Immeubles par localité

Vivre à La Sarre

Vivre à La Sarre

Vivre à La Sarre

La population de La Sarre est d’environ huit mille résidents. Deux entreprises majeures spécialisées dans la transformation du bois déterminent le développement économique de la ville, offrant des centaines d’emplois à ses habitants.

Cependant, la ville de La Sarre encourage les projets novateurs qui profitent de la proximité et de la qualité des services, des espaces disponibles pour les investissements et des terrains qui répondent aux besoins les plus divers.

Pour les nouveaux résidents au Québec, la ville de La Sarre est une place de choix grâce au coût peu élevé de ses maisons. La municipalité et le gouvernement proposent, pour la concrétisation des projets, un éventail d’incitatifs avantageux. Ces programmes visent à supporter le développement économique des régions ressources.

Les rapports des permis de construire pour la ville de La Sarre sont accessibles sur le site web de la municipalité. Ils démontrent qu’en ce qui concerne le marché immobilier, les dernières années sont encourageantes au niveau de la construction et des rénovations, tant dans les secteurs résidentiel que commercial.

Canton le Maire

Proclamé en 1940 et rattaché à la vaste région de la baie James, ce canton se situe à quelque 40 km au nord de La Sarre. Son territoire est borné partiellement à l’est par la rivière de la Perdrix, tributaire de la Wawagosic. Au centre, se trouvent les monts Deloge et le ruisseau du même nom. Cette dénomination, adoptée en 1935, rappelle le notaire Félix-Hyacinthe Lemaire (1808-1879). À partir de 1842, et pendant plus de 20 ans, il fut, à titre d’agent du Séminaire Saint-Sulpice, chargé de la perception des rentes dans la seigneurie du Lac-des-Deux-Montagnes. Dès 1867, année de la naissance de la Confédération, il fut nommé au Conseil législatif du Québec et il en assura la présidence, de 1874 à 1876, ce qui lui valut un poste au Conseil exécutif de la province de Québec dans le cabinet de son ami Boucher de Boucherville, alors premier ministre. Démissionnaire en 1876, Lemaire décéda quelques mois plus tard.

La Sarre en neige. Photo libre de droits

Lire aussi :

1 commentaire

  1. Marthe lebreux

    2012/04/21 at 8:20

    C,est a propos du livre des « 100 ans de La Sarre « sorti J’aimerais en possédai une copie si possible a qui M’adresser ??
    Merci .

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *