Îles-de-la-Madeleine

Île de la Grande-Entrée

Île de la Grande-Entrée

L’île de la Grande-Entrée

L’île de la Grande–Entrée est plate, sans collines ni sommets. Cette île a été traditionnellement un l’endroit d’où la pêche était pratiquée. L’île est très verte. Elle est peu peuplée. Au Québec, elle est connue comme la capitale du homard.

L’île de la Grande – Entrée est située à 60 km de Cap–aux–Meules et tout visiteur qui se respecte vient la voir lorsque la visite dans l’archipel des Îles de la Madeleine.

Un joli port de la pointe de la Grande – Entrée concentre près de la moitié de la flotte de pêcheurs de homards au Québec. Le magnifique coucher du soleil peut être observé de cette île en fin de journée, présentant des somptueuses vue des lumières. Les paysages est émaillés de curieuses falaises de couleur rouge.

Île Wreck

L’Île Wreck, aux îles de la Madeleine, est un haut fond qui prolonge la dune du Sud et qui ferme, du côté ouest, le chenal de la Grande Entrée, lequel donne accès au havre du même nom. Ce toponyme paraît sur une carte hydrographique, en 1960. Wreck fait sans doute allusion aux quatre navires qui ont sombré dans ce secteur et peut-être aussi aux nombreuses autres catastrophes maritimes dont l’archipel a été le théâtre au cours des années. Pour pénétrer à l’intérieur de ce port naturel qu’est le havre de la Grande Entrée, il est en effet nécessaire d’effectuer de prudentes manoeuvres, car le chenal est étroit et les bancs de sable sont nombreux.

Île de la Grande-Entrée

Île de la Grande-Entrée. Photo libre de droits.

La liste des Îles-de-la-Madeleine :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *