Photos de Montréal

Marché public en Nouvelle-France

Marché public en Nouvelle-France

Marché public de Pointe-à-Callière

Alors que sonne le temps des récoltes, le Musée d’archéologie et d’histoire Pointe-à-Callière offre son Marché public annuel.

Cet événement transforme la Place royale et les abordes du Musée en véritable marché du XVIII siècle le temps d’un week-end.

On peut y procurer des produits et denrées de l’époque, tels grillades de porc, confitures et gelée de fruits sauvages, produits de l’érable, truffes au chocolat, fines herbes, alcool de fruits, cidre, hydromel, savons artisanaux, bière d’épinette et beaucoup plus. On y trouve des aliments du terroir (produits du chanvre, petits fruits, miel), ainsi qu’on s’amuse et a de quoi s’instruire et se divertir : amuseurs publics, animations, contes, spectacles musicaux, démonstrations interactives de danse populaires et bourgeoises, ateliers de confection, discussions avec les artisans, boîte à chanson, parade de petits soldats (à laquelle les enfants peuvent participer), spectacle de marionnettes, campement amérindien, activités dans le cadre du Mois de l’archéologie…

Bref, c’est une façon idéale d’initier les gens à l’alimentation, aux us et coutumes en Nouvelle-France. Au fil des années, le nombre de visiteurs augmente, incluant des touristes et des nouveaux arrivants, pour qui c’est amusant de découvrir l’époque du XVIIIe siècle de Montréal.

La place du Marché fut concédée par les seigneurs en 1676.

musée pointe à callière

Musée Pointe-à-Callière en attente des visiteurs du Marché public. Photo : © GrandQuebec.com.

creuseur anges

Creuseur d’anges. Photo : © GrandQuebec.com

tisserandes

Un cercle de tisserandes. Photo : © GrandQuebec.com.

potier

Un potier de la Nouvelle-France descendu au XXIe siècle. Photo : © GrandQuebec.com.

ânes de la nouvelle france

Deux ânes. Photo : © GrandQuebec.com.

jeux de la nouvelle france

Un joueur. Photo : © GrandQuebec.com.

fédération des familles souches du québec

Kiosque de la Fédération des familles souches du Québec. Photo : © GrandQuebec.com.

jacques lacoursiere

Jacques Lacoursière, historien et fidèle ami du Marché public, dont la collaboration avec l’événement remonte à sa toute première édition. Dans son rôle d’écrivain public, ce passionné d’histoire vous attend bien installé à son kiosque pour vous apprendre à écrire à la plume et partager ses connaissances sur les us et coutumes de la Nouvelle-France. Photo : © GrandQuebec.com.

tourneur sur bois

Tourneur sur bois et son tour. Photo : © GrandQuebec.com.

22 bataillon compagnie la Sarre

Soldats du régiment de la Sarre s’exercent avec leurs armes à feu. Photo : © GrandQuebec.com.

robe noire

Un Robe noire évangélisant un couple de touristes. Photo : © GrandQuebec.com.

famille amérindienne

Une famille amérindienne qui est venue à échanger des peaux pour des outils. Photo : © GrandQuebec.com.

merciere et chevalier

Une belle mercière est l’objet d’attention d’un chevalier. Photo : © GrandQuebec.com.

cuisine régimentale

Cuisine régimentale. Photo : © GrandQuebec.com.

association d'histoire vivante

Kiosque de l’Association d’histoire vivante. Photo : © GrandQuebec.com.

musicien de la nouvelle-france

Musicien de la Nouvelle-France. Photo : © GrandQuebec.com.

musiciens nouvelle france

Un petit concert de la musique médiévale. Photo : © GrandQuebec.com.

bourreau

Le bourreau officiel châtie sévèrement un enfant pour de mauvaises notes à l’école. Photo : © GrandQuebec.com.

ricaneux

Le Ricaneux, Saint-Charles de Bellechasse. Photo : © GrandQuebec.com.

place vielle douane

Place de la Vieille Douane. Photo : © GrandQuebec.com.

vue générale du marché de la Nouvelle-France

Vue générale du marché de la Nouvelle-France. Photo : © GrandQuebec.com.

colons de la nouvelle france

Photo : © GrandQuebec.com.

angora des neiges

Kiosque d’Angora des Neiges. Photo : © GrandQuebec.com.

forge de la nouvelle france

Une forge de l’époque de la Nouvelle-France. Photo : © GrandQuebec.com.

fire cider

Après le cidre de glace, le cidre de feu. Kiosque de l’Union libre Cidre & Vin. Photo : © GrandQuebec.com.

Truffes

La cueillete des truffes s’effectue très souvent à l’aide d’animaux ; on s’est longtemps servi de porcs muselés (on les muselait pour les empêcher de se battre entre eux car ils raffolent des truffes et ne se contenent pas de les détecter). On utilise de plus en plus souvent des chiens dressés ; parfois c’est l’observation d’une espèce particulière d’insecte qui pond ses oeufs sur les truffes qui permet d’en découvrir l’emplacement.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *