Immeubles par localité

Vivre à Chambly

Vivre à Chambly

Acheter une maison et vivre à Chambly

La ville de Chambly est située à 20 minutes de Montréal. Plus de 21 500 habitants y résident actuellement sur un territoire de 25 kilomètres carrés. Cette ville historique possède des quartiers avec de nombreuses maisons ancestrales et deux lieux historiques nationaux, le canal de Chambly et le Fort de Chambly.En tant que ville en pleine croissance, Chambly développe sa zone industrielle et offre des terrains à des prix compétitifs.

Des bâtiments industriels et des espaces commerciaux sont disponibles sur le boulevard de Périgny, l’artère principale de la ville. On retrouve également des locaux vacants sur l’avenue Bourgogne, au coeur du Vieux-Chambly, un secteur récréo-touristique.

Quant au développement domiciliaire, on y voit des maisons pour tous les goûts. Même les amateurs de maisons anciennes peuvent trouver la maison de leur rêve. Des condos, des duplex et des multiplex sont également construits en grand nombre.

Voici quelques projets de construction industrielle à Chambly :

  • La section comprenant les boulevards Industriel et Simard a été développée entre 1970 et 1998 et est construite à plus de 95 %. La superficie totale est d’environ 10 millions de pieds carrés.
  • La section comprenant les rues Patrick-Farrar, John-Yule et Samuel-Hatt est développée à partir de 1998. Les terrains sont plus spacieux dans cette zone.

Les zones en développement des projets domiciliaires sont nombreuses :

  • Les Jardins Anne-Le Seigneur
  • Les Cours Anne-Le Seigneur
  • Chambly-Le Bourg
  • Constructions P. et A. Aubé
  • La Seigneurie du bassin
  • Rue Charles-Le Moyne
  • Rue Albert-Lacoste
  • Rue Édmond-Deschamps
  • Le Domaine Franquet

Circonscription électorale de Chambly

Située à 25 kilomètres à l’est de Montréal et traversée par la rivière Richelieu du sud au nord, la circonsription électorale de Chambly, dont le nom qui évoque le seigneur de Chambly, Jacques de Chambly (vers 1640-1687), est stable depuis 1829, a une superficie de 242 kilomètres carrés. Des sept municipalités qu’elle compte, les villes de Saint-Bruno-de-Montarville et de Chambly comprennent à elles seules environ les trois quarts de la population. Dans l’ensemble, le secteur industriel est caractérisé par l’industrie manufacturière, en particulier par l’industrie alimentaire, le bois de construction et les produits plastiques. Quant au secteur agricole, notamment ses jardins maraîchers, il avoisine aussi bien les quartiers domiciliaires récents que les établissements industriels.

Depuis sa création en 1848 sous le statut de municipalité du village de Chambly-Canton, centte entité municipale a subi diverses mutations territoriales comme l’érection de la municipalité du village de Bassin-de-Chambly ou Chambly-Bassin en 1855, devenues respectivement les villes de Fort-Chambly et de Chamby en 1852, fusionnées en 1965 sous le nom et le statut de cité de Chambly.

Cette municipalité de la Montérégie, située tout près de Carignan, sur la rive ouest du Richelieu, à 25 kilomètres de Montréal, doit son nom à Jacques de Chambly (vers 1640 – 1687), capitaine du régiment de Carignan-Salières à qui fut concédée la seigneurie de Chambly en 1672. En 1665, il avait construit, au pied des rapides de la rivière Richelieu, le fort Saint-Louis, devenu le fort Chambly ultérieurement. Cet établissement, incendié en 1702 par les Iroquois, reconsrruit en pierre en 1709, à nouveau brûlé par les Américains en 1775 et remis en état en 1777, a joué un rôle capital dans la défense de la région. Jacques de Chambly devint gouverneur de l’Acadie en 1673. Fait prisonnier par les Anglais et amené en 1674 à Boston, il fut rapatrié en France en 1676. Nommé gouverneur de la Grenade, il lègue sa seigneurie à sa fiancée, Marie-Françoise de Thavenet. Il meurt à la Martinique en 1687, gouverneur de l’endroit depuis l’année précédente. La Chamblyenne la plus célèbre est sans contredit Emma Lajeunesse (1847-1930), cantatrice de renom qui a connu la gloire, sous le nom d’Albani, à la Cour d’Angleterre, d’Allemagne et de Russie. Chambly constitue un centre agricole et industriel notamment spécialisé dans la fabrication des chaussures et des vêtements.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *