Immeubles par localité

Maison à New Richmond

Maison à New Richmond

Immeuble à New Richmond

La ville de New Richmond, d’une population de près de 4 mille de résidents, située sur les côtes de la Baie-des-Chaleurs est devenue le centre industriel, commercial et social de la région. En effet, on y trouve environ 400 entreprises et bureaux, ainsi que toutes les opportunités de profiter d’un haut niveau de vie, avec l’accès à tous les services propres à une grande ville. Ses habitants ont le privilège de vivre dans un environnement magnifique.

D’ailleurs, New Richmond se situe au carrefour des routes conduisant à Rimouski, Gaspé, Murdochville et Campbellton.

C’est un centre de services professionnels des MRC d’Avignon et Bonaventure. Plusieurs comptables, notaires, avocats, architectes y travaillent. Une bibliothèque publique, une salle de cinéma et une vaste salle de spectacles font partie du panorama de la ville. C’est ainsi un centre réputé de sport, avec des terrains sportifs, des piscines, un aréna, des stations de ski, une ZEC et des pourvoiries.

En choisissant de s’établir à New Richmond, les familles profiteront d’avantages indiscutables. Outre le niveau de services, on peut souligner le doux climat caractéristique de la Baie-des-Chaleurs.

Près de 80% des résidents de New Richmond parlent le français dans leurs familles, tandis que plus de 17% parlent l’anglais, le 3% restant est constitué par des immigrants qui parlent différentes langues.

Les prix des loyers des logements y est beaucoup moins élevé que dans les grandes agglomérations, tout comme le prix moyen des maisons.

Entre New Richmond et la ville de Québec, la distance est de 565 kilomètres, entre New Richmond et Montréal, 850 kilomètres.

Au centre-ville, on trouve le carrefour Baie-des-Chaleurs avec des marques commerciales très connues au Québec.

Hameau Black Cape

Ce hameau est compris dans la municipalité de New Richmond, sur le littoral de la baie des Chaleurs, à une vingtaine de kilomètres à l’est de Carleton, en Gaspésie. Petite enclave anglophone fondée dans la seconde moitié du XIXe siècle, Black Cape dont son nom à la couleur de sa falaise, les caps Noirs, composée de roches sédimentaires sombres et d’intrusions d’origine volcanique.

Le toponyme Black Cape apparaît sur les cartes de Joseph Bouchette, en 1815 et 1831, et sur celles de Joseph Bouchette, en 1847 et 1861. Il est traduit par Les Caps Noirs sur une carte de 1805 et par Cap Noir sur un autre document cartographique en 1905. Le bureau de poste de Black Cape entra en service en 1879. Cette petite agglomération est connue dans la région par un établissement religieux érigé en 1951 sur une colline surplombant la baie.

Canton de Clarke

Ce canton, indiqué comme appellation nouvelle dans « Noms géographiques de la province de Québec » en 1921, est situé à mi-chemin entre Sainte-Anne-des-Monts et New Richmond en Gaspésie. Les vallées profondes de la rivière Cascapédia, qui le traverse du nord au sud, ainsi que de ses affluents caractérisent ce terrain inhabité dont les sommets appalachiens atteignent 716 mètres. Le nom qui l’identifie est celui de John Mason Clarke (1857-1925), ancien directeur du State Museum d’Albany (N.Y.), spécialiste américain en paléontologie du dévotion auquel on doit plusieurs travaux géologiques importants sur la Gaspésie, notamment Sketches of Gaspé (1908), The Heart of Gaspé : sketches in the gulf of St.Lawrence (1913) et l’Île Percé, the finial of the St.Lawrence, or Gaspé flaneries (1923). On lui doit également Early Devonic History of New York and Eastern North America (1908) ainsi qu’une excellente biographie de monseigneur J.-C.-K. Laflamme, professeur de sciences au Séminaire de Québec à la fin du XIXe siècle et l’un de nos plus réputés géologues. Proclamé en 1940.

Canton de Dufour

Le canton de Dufour, situé au nord de New Richmond, est limité par la Petite rivière Cascapedia Est et la Petite rivière Cascapedia Ouest. Au sud, la première rivière rejoint la seconde qui débouche à New Richmond, dans la baie des Chaleurs. Ces deux cours d’eau drainent plusieurs petits ruisseaux dans un relief très inégal qui passe de 90 m près de la limite sud à environ 600 m à l’opposé. Pierre Dufour (1849-1888) est né à Montcents, Saône-et-Loire (France).

Richmond

New Richmond. Photo libre de droits.

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *