Sculptures et monuments de Québec

Sculptures et monuments de Québec

Québec compte de très nombreux monuments. En arpentant le Vieux-Québec et ses environs immédiats, vous découvrirez presque à chaque coin de rue des statues, monuments et plaques commémoratives à propos de personnages qui ont façonné la ville et le pays.

Des dizaines d’œuvres d’art peuvent être admirées sur une distance relativement courte de la Vieille Capitale et chaque année la ville procède à l’inauguration de nouveaux monuments visant à enrichir le patrimoine artistique et culturelle de la plus ancienne ville du Canada et d’éterniser son histoire longue de plus de 400 ans.

Alors, parcourez l’histoire en visitant des lieux de mémoire et déambulez dans des rues surprenantes. Gardez l’œil ouvert et l’oreille attentive. Touchez la pierre et sentez la vie animée d’autrefois. Prenez le pouls de la capitale du Québec et de son riche vécu, tragique ou cocasse, mais jamais banal.

Notons en passant que la Commission de la capitale nationale du Québec propose des circuits pour découvrir à pied, à vélo ou en voiture, la ville de Québec. Ces circuits, conçus pour les plus curieux, vous permettront de visiter des monuments qui se trouvent la région de la Capitale-Nationale. À vous d’en profiter afin de découvrir les œuvres qui embellissent le paysage de Québec !

Voir aussi :

monument de champlain
Le monument Champlain, en hommage à celui qui fonda la ville de Québec en 1608. Cette statue d’une hauteur de près de 16 mètres s’avère l’un des plus spectaculaires, tant par sa taille que par sa localisation : au milieu d’un carrefour très animé, autant par les locaux que par les touristes qui y verront défiler en continu les amuseurs publics. L’auteur du monument est Paul Chevré, sculpteur français. Le monument est devenu l’un des symboles de la ville de Québec. Photo : © V. Petrovskiy.

 

dugua de mons
Le buste de l’explorateur Pierre Dugua de Mons a été dévoilé au pied du Mont du Gas (le sommet local, ainsi nommé par Champlain en 1608), sur la « Terrasse Saint-Denis », désormais renommée Terrasse Pierre-Dugua-De Mons. Photo : © V. Petrovskiy.

 

monument aux indiens
« La halte dans la forêt », installée en 1889 devant la tour centrale de la façade du Parlement. Les quatre membres d’une famille amérindienne de la nation abénaquise font halte dans la forêt au temps de la chasse. Photo : © Grandquebec.com.

 

la vivriere
La Vivrière, sculpture – fontaine, installée au centre de la place de la FAO au carrefour des rues Saint-Paul, Saint-Pierre et Sault-au-Matelot de la ville de Québec. Photo : © V. Petrovskiy.

 

envol
L`Envol, une œuvre de granit et de bronze de Jules Lasalle rendant hommage aux Frères éducateurs et à tous ces religieux qui ont participé à l’éducation. À l’angle des rues Pierre-Olivier-Chauveau et Sainte-Anne. Photo : © V. Petrovskiy.

 

les muses
Ce bronze d’Alfred Laliberté ( 1878-1955) est situé au milieu de la place d’Youville. La sculpture représente les six muses : la Musique, l’Éloquence, la Poésie, l’Architecture, la Sculpture et la Peinture. Cette œuvre est un don du Gouvernement du Québec à la Ville de Québec pour commémorer le 375e anniversaire (1983) de fondation de sa capitale. Photo : © GrandQuebec.com.

 

confucius
Inauguré le 11 juin 2009, Confucius (551 av. J.-C. à 479 av. J.-C.). Le monument est érigé rue George V est, près de la Grande-Allée, au centre-ville de Québec. Le monument fut inauguré par Mme Suilian Wang, vice-gouverneure du Shandong. Il s’agit d’un don du gouvernement de la province de Shandong, Chine. L’inscription au bas de la statue se lit comme suit : Philosophe et grand éducateur de la Chine, Confucius est né dans l’état de Lu, aujourd’hui la ville Qufu, au Shandong, lors de la période du Printemps et de l’Automne. Son enseignement a marqué la civilisation chinoise et donné naissance au Confucianisme. Cette statue constitue un témoignage d’amitié, de fraternité et de compréhension du peuple de Shandong à l’égard du peuple du Québec. Printemps 2009. Photo : © GrandQuebec.com.

 

Gandhi
Mohandas Karamchand GANDHI (1869-1948), apôtre de la non-violence et père de la nation indienne demeure un modèle de liberté et de démocratie. Le monument Mohandas-Karamchand-Gandhi, à l’ouest de la porte Saint-Louis. Inauguré le 2 novembre 2006 sur la place de l’Assemblée Nationale, cette œuvre, réalisée par l’artiste indien Gautam Pal, rappelle la mémoire du père de la nation indienne, démocrate et apôtre de la non-violence. Le monument constitue un témoignage durable de l’amitié, de la fraternité et de la compréhension entre les peuples de l’Inde et du Québec. Photo : © GrandQuebec.com. Ce monument est installé sur la place de l’Assemblée Nationale, près de l’intersection de la Grande-Allée Est et de l’avenue Honoré-Mercier, au pied de la porte Saint-Louis. Il s’agit d’un don du peuple de l’Inde au peuple du Québec.

 

fontaine globe terrestre
Globe terrestre. En façade du 59, rue Dalhousie, on trouve cette jolie fontaine qui invite à explorer le monde. Photo : © V. Petrovskiy.

 

gare du palais
Éclatement II, le design moderne de la fontaine de la Gare du Palais (œuvre de Charles Daudelin) contraste avec l’architecture ancienne de gare. Photo : © Grandquebec.com.

 

éclatement II
Éclatement II, réalisé par Charles Daudelin, au coin de la place de la gare. Photo : GrandQuebec.com.

 

homme rivière
Monument L’Homme-Rivière, installé à côté de l’Édifice Price et le 67-71, rue Sainte-Anne. La statue représente un draveur.  Les troncs, stylisés, sont réduits à des cylindres, alors que le draveur et sa pique se transforment en une plante. Le monument a été réalisé par Catherine Sylvain et de Lucienne Payan-Cornet, en 2002. Photo : © V. Petrovskiy.

 

fontaine tourny
La splendeur de l’illustre fontaine de Tourny. Photo : © Grandquebec.com.

 

Quator
Le Quatuor d’airain. Lucienne Payan Cornet, 1996. L’énergie se transmet d’une figure à l’autre comme dans une course de relais. Cette pulsion intérieure nous communique sa dynamique dans un grand élan de liberté. Animaux ! Animaux ! Démontez vos socles, rompez vos fers, débaillonnez-vous (Guy Cloutier). Photo : © Grandquebec.com.

 

mgr laval
Monument de Monseigneur Laval, premier évêque de Québec. Photo : © V. Petrovskiy.

 

monument de la foi
Monument de la Foi. Cette fontaine de style gothique est sise à la place d’Armes. Surmontée du monument, l’ensemble commémore le tricentenaire de l’arrivée des Pères Récollets en 1615. Photo : © V. Petrovskiy.

 

rue saint-paul québec
 Une sculpture en face du Restaurant Môss Bistro Belge (255, rue Saint-Paul, G1K 3W5. Les amateurs de moules et de chocolat belge seront comblés par le menu du Môss Bistro Belge situé dans le Vieux-Port de Québec. Photo : © GrandQuebec.com.

 

Marie Incarnation
Dans la petite rue du Parloir, près de l’entrée du monastère des Ursulines, on peut voir ce charmant monument consacré à Marie Guyart, mieux connue sous le nom de Marie de l’Incarnation. La chapelle du monastère abrite son tombeau.

 

CAA
CAA symbole. Photographie de GrandQuebec.com.

 

arlequin
Le Grand Bienvenue du millenium. Sculpture en bronze, au cœur du Vieux-Québec, à côté de la Caisse du Dépôt et placement du Québec, œuvre d’art public de Nicole Taillon qui occupe une place particulière dans le paysage urbain de la Capitale-Nationale. Photo : © V. Petrovskiy.

 

arlequin de quebec
Cette œuvre de Nicole Taillon, implantée dans le Vieux-Québec sur les terrains de la Caisse Desjardins. Après une longue absence, un souverain revient enfin en son royaume. Son bouffon ne se contient  plus de bonheur. Tout dans cette sculpture montre la joie des retrouvailles, le bonheur de l’accueil. Le fou  fait la révérence. Chaque partie de son corps salue, se penche et  vénère celui qui vient d’arriver. D’une main, il fait courbette; de l’autre, il acclame avec son chapeau. La jambe gauche relevée, il fait la révérence avec le pied; la droite, elle, donne dans les salamalecs; même les fesses semblent prostrées vers l’arrière. Fébrile, il en perd ses gants. Mais en aucun moment on sent la soumission: Bienvenue, le visage ouvert, nous regarde, souriant, droit dans les yeux. Le chemin est clair, tout est parfait ! Photo : © V. Petrovskiy.

 

nouveau monde
Pour ce quatre centième, quarante chaises domestiques créent un parcours dans l’espace, le temps et les pensées furtives. Quarante voix poétiques disent, le temps d’une pause, ce que nous avons été, ce que nous sommes et le bonheur de ma rencontre. Ici pas seulement des spectateurs sollicités mais des personnes qui prennent part activement à la construction d’un rêve en y jouant un rôle essentiel, en faisant le trajet d’un point à un autre, de la représentation géographique du fleuve qui lie deux pôles du pays et l’ouvre sur le monde et la représentation de nos habitats fragiles, la Terre et le domicile, ici, mis à l’abri (Michel Goulet, sculpteur). Photo : © GrandQuebec.com.

 

Embarquement
L’Embarquement. Œuvre de Michel Saulnier, artiste sculpteur. Œuvre exécutée par Louis Chaurette, maître artisan… Le passage de la barque à la feuille, un mouvement inspiré par les deux premiers vers du poème de Saint-Denys Garneau inscrits sur les bollards : Il nous est arrivé des aventures du bout du monde »… « Quand on vient de loin ce n’est pas pour rester là » (Extraits du poème Il nous est arrivé des aventures). Photo : © GrandQuebec.com.

 

Hôtel Dieu
Une sœur dans la cour de la chapelle en face de l’Hôtel-Dieu de Québec. Photo : © GrandQuebec.com.

 

Buste de Roosevelt
Le monument aux conférences de Québec, inauguré en 1998 afin de rappeler la tenue dans la ville des conférences alliées de 1943 et de 1944. Œuvre du sculpteur britannique d’origine croate Oscar Nemon et don de la société Rolls-Royce, le buste de Churchill est une réplique du bronze présenté à l’Imperial War Museum de Londres. Le buste de Roosevelt, don du Franklin and Eleonor Roosevelt Institute, est l’œuvre du sculpteur américain Jo Davidson. C’est la réplique d’une œuvre qui se trouvait à la Maison-Blanche de 1934 à 1965. Photo : © GrandQuebec.com.

 

Churchill
Le monument aux conférences de 1943 et 1944 se trouve avant la porte Saint-Louis. Photo : © GrandQuebec.com.

 

Conférences de Québec
En 1943 et 1944, le président des États-Unis Franklin Delano Roosevelt et le premier ministre de Grande-Bretagne Winston Spencer Churchill dirigèrent à Québec les deux conférences qui déterminèrent l’issue de la Deuxième guerre mondiale en Europe et dans le Pacifique. Le 7 mai 1998. Photo : © GrandQuebec.com.
aux Braves
Monument aux Braves de la guerre des Boers. Situé au croisement des rues Saint-Louis et D’Auteuil, le monument aux braves de la guerre des Boers trône au centre de l’espace Saint-Louis. Il rappelle l’engagement de citoyens de Québec dans la guerre menée par l’Empire britannique en Afrique du Sud au tournant du XIXe siècle. Cette œuvre du sculpteur torontois Hamilton MacCarthy a été inaugurée en 1905. Photo : © GrandQuebec.com.

 

père Komitas
Monument au père Komitas. Situé rue D’Auteuil et inauguré le 6 juillet 2008, ce monument est l’œuvre du sculpteur arménien Samuel Ghazarian. C’est un don du Comité national arménien du Québec. Poète, musicologue et compositeur, père et maître de la musique arménienne, le révérend père Komitas parcourt son pays notant de nombreux chants, danses et mélodies afin de les sauver de l’oubli. Ce monument constitue un témoignage de reconnaissance de la communauté arménienne envers le Québec. Source de l’image : claudeyvonne.blogspot.ca.
Monument de Champlain. Photo : © GrandQuebec.com.
Monument de Champlain. Photo : © GrandQuebec.com.

Le Penseur, du sculpteur Mio, faubourg St-Jean-Baptiste. Photo : © V. Petrovskiy.

Buste de Louis XIV sur la Place Royale. Photo : © GrandQuebec.com.
Buste de Louis XIV sur la Place Royale. Photo : © GrandQuebec.com.
Monument de Mgr Laval. Photo : © GrandQuebec.com.
Monument de Mgr Laval. Photo : © GrandQuebec.com.
Monument de François-Xavier Garneau à côté de la porte Saint-Louis. Cette œuvre de Paul Chevré a été réalisée en 1912. Garneau est considéré comme l’historien national du Canada français. De 1845 à 1848, il écrit la première Histoire du Canada. Le monument honore François-Xavier Garneau (1809-1856), premier historien national du Canada français. Il fut donné au gouvernement du Québec en 1912 par Georges-Élie Amyot, un riche manufacturier de corsets de Québec. Photo : GrandQuebec.com.
Monument de François-Xavier Garneau à côté de la porte Saint-Louis. Cette œuvre de Paul Chevré a été réalisée en 1912. Garneau est considéré comme l’historien national du Canada français. De 1845 à 1848, il écrit la première Histoire du Canada. Le monument honore François-Xavier Garneau (1809-1856), premier historien national du Canada français. Il fut donné au gouvernement du Québec en 1912 par Georges-Élie Amyot, un riche manufacturier de corsets de Québec. Photo : GrandQuebec.com.
Rêver le Nouveau Monde. Œuvre de l’artiste Michel goulet, offerte par la Ville de Montréal aux citoyens de la Ville de Québec, à l’occasion du 400e anniversaire de sa fondation et inaugurée le 14 juin 2008, par Régis Labeaume, maire de la Ville de Québec, et Gérald Tremblay, maire de la Ville de Montréal. Photo : © GrandQuebec.com.
Rêver le Nouveau Monde. Œuvre de l’artiste Michel goulet, offerte par la Ville de Montréal aux citoyens de la Ville de Québec, à l’occasion du 400e anniversaire de sa fondation et inaugurée le 14 juin 2008, par Régis Labeaume, maire de la Ville de Québec, et Gérald Tremblay, maire de la Ville de Montréal. Photo : © GrandQuebec.com.
Monument de Louis Hébert, le premier paysan de la Nouvelle-France et à son gendre Guillaume Couillard, l'un des premiers laboureurs. Photo : © Grandquebec.com.
Monument de Louis Hébert, le premier paysan de la Nouvelle-France et à son gendre Guillaume Couillard, l’un des premiers laboureurs. Photo : © Grandquebec.com.
La ville de Québec rend hommage à l’un de ses fils, le peintre Jean Paul Vallieux (1904 – 1990), contribuant ainsi à rappeler à la mémoire des Québécois et des Québécoises ce grand artiste de réputation internationale. Le monument est situé dans la côte de la Montagne, près de l'escalier Casse-cou, une rue que Jean-Paul Lemieux a illustrée dans son célèbre tableau La Fête-Dieu à Québec. La ville remercie ceux qui ont permis la réalisation de ce buste, une œuvre de l’artiste Paul Lancz. Le buste a été inauguré le 12 novembre 1999. Photo : © GrandQuebec.com.
La ville de Québec rend hommage à l’un de ses fils, le peintre Jean Paul Vallieux (1904 – 1990), contribuant ainsi à rappeler à la mémoire des Québécois et des Québécoises ce grand artiste de réputation internationale. Le monument est situé dans la côte de la Montagne, près de l’escalier Casse-cou, une rue que Jean-Paul Lemieux a illustrée dans son célèbre tableau La Fête-Dieu à Québec. La ville remercie ceux qui ont permis la réalisation de ce buste, une œuvre de l’artiste Paul Lancz. Le buste a été inauguré le 12 novembre 1999. Photo : © GrandQuebec.com.
À la place de l'Assemblée Nationale, le monument Louis-Hippolyte-La Fontaine. Réformiste, Louis-Hippolyte La Fontaine a été chef du premier gouvernement responsable de la Province du Canada – conjointement avec Robert Baldwin – de 1848 à 1851. Photo : © GrandQuebec.com.
À la place de l’Assemblée Nationale, le monument Louis-Hippolyte-La Fontaine. Réformiste, Louis-Hippolyte La Fontaine a été chef du premier gouvernement responsable de la Province du Canada – conjointement avec Robert Baldwin – de 1848 à 1851. Photo : © GrandQuebec.com.
Le monument Honoré-Mercier. Il est une œuvre de Paul Chevré, réalisée en 1912. Premier ministre du Québec de 1887 à 1891, Honoré Mercier a été un ardent défenseur de l’autonomie du Québec au sein de la Confédération. Photo : © GrandQuebec.com.
Le monument Honoré-Mercier. Il est une œuvre de Paul Chevré, réalisée en 1912. Premier ministre du Québec de 1887 à 1891, Honoré Mercier a été un ardent défenseur de l’autonomie du Québec au sein de la Confédération. Photo : © GrandQuebec.com.
René Lévesque. Photographie de GrandQuebec.com.
René Lévesque. Le monument René-Lévesque est situé à la place de l’Assemblée Nationale. Il est une œuvre de Fabien Pagé, réalisée en 2001. Décédé en 1987, René Lévesque a été premier ministre du Québec de 1976 à 1985. On lui doit notamment la Charte de la langue française et la Loi régissant le financement des partis politiques. Photo : © GrandQuebec.com.
Monument à la soupe Campbell, en face du Vieux-Port, sur l'avenue St-André. Photo : © GrandQuebec.com.
Monument à la soupe Campbell, en face du Vieux-Port, sur l’avenue St-André. Photo : © GrandQuebec.com.

Laisser un commentaire