Îles-de-la-Madeleine

Île du Cap-Aux-Meules

Île du Cap-Aux-Meules

L’Île du Cap-aux-Meules

Cap-aux-Meules, c’est l’île d’entrée de l’archipel des Îles-de-la-Madeleine. Son nom porte également la ville de Cap–aux-Meules, où accoste une navette en provenance de Souris (province de l’île du Prince-Édouard). Cette ville abrite des banques, des commerces et des centre commerciaux.

La ville de Cap-aux-Meules peut être considérée comme le carrefour des Îles de la Madeleine. Les villages de L’Étang–du-Nord et Fatima, situées tout près (hum, tout est « tout près » ici), sont les deux autres « agglomérations ».

Vers le nord-ouest de l’île, la côte est escarpée et borde le village de La Belle–Anse, où le joli port de pêche de L’Étang–du-Nord se trouve. Les falaises rouges sont spectaculaires, notamment au cap Hérissé, accessible depuis le chemin des Caps par le chemin du Phare.

Plusieurs sentiers longent les falaises et offrent une vue grandiose sur la mer.

Historique du village de Cap-aux-Meules

Le village de Cap-aux-Meules, quoique créée officiellement en 1950, est née, comme établissement au début du XIXe siècle. En débit d’une superficie limitée qu en faisait la plus petite des municipalités des îles de la Madeleine avant le regroupement des localités dans une municipalité, Cap-aux-Meules constitue le centre géographique et le centre des affaires le plus important de l’archipel, ce qui lui a valu le titre de Capitale des Îles.

Les Cap-aux-Meules doivent leur gentilé, selon certains, comme Hormisdas Magnan, à la présence d’un cap de même qu’aux carrières de pierre à meules qui s’y trouvent. Par contre, on a également avancé que le nom pourrait évoquer des meules de foin. Le nom Île aux Meules paraît sur la carte de Joseph Bouchette de 1815. L’amiral H.W.Bayfield indique Grindstone Island sur une Meule sur laquelle se situe la municipalité à autrefois porté le nom d’île de l’Étang du Nord, associé à celui de Cap=aux-Meules sporadiquement. L’endroit constitue la porte d’entrée des îles de la Madeleine où accoste le traversier en provenance de Souris (Île-du-Prince-Édouard).

Butte du Vent

On trouve cette colline au centre de l’île du Cap aux Meules, dans l’archipel des Îles de la Madeleine. À 166 m d’altitude et point le plus élevé de l’archipel, cette butte aux formes arrondies fait partie d’un ensemble de dômes qui se trouvent sur plusieurs des îles et sont probablement résiduels sur plusieurs d’une ancienne surface d’érosion. La butte du Vent est bien connue localement parce que, de son sommet, on peut, par beau temps, observer l’ensemble de l’archipel. Inventorié en 1970, le toponyme Butte du Vent a été reconnu officiellement l’année suivante. L’appellation souligne la force du vent du large, presque constant.

Colline Le Buttereau

D’une hauteur de 45 mètres, cette colline surplombe le littoral ouest de l’île du Cap-aux-Meules, laquelle fait partie des îles de la Madeleine, dans le golfe du Saint-Laurent. À mi-chemin entre le cap du Phare et le cap à Jérémie, le Buttereau, nom officiel depuis 1978, relève du territoire de L’Étange-du-Nord. Buttereau, synonyme de monticule ou petite colline, est un terme qui se rencontre dans la langue des Acadiens.

Cap-aux-Meules

Île Cap-aux-Meules. Photo libre de droits.

Les îles :

1 commentaire

  1. ginette gagnon

    2013/11/03 at 3:12

    salut. c est un ds plus site que j ai vu a date bienfait et pour l information c est parfait merci

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *