-Bruno-de-Montarville, entre la rivière Richelieu et le fleuve Saint-Laurent. L’activité économique principale demeure la construction domiciliaire et commerciale, véritable épine dorsale de la prospérité julievilloise. Le grand nombre d’espaces verts de même que l’accent mis sur le développement des loisirs a valu à l’endroit le titre répandu de Ville à la campagne.

Depuis 1991, Hydro-Québec anime un centre d’interprétation Électrium sur les champs magnétiques et électriques. Il faut remonter à 1850 pour assister à la naissance de la paroisse de Sainte-Julie, détachée du territoire des paroisses de Varennes et de Beloeil, laquelle donnera son nom à la municipalité de paroisse érigée en 1855 et qui obtiendra le statut de ville en 1971. Toutefois, quelques familles pionnières originaires de Varennes s’étaient déjà installées à la fin du XVIIIe siècle en un lieu appelé le Grand Coteau, identifie comme le Grand Coteau de Varennes vers 1835.

La dénomination municipale évoque la patronne de la Corse, sainte-Julie, qui a vécu au Ve si;cle et dont la fête est célébrée le 22 mai.. Originaire de Carthage, Julie sera vendue comme esclave en 439. Au cous d’une escale en Corse, alors que son maître syrien la ramenait en Gaule, la sainte jeune fille refuse de scarifier aux deux païens et reçoit comme châtiment la mort par crucifixion.

Le choix de cette sainte s’explique par le désir de Julie Gauthier, dit Saint-Germain, veuve du terrain sur lequel une chapelle a été construite en 1849, à condition que le nom de sainte-Julie soit substitué à celui de saint Joseph, préalablement attribué à la mission.

bibliothèque de Sainte-Julie

Bibliothèque de Sainte-Julie. Image libre de droits.

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *