Histoire du Québec

Ligne du temps : la société entre 1905 et 1980

Ligne du temps : la société entre 1905 et 1980

Ligne du temps : La société québécoise entre 1905 et 1980

1905 : La Dominion du Canada compte neuf provinces dont le Québec est la province la plus grande quant au territoire. Le Québec est la la deuxième province la plus populeuse du Canada, après l’Ontario. Le Canada fait partie de l’Empire britannique.

1914 – 1918 : La Première Guerre mondiale. Le Canada participe à la Première Guerre mondiale.

1917 : La Conscription. Le gouvernement du Canada rend obligatoire l’enrôlement dans les forces armées, même si la plupart des Québécois s’y opposent fortement.

11 novembre 1918 : La guerre prend fin.

1918 : Les femmes reçoivent le droit de vote aux  élections fédérales.

1919 : Le Canada signe le traité de Versailles, son premier traité international.

1929 : Début de la Grande Crise économique (la grandes Dépression) qui se termine en 1939. Des milliers de travailleurs perdent leur emploi à cause des fermetures d’usines.

1929-1932 : Les gouvernements mettent en place les secours directs pour aider les gens qui souffrent de la crise. Les autorités mettent aussi sur pied des camps de travail et des programmes de travaux publics.

1931 : Grâce au statut de Westminster, adopté cet année-là, le Canada n’est plus un Dominion britannique. Désormais, le pays peut gérer ses politiques extérieures.

1939 – 1945 : La Seconde Guerre mondiale. Cette guerre met fin à la Grande Crise économique. Le Canada produit des armes et de nombreux produits essentiels aux alliés. Le pays envoie aussi des soldats combattre les puissances de l’Axe en Europe. Comme on manque de main-d’oeuvre dans les usines de guerre, des femmes intègrent le marché du travail. De plus, les civils contribuent à l’effort de guerre en recyclant et en réduisant leur consommation.

1945 : Le gouvernement de Duplessis adopte une loi qui favorise l’électrification des campagnes. Les exploitations agricoles deviennent ainsi plus productives.

1945 – 1960 : L’électrification rurale au Québec. Le mode de vie des gens de la campagne se transforme. L’agriculture permet aux agriculteurs d’éclairer et de chauffer les étables. Ils peuvent aussi utiliser des appareils électriques.

1952 : L’entrée de la télévision au Canada.

1959 : Décès de Maurice Duplessis, premier ministre du Québec.

1960 – 1966 : La Révolution tranquille, au cours de laquelle, la société québécoise se transforme. Le gouvernement de Jean Lesage nationalise l’hydroélectricité et entreprend la construction de grands barrages hydroélectriques. Grâce aux réformes du gouvernement, le système scolaire et les soins de santé sont plus accessibles aux Québécois.

1968 : Fondation du Parti québécois.

1970 : Mise en opérations de la centrale hydroélectrique Daniel Johnson, la plus puissante au monde.

1976 : Le Parti québécois gagne les élections et prend le pouvoir.

1980 : Le référendum du 20 mai 1980. Le gouvernement de Lévesque tient un référendum. Il propose la souveraineté-association. Lors de ce référendum, 60 % des Québécois rejettent le projet du Parti québécois. Après le référendum, le premier ministre du Canada, Pierre Elliott Trudeau propose de modifier la Constitution du Canada. Il veut y intégrer une charte des droits et libertés.

17 avril 1982 : La Loi constitutionnelle du Canada entre en vigueur après que la reine Élisabeth II ait signé la Loi constitutionnelle. Désormais, le Canada détient tous les pouvoirs sur son territoire. Toutefois, le Québec ne signe pas la nouvelle Constitution.

J'ai rêvé l'archipel parfumé, montagneux, Perdu dans une mer inconnue et profonde, Un temple ambré, le ciel bleu, des cariatides. Des bois mystérieux ; un peu plus loin, la mer... Une cariatide eut un regard amer Et dit C'est ennuyeux de vivre en ces temps vides. (Charles Cros Collier de griffes). Photo de GrandQuebec.com.
J’ai rêvé l’archipel parfumé, montagneux, Perdu dans une mer inconnue et profonde, Un temple ambré, le ciel bleu, des cariatides. Des bois mystérieux ; un peu plus loin, la mer… Une cariatide eut un regard amer Et dit C’est ennuyeux de vivre en ces temps vides. (Charles Cros Collier de griffes). Photo de GrandQuebec.com.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *