Immeubles par localité

Maison à Candiac

Maison à Candiac

Acheter maison à Candiac

La ville de Candiac (Municipalité régionale de compté de Roussillion) se trouve à une quinzaine de minutes de Montréal aux abords du Saint-Laurent et fait partie de la Communauté métropolitaine de Montréal.

Dès sa fondation, en 1957, on procéda au développement de la ville selon un vaste plan d’urbanisme, dont les orientations sont respectées jusqu’à nos jours. D’abord, les secteurs résidentiels du parc Champlain et Laurier ont été créés, ensuite, Candiac s’est si rapidement développée, qu’en 1969, une douzaine d’années après la création, la ville comptait déjà environ 5 mille résidents. Aujourd’hui, habitent à Candiac près de 15 000 personnes.

Candiac est une ville très calme et très verte, une véritable oasis de verdure, d’eau et d’air pur.

Parmi les attraits pour les familles qui désirent s’y établir, on peut citer le grand Parc la Promenade sur la rive du fleuve Saint-Laurent et des complexes sportifs. Par ailleurs, c’est une ville agréable, sécuritaire et dynamique.

Plusieurs  nouveaux développements résidentiels à Candiac sont réalisés et cette ville qui a mérité le titre de Fleur en rive a été choisie comme lieu de résidence par de nombreuses familles.

Remarquons que le réseau des autobus et un train de banlieue donnent un accès rapide au centre-ville de Montréal.

Candiac est située dans l’axe des autoroutes 15 et 30 ainsi que de la route 132.

Candiac, note historique

Ville moyenne de la Montérégie, sur la rive droite du Saint-Laurent, à quelques kilomètres au sud-ouest de la Prairie, Candiac a été érigée en 1957 sur un territoire d’environ 10 kilomètres carrés formé à même ceux de Saint-Philippe, La Prairie, Delson et Saint-Constant.

Les autorités municipales d’alors avaient projeté accueillir une population d’environ 50 000 habitants et, en prévision d’une expansion industrielle majeure, avaient réservé 1,5 million de mètres carrés de territoire à cet effet. Si la prévision industrielle s’est réalisée dans son ensemble, il en va tout autrement de la population présentement six fois moindre que celle escomptée. Candiac et les Candiacois doivent leur nom au domaine de Candiac, en France, dans le Languedoc, près de la ville de Nîmes, lieu de naissance du célèbre militaire français Louis-Joseph, marquis de Montcalm, seigneur de Saint-Véran (1712-1759), mort au champ d’honneur en tenatant de sauver Québec. Saint-Véran était l’un des nombreux titres nobiliaires de Montcalm et cette appellation identifie, dans les Hautes-Alpes, une commune considérée comme la plus élevée de toute l’Europe.

Hôtel de ville de Candiac

Hôtel de ville de Candiac. Source de l’Image : P199. commons.wikimedia.org/wiki/File:Candiac_QC_1.JPG.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *